Author: Carole MARGELIDON

Une visite sanitaire équine obligatoire en 2019

Sir-Une visite sanitaire équine obligtoire en 2019Dans le cadre de l’arrêté ministériel du 19 septembre 2018 intégrant les équidés à la liste des espèces concernées par la visite sanitaire obligatoire, vous pouvez être contacté par votre vétérinaire sanitaire pour cette visite.

Etes-vous concerné ?

La visite sanitaire concerne tous les détenteurs de 3 équidés ou plus (que ces personnes soient propriétaires des équidés ou qu’ils les détiennent pour le compte d’autrui de façon habituelle).

En quoi consiste cette visite sanitaire ?

C’est un temps d’échange entre le détenteur d’équidés et son vétérinaire sanitaire sur un thème pouvant porter sur la santé, le bien-être ou les bonnes pratiques de détention des équidés. Ce thème change à chaque campagne. Cette visite n’est donc pas un contrôle administratif ni une consultation des animaux.

Son bénéfice est double :

  • Pour le détenteur : lui fournir des conseils utiles pour la gestion sanitaire et le bien-être de ses animaux ;
  • Pour la filière et pour l’Etat : mieux connaitre et protéger la filière équine.

Quand et par qui cette visite sanitaire est-elle réalisée ?

Elle est réalisée une fois tous les deux ans par le vétérinaire sanitaire que le détenteur a désigné. Elle est gratuite pour le détenteur car entièrement financée par l’État.

Pour la première campagne, les visites se dérouleront jusqu’au 31 décembre 2020. Le thème de cette première campagne sera : « Les outils de prévention contre les principales maladies transmissibles dans la filière équine ».

Que dois-je faire pour en bénéficier ?

  • Si vous détenez 3 équidés ou plus et que vous ne l’avez pas encore fait, vous devez désigner votre vétérinaire sanitaire auprès de la Direction Départementale en charge de la Protection des Populations (DDecPP) de votre département.
Je souhaite déclarer un vétérinaire sanitaire

 

  • Ce vétérinaire sanitaire vous contactera pour fixer avec vous une date et heure de visite.
Je souhaite en savoir davantage au sujet de la visite sanitaire obligatoire

 

Sachez également que réglementairement vos équidés doivent être identifiés et enregistrés auprès du SIRE. Vous devez déclarer auprès de l’Ifce leur lieu de détention.

Pour plus de renseignements, vous pouvez vous adresser à :

  • votre vétérinaire sanitaire ;
  • ou à la Direction Départementale en charge de la Protection des Populations (DDecPP) de votre département.
Je contacte la DDecPP de mon département

 

SIR-bandeau-VSOE

Pourquoi et comment déclarer la castration de mon cheval ?

Lorsque vous décidez de faire castrer un équidé, cette modification doit être enregistrée dans la base SIRE afin de mettre à jour le sexe de l’équidé dans la base de données.

Pourquoi déclarer la castration de mon cheval ?

5 bonnes raisons :

  • C’est une obligation réglementaire : Le sexe d’un cheval est une donnée d’identification. Il doit y avoir une concordance entre les données du document d’identification et la base SIRE. L’enregistrement de la castration auprès du SIRE est par conséquent une obligation réglementaire.
  • Si vous souhaitez faire des courses, des concours d’élevage ou encore des compétitions avec votre cheval, le document d’identification est amené à être contrôlé et doit être conforme à la réalité.
  • C’est une information qui est accessible et diffusée en ligne via des sites internet officiels tel que « FFE compet » ou encore « Info-chevaux ».
  • En cas de vente de l’équidé, la situation doit être conforme à celle enregistrée dans la base SIRE.
  • Et enfin, l’enregistrement de la castration dans la base SIRE est une démarche gratuite !

Comment déclarer la castration de mon cheval ?

Cette démarche s’effectue en deux étapes :

Etape 1 : Acte terrain

Lors de la castration le vétérinaire qui a effectué l’acte doit remplir sur la page « identification » du passeport de l’équidé. La case castration doit comporter :

  • la date de la castration
  • la signature
  • le cachet du vétérinaire

Ces 3 éléments sont indispensables pour l’enregistrement de la castration dans la base de données SIRE.

Etape 2 : Enregistrement de la castration

Une fois ces éléments complétés, ils doivent être enregistrés au SIRE :

  • En envoyant par mail un scan de la page « identification » du document à info(at)ifce.fr en précisant votre demande en objet.

OU

  • En envoyant une photocopie de cette même page (ou le document d’identification) à l’adresse suivante en demandant l’enregistrement de la castration de votre cheval :

SIRE – service validation
Route de Troche
19230 Arnac Pompadour

L’équidé sera alors enregistré comme Hongre dans la base SIRE.

