Author: julie migaud

Adapter son offre…12ème journée économie REFErences

Adapter son offre pour répondre à l’évolution de la demande

 

Le Réseau Economique de la Filière Equine (REFErences) organise le mardi 26 mars à la maison des Chambres d’agriculture, Paris 8, la journée d’informations dédiée à la connaissance économique de la filière équine. En plus d’un éclairage sur l’actualité, la journée proposera des solutions aux établissements équestres pour s’adapter à l’évolution de la demande.

Lire la suite

FacebookTwitterGoogle+PinterestTumblrPartager

Journées Sciences & Innovations équines : choisissez les sujets !

 

Journées Sciences & Innovations équines : cette année c’est vous qui décidez !

 

Les principaux partenaires scientifiques et techniques de la filière équine s’unissent pour lancer, en 2019, la première édition des journées sciences & innovations équines. Issu du regroupement des trois journées d’informations de l’Ifce (journée de la recherche équine, journée d’information en élevage et journée d’information en éthologie), ce colloque se veut résolument pratique, multithématique et innovant.

 

La première édition aura lieu les 23 et 24 mai 2019 sur le site de l’Ifce de Saumur. Ces deux journées sont ouvertes à tous : professionnels, chercheurs, étudiants, journalistes, passionnés, etc.

Outre des conférences et des posters scientifiques et techniques, ces journées seront articulées autour de démonstrations pratiques, tables rondes et moments d’échanges conviviaux.

Choisissez les sujets qui seront au programme de cette 1ère édition en répondant au questionnaire ci-dessous. Cela ne vous prendra pas plus de 5 minutes !

Je participe

 

Les sujets les plus choisis pourront bénéficier d’un temps de parole supplémentaire, les sujets les moins choisis seront éliminés*.

Vous avez jusqu’au 25 février minuit pour voter !

 

Pour en savoir plus sur les journées :

Je me renseigne

 

Librairie : “L’entraînement du couple cheval de sport/cavalier”

L’Exemple en Concours Complet

 

L’Institut français du cheval et de l’équitation propose un nouveau titre pour étoffer ses éditions sur la thématique « Equitation ». Destiné aux cavaliers et entraîneurs qui cherchent à progresser dans leur pratique pour le concours complet d’équitation, cet ouvrage propose une démarche globale pour les deux équipiers : cheval et cavalier.

 

Une synthèse des études scientifiques sur le métabolisme, l’effort, la récupération

Les connaissances issues des recherches scientifiques les plus récentes alimentent les chapitres de cet ouvrage : la volonté d’optimiser la préparation physique du cheval, mais aussi celle du cavalier, s’est en effet imposée depuis plusieurs années. Les écuyers du Cadre noir et les équipes techniques de l’Ifce ont accumulé une expérience précieuse dont ce livre est la restitution.

 

Une approche complète pour le cheval et le cavalier

Les auteurs sont experts en préparation physique : Patrick Galloux, écuyer du Cadre noir et enseignant, a déjà publié sur l’entraînement en concours complet. La prise en compte du cavalier avec une approche spécifique est proposée par Guy Bessat, entraîneur notamment de Karim Laghouag, qui s’inspire de ce qui a fait ses preuves dans d’autres sports, particulièrement en athlétisme.

 

L’entraînement du couple cheval de sport/cavalier

L’élément transversal demeure le bien-être du cheval, une donnée constamment présente au fil des thématiques abordées. Après avoir décrypté les principes du concours complet et les facteurs de la performance dans cette discipline, les auteurs s’attachent à expliciter les notions de programmation et de planification de l’entraînement. Une part essentielle de l’ouvrage est consacrée à la condition physique du cheval et celle du cavalier, ainsi qu’aux séances d’entraînement et leur évaluation. Des annexes sur les outils novateurs à disposition et sur le vocabulaire utile, ainsi qu’une bibliographie détaillée, complètent ces contenus.

 

 

Commander ce livre

Derniers chiffres Emploi/Formation dans Stats & cartes

Quelques chiffres : 

 

– En 2017, 3 500 diplômes en lien avec la filière équine ont été délivrés, du palefrenier-soigneur au responsable d’entreprise hippique, en passant par l’enseignant d’équitation, le maréchal-ferrant, le cavalier d’entraînement et l’utilisateur de chevaux attelés ;
– La même année, 26 000 salariés sont employés par des établissements agricoles équins (établissements équestres, élevages, centres d’entraînement de chevaux de courses).

