COVID-19 : Gestion de la cavalerie, les chevaux mis au pré

Face à l’épidémie liée au COVID-19, la gestion des écuries s’organise sur le site du Cadre noir à Saumur

Afin de pouvoir respecter les consignes, limiter la présence des personnels et pour éviter tous risques pour les chevaux en boxes qui nécessitent davantage de présence et de soin, une grande partie des chevaux du site du Cadre noir sont en cours d’acheminement vers les prés alentours.

 

Gestion des chevaux du Cadre noir face aux mesures du gouvernement

Des mesures de protection des chevaux et personnels du Cadre noir

Sur les 262 chevaux encore présents sur le site (tous les chevaux des élèves étant déjà partis la semaine dernière), 113 sont actuellement déférés par les maréchaux puis embarqués dans les camions pour rejoindre les 60 hectares de prairies dont l’école dispose aux alentours de Saumur. Cette organisation permet de limiter à 29 la présence obligatoire quotidienne des soigneurs aux écuries, sur 61 habituellement, et ainsi limiter les risques de contacts. 4 soigneurs sont également chargés de la surveillance et des soins des chevaux au pré. La gestion des chevaux restants alterne entrainements qu

otidiens et sorties au paddock sur le site.

Ces mesures de protections, tant pour les hommes que pour les chevaux, s’ajoutent à une organisation stricte des modalités de gestion et de travail pour les chevaux qui restent aux écuries.

En attendant, nos chevaux au prés profitent d’une belle météo printanière !

 

Entretien avec la soigneuse Sandrine Jousselin

 

Entretien avec l'écuyer Pauline Vanlandeghem