 

Pour les PS et AQPS, la castration ne peut être enregistrée si le document d’identification n’est pas validé. Pour en savoir plus c’est ici :

En savoir plus sur les cas particuliers

Comment bien acheter un cheval importé ?

Vous souhaitez acheter un cheval à l’étranger et l’importer en France ? Ou acheter un cheval étranger déjà importé en France ? Attention, il y a certains pièges à éviter !

En effet, certains chevaux avec des documents étrangers peuvent finalement s’avérer être enregistrés ONC une fois importés en France s’ils ne disposent pas des documents adéquats. On vous explique comment éviter les pièges :

Etape 1 : Vérifier l’identité du cheval présenté

En premier lieu, faites lire la puce du cheval et vérifiez si elle correspond bien avec le numéro inscrit dans le document d’identification qui accompagne le cheval afin de vérifier son identité.

Vous pouvez également vérifier (ou faire vérifier) que le signalement, s’il est présent dans le passeport (descriptif et/ou graphique), correspond au cheval que vous avez devant les yeux.

Pour effectuer cette vérification, vous pouvez vous rapprocher d’un identificateur qui dispose du matériel nécessaire (lecteur de puce) et qui pourra vous apporter son expertise quant à l’identité de l’animal.

Etape 2 : Vérifier le document d’identification de l’équidé

Pour pouvoir être enregistré en race ou avec des origines constatées, le passeport doit être à la norme européenne et comporter une généalogie.

Attention, la plupart des pays ne possèdent pas, comme en France, une base centrale d’information sur les équidés et de nombreux organismes sont habilités à émettre des documents d’identification : parfois pour le compte d’un stud-book (avec un cheval inscrit dans une race) mais parfois pour d’autres types d’équidés aux origines constatées ou non constatées.

Si vous souhaitez faire de la compétition, vérifiez-bien que le document en votre possession comporte soit une généalogie, soit une race connue (dépendant d’un stud-book) au risque de vous retrouver avec un cheval enregistré comme ONC une fois importé en France et par conséquent, de ne pas pouvoir faire de la compétition dans les catégories amateur et pro.

Si vous souhaitez faire de la reproduction, et si vous souhaitez obtenir un poulain inscriptible dans une race gérée en France, vérifiez bien que le document en votre possession soit émis par un stud-book reconnu, avec une généalogie et la race souhaitée mentionnée.

Pour certains pays, vous pouvez retrouver assez facilement si l’organisme émetteur du passeport du cheval est agréé à émettre des documents et pour quelles races ou types d’équidés.

Exemples :

Royaume-Uni

 

Allemagne

 

Ces informations sont bien plus compliquées à trouver pour d’autres pays. En cas de doute, nous vous invitons à nous envoyer par mail avant l’achat du cheval :

  • la couverture du passeport (si l’indication de l’organisme émetteur ou du stud-book est mentionnée),
  • la page avec le nom du cheval, sa race présumée,
  • la page des origines avec la généalogie.

Nous contrôlerons ainsi pour vous les papiers et vous informerons au plus vite des éventuels soucis que vous pourriez rencontrer et vérifier la conformité du document.

Envoyez-nous ces informations à l’adresse mail suivant : info@ifce.fr. N’oubliez pas de préciser le sujet : « Contrôle passeport cheval à importer » !

 

Retrouver son numéro de lieu de détention

Vous êtes détenteur et vous avez déjà déclaré votre lieu de détention auprès du SIRE. Vous êtes bien en règle mais votre numéro de détenteur vous a été demandé et vous ne savez plus le retrouver ! Aujourd’hui, le SIRE vous accompagne pour vous aider à retrouver le numéro d’enregistrement de votre lieu de détention !

 

Le numéro du lieu de détention est présent sur l’attestation d’enregistrement de votre lieu de détention. C’est donc ce document qu’il vous faudra retrouver.

Dans votre espace personnalisé SIRE

Vous avez un compte ? Que vous ayez réalisé votre déclaration initiale par internet ou par courrier, rien de plus simple pour retrouver votre attestation !

Connectez-vous à votre espace SIRE. Puis rendez-vous dans la rubrique Sanitaire et détention. Cliquez sur « Déclarer et gérer mes lieux de détention ». Enfin, cliquez sur le lieu de votre choix, sur l’attestation d’enregistrement que vous pourrez ainsi rééditer en PDF. Sur cette attestation se trouve le numéro du lieu de détention.

J’accède à l’application des lieux de détention

 

Dans vos archives

Normalement, lors de l’enregistrement de votre lieu de détention, vous avez dû éditer si vous avez déclaré par internet, ou recevoir par courrier, l’attestation d’enregistrement de déclaration du lieu de détention. Il vous suffit de retrouver ce document pour consulter le numéro du lieu de détention.