 

Afin de suivre l’attractivité des formations et la conjoncture de l’emploi salarié en termes de salariat agricole, l’observatoire capitalise les données de plusieurs sources statistiques :

  • La base DECIEA (voie initiale) et UC (voie continue) du ministère de l’Agriculture ainsi que la base FORÔMES du ministère des Sports regroupent les caractéristiques des diplômés par formation.
  • La base de la Caisse centrale de la Mutualité sociale agricole (CCMSA) regroupe les caractéristiques des contrats établis par les établissements agricoles ayant souscrit une assurance spécifique accidents du travail liée au cheval. Même si certains salariés sont suivis par d’autres bases de données (DADS-Insee par exemple), la grande majorité des salariés agricoles de la filière y est néanmoins suivie.

 

IFCE_AP_STATS_CARTES_BAT

Les données issues de ces bases sont organisées en 3 familles :
« Formation – Effectif diplômés » : suivi des diplômés par année, région d’obtention du titre, genre, formation et voie d’apprentissage.
« Emploi – Salariés » : suivi des individus salariés par année, région/département de travail, genre, âge et secteur d’activité.
« Emploi – Contrats » : suivi des contrats des individus salariés par année, région/département de travail, secteur d’activité, type et quotité ainsi que des indicateurs de précarité que sont la part des CDD et des temps partiels.

 

Actualisées chaque année et maintenant accessibles gratuitement via Stats et cartes -> Tableau de bord -> Emploi-Formation, ces séries doivent servir à contextualiser toutes demandes professionnelles, que ce soit à l’échelle nationale ou locale.

L’Annuaire ECUS 2018 est paru !

L’Annuaire Ecus 2018 et son extrait, le dépliant chiffres clés, viennent de paraître.

Chaque année, l’Observatoire économique et social du cheval (Oesc) de l’Institut français du cheval et de l’équitation (Ifce) met à jour les chiffres clés de la filière équine dans l’Annuaire ECUS. Cette édition fournit les données 2017. Cet ouvrage s’appuie principalement sur les bases de données équines consolidées par l’Ifce mais également sur des enquêtes complémentaires.

En résumé : DIR-ECUS-couv 2018

En 2017, le nombre d’éleveurs en activité dans la filière équine diminue légèrement malgré des productions qui se redressent. Le commerce de chevaux connait une amélioration, grâce à une demande accrue. Les paris hippiques sont en augmentation, alors que les activités équestres régressent toujours.

 

Télécharger l'annuaire ECUS 2018 gratuitement

 

Télécharger le dépliant Chiffres clés, extrait de l'ECUS

Equipédia : Top 10 des articles les plus lus en 2018

SIRE-DIR-tablette-eleveur-B

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelles sont les 10 fiches pratiques que vous avez le plus consultées en 2018 ? Découvrez le palmarès divisé en 3 grandes thématiques : « Santé et bien-être animal », « élevage et entretien » et « économie et filière ».

 

N°1 : La Rhinopneumonie

Au printemps dernier une forte épidémie de Rhinopneumonie s’est répandue en France. Découvrez  les symptômes et les précautions à prendre pour limiter la propagation.

N°2 : Permis de conduire pour le transport de chevaux

Pouvoir transporter son cheval est synonyme de liberté mais ce n’est pas si simple, il faut prendre en compte le type de transport (van ou camion) mais également les catégories de permis adéquates. Vous avez du mal à vous y retrouver ? Cette fiche vous donne toutes les clés.

N°3 : Vermifugation

Il est important de limiter les parasites digestifs chez le cheval pour protéger sa santé. Comment savoir si son cheval est infesté ? Comment bien élaborer un protocole de vermifugation raisonnée?

N°4 : Prix des chevaux en France

Mise à jour en 2018 par l’OESC (observatoire économique et statistique du cheval), découvrez les prix des différents types de chevaux en France pour vous aider dans votre achat ou vous renseigner sur la filière équine et le marché.

N°5 : Bien nourrir mon cheval

Bien nourrir son cheval est essentiel pour sa santé et son bien-être. Cette fiche vous explique comment choisir les aliments et établir une ration appropriée en fonction du type d’équidé et de son activité.

N°6 : Vaccinations

Comme beaucoup d’animaux, le cheval se doit d’être vacciné contre certaines maladies comme la rage ou le tétanos. Découvrez pourquoi il est important de vacciner son cheval et de respecter en lien avec son vétérinaire un protocole de vaccination annuel.

N°7 : Fourbure

La fourbure est une maladie qui provoque une inflammation et une congestion du pieds. Assez fréquente, il s’agit de la deuxième cause de mortalité chez les chevaux après les coliques. Quelles sont les causes de la fourbure et comment la prévenir ?

N°8 : Estimation du poids d’un cheval

Que ce soit en hiver avec l’arrivée du froid ou au printemps avec la pousse de l’herbe, il n’est pas toujours évident d’estimer correctement le poids d’un cheval et donc d’adapter sa ration. Découvrez tous les outils à votre disposition vous permettant de connaître au mieux le poids de votre cheval.

N°9 : Élaborer une ration alimentaire

Une fois l’estimation du poids de votre cheval faite, il est nécessaire d’élaborer une ration alimentaire adaptée et équilibrée selon ses besoins, son âge, son activité, sa taille et de savoir comment bien la distribuer.

N°10 : Contrat de prêt à usage d’un équidé

Il est de plus en plus courant de mettre son cheval « au pair » ou « à confier » mais juridiquement il faut établir un contrat pour se prémunir et définir les responsabilités de chacune des parties. Notre partenaire, l’institut du droit équin, vous explique tout.

 

Merci à vous pour ces nombreuses consultations en 2018 et nous attendons encore plus de lecteurs sur 2019 ! Excellente année 2019 riche en connaissances du cheval ! 

Un succès toujours grandissant pour les webconférences en 2018 !

Ce n’est pas moins de 72 webconférences qui ont eu lieu de janvier à décembre 2018. Elles ont réuni :

  • 50 intervenants dont 18 intervenants extérieurs (RESPE, Institut du Droit Equin, Equicer, Chambres d’Agriculture…)
  • Près de 11 000 personnes se sont inscrites (soit + 36% vs 2017)
  • Plus de 3 200 personnes y ont participé (soit + 27% vs 2017)
  • Le replay sur notre chaine Youtube équi-VOD a généré près de 35 000 vues sur cette période

DIR-Webconf-Merci

 

Le questionnaire administré à la fin de chaque webconférence nous permet de vérifier la satisfaction de nos utilisateurs… et elle est bonne et même très bonne.

 

L’équipe des webconférences tient à remercier l’ensemble des intervenants et participants pour leur implication. Ce succès est le vôtre !

 

Retrouvez le programme 2019

Nouvel ouvrage « L’entraînement sportif en dressage »

« L’entraînement sportif en dressage » : un ouvrage issu d’une réflexion collective des écuyers du Cadre noir.

Un ouvrage novateur

Force est de constater qu’en compétition les cavaliers préparent mieux leur cheval qu’eux-mêmes ! Comment assumer toutes les contraintes d’un entraînement continu sans être en parfaite forme physique ? Aujourd’hui, toute pratique sportive moderne intègre une préparation physique.  C’est en partant de ce constat que les auteurs, sous la houlette du colonel Patrick Teisserenc, écuyer en chef du Cadre noir, de Jean-Michel Pinel, directeur de la formation à l’Ifce, et de Thierry Blancon, préparateur physique et enseignant à l’Insep, ont uni leurs savoirs, leurs compétences et leur expérience du terrain pour proposer ici une approche novatrice du dressage. L’ouvrage « L’entrainement sportif du dressage » est une oeuvre collective issue des réflexions des écuyers et enseignants du Cadre noir, d’un vétérinaire et d’un préparateur physique, apportant un éclairage nouveau sur l’entraînement dans la discipline du dressage.

 

l'entrainement sportif en dressage

Pourquoi un tel ouvrage ?

Depuis 1815, le Cadre noir était en charge de rédiger ce que l’on appelait « la doctrine », c’est-à-dire les règlements militaires qui décrivaient très précisément la façon de monter et de dresser les chevaux à des fins de formation. Ils ont participé au rayonnement de « l’équitation de tradition française » en faisant longtemps référence tant en France qu’à l’étranger. Actuellement le Cadre noir a toujours pour mission, de produire de la connaissance et de transmettre des savoirs. Si l’équitation c’est avant tout des savoir-faire, il est nécessaire de les fonder sur des connaissances pluridisciplinaires plus larges, solides et structurées. C’est d’ailleurs une tâche très prégnante au sein de l’Institut Français du Cheval et de l’Equitation (IFCE) dont dépend le Cadre noir que de croiser les différentes approches autour d’une thématique donnée. Aussi, ce livre est l’expression de la réflexion collective d’un groupe qui a travaillé près de deux ans. L’idée principale est de décrire ce qui est pratiqué aujourd’hui à Saumur pour le dressage des chevaux dans l’objectif de la performance. Des réflexions s’appuyant sur des recherches récentes et croisant les points de vue comme ceux du vétérinaire ou ceux d’entraîneurs de l’Institut National du Sport de l’Expertise et de la Performance (INSEP) ont permis de faire émerger des idées novatrices.

 

Cet ouvrage aborde en détail des champs que la littérature équestre n’a que peu traités jusqu’à présent. Parmi ces champs, on peut citer en exemple : l’analyse de la pratique, l’observation, l’individualisation de l’entrainement, la planification ainsi que la condition physique du cavalier. Ces champs, bien maîtrisés dans d’autres sports, sont encore mal connus du milieu équestre alors qu’ils participent clairement à la performance.

Commander ce livre

Webconférences : Une nouvelle année se prépare

Webconference thème cheval

Vous étiez près de 11 000 inscrits sur l’ensemble des webconférences en 2018, avec une satisfaction grandissante. Nous vous attendons encore plus nombreux sur ce premier trimestre 2019 avec deux grands sujets spécialement choisis pour répondre à vos attentes : L’élevage et l’enseignement. Vous pourrez également retrouver les thèmes suivants : le bien-être, l’alimentation, l’économie, la gestion des structures équestres…

 

De la génétique à la reproduction en passant par le bien-être, l’équitation ou encore l’économie, les thématiques des webconférences couvrent un large choix. Au total 24 sujets de conférences seront proposés à raison de deux par semaine, les mardis et jeudi sur le premier trimestre 2019.

 

Bien préparer la saison de monte

En ce début d’année, les éleveurs pourront approfondir leurs connaissances grâce à 4 webconférences. Celles-ci aborderont des aspects techniques comme quels tests génétiques avec un professionnel de LABÉO, Pôle d’analyses et de recherche de Normandie tandis que d’autres seront orientées sur des aspects réglementaires animées par notre professionnelle du SIRE sur comment faire de mon étalon un reproducteur et bien gérer mon carnet de saillie. L’Institut du droit équin interviendra également avec une webconférence Contrat relatif à la naissance et à l’élevage d’équidés.

 

Améliorer son enseignement de l’équitation

Nicolas Sanson, écuyer du Cadre noir, reviendra sur le meilleur et le pire de l’enseignement de l’équitation et vous donnera des clés pour savoir comment bien enseigner et travailler avec les cavaliers « nouvelle génération ».

L’observation des allures du cheval est une source d’enseignement, elle sert à la fois pour évaluer la justesse du travail à cheval et pour se faire une idée des aptitudes de son cheval. Elle est aussi la base de la notation dans les épreuves de dressage. Bernard Maurel, juge de dressage international, vous explique comment apprendre à regarder les allures au travers de vidéos.

Découvrez l’outil d’aide à l’entrainement Mazarin, unique au monde, qui à l’aide de capteur permet de mesurer le fonctionnement du cavalier dans les trois disciplines du concours complet. Ces mesures analysent les actions du cavalier et permettent ainsi d’orienter les consignes données.  Sophie Biau, élue Homme de l’année en Sciences & innovations par l’Éperon, vous présentera l’outil dans la webconférence Mieux se connaître pour optimiser son travail à cheval.

 

Programme complet et inscription 

Nous vous souhaitons une excellente année 2019, riche en nouvelles connaissances autour du cheval.