Un dernier recours ?

Si vos recherches ont échoué, nos services sont là pour vous aider, sur demande auprès du SIRE, une nouvelle attestation vous sera renvoyée par mail – ou par courrier si vous ne disposez pas d’adresse mail.

Je contacte les services du SIRE

Pas encore déclaré ?

Vous n’avez pas encore déclaré de lieu de détention auprès du SIRE ?! Nous vous rappelons que cette démarche est obligatoire depuis 2010 pour toute personne (particulier ou professionnel) accueillant des équidés à titre permanent ou temporaire.

Je me renseigne et j’effectue ma démarche

Accident sur l’hippodrome de Pompadour

Un accident a eu lieu sur l’hippodrome de Pompadour ce dimanche 13 octobre au matin.

Un cavalier professionnel, habitué au terrain de Pompadour a fait une chute grave avec son cheval, alors qu’ils courraient l’épreuve Pro 4 du concours complet organisé par le Comité régional d’équitation de Nouvelle-Aquitaine.
Le dispositif habituel de secours prévu à cet effet a été immédiatement enclenché et le médecin du concours, présent sur place depuis le début des épreuves, a sollicité le SMUR de Brive. La prise en charge a ensuite été faite par Hélismur 87 qui a héliporté le cavalier depuis l’hippodrome vers le centre hospitalier de Limoges.
Son état est stationnaire depuis sa prise en charge au CHU de Limoges.
Nous ne manquerons pas de vous tenir informé de son état de santé.
Le Comité régional d’équitation de Nouvelle-Aquitaine et le Haras national de Pompadour tiennent à affirmer leur soutien aux proches du cavalier.

Dernier concours de la saison au Haras national de Pompadour

Le concours complet d’équitation (CCE) des 12 et 13 octobre, organisé par le Comité régional d’équitation de Nouvelle-Aquitaine sonnera la fin de la saison de compétitions au Haras national de Pompadour.

Durant deux jours, 134 cavaliers amateurs et pros s’affronteront au cours des trois tests de concours complet, à savoir le dressage, le cross et le saut d’obstacles.

Entrée libre et gratuite ! Restauration sur place.

Plus de renseignements sur le CCE d'automne

 

Dernier CSO de la saison 2019 au Haras national de Pompadour

Les 4, 5 et 6 octobre prochains, se déroulera le dernier CSO de la saison.

Organisé par la Société de concours hippiques de Pompadour (SCHP), il se tiendra sur trois jours et sera composé d’épreuves préparatoires, amateurs et pros avec notamment une épreuve à 1 m 35.

L’entrée sur le site est libre et gratuite, restauration, buvette et exposants sur place.

Plus de renseignements ici

 

Place aux lévriers et aux plantes à Pompadour !

Le week-end prochain (28 et 29 septembre), le Haras national de Pompadour change de registre. Le chevaux laisseront la place aux lévriers et aux plantes avec deux événements de taille : le National lévriers et la Fête des plantes.

 

La Fête des plantes au Haras national de Pompadour

Les samedi 28 et dimanche 29 septembre, l’association des Jardins de La marquise organise sa fête des plantes d’automne au sein même du Haras national de Pompadour.

Il y en aura pour tous les goûts : Producteurs spécialisés et de collection venant de toute la France : vivaces , de terre de bruyère , cactus , succulentes , carnivores , arbres fruitiers , bulbes ; Producteurs de rosiers ; horticulteurs ; sans oublier l’outillage et la décoration de jardin.

Mais aussi : Librairie spécialisée ; démonstration d’élagage en hauteur ; jeux pour enfants ; démonstration culinaire ; tombola ; buvette et restauration

Tarif : 2€

Horaires :

– samedi : 9h à 19h

– dimanche : 9h à 18h

Plus de renseignements

 

Le National lévrier au Haras national de Pompadour

Les Clubs de Lévriers et Apparentés s’invitent dans la cité des chevaux les 28 et 29 septembre, pour la 4ème année consécutive, conquis par sa majesté et son patrimoine d’exception.

Ce rendez-vous sera sous le signe de l’alliance entre l’exposition de beauté dans l’enceinte du Haras et le parcours sportif sur l’hippodrome. L’élite française des lévriers foulera le sable de leurs cousins les chevaux sous la laisse de leurs propriétaires et éleveurs.

1 seul site et 2 épreuves nationales

Samedi 

Le stade équestre accueillera l’exposition à CACS Spéciale de race (Certificat d’Aptitude de Conformité au Standard) récompense obligatoire pour l’obtention du titre de Champion de France.

Dimanche 

L’hippodrome classé 1 ère catégorie pour le cross, unique en France par son vallonnement, sa vue imprenable sur le château accueillera l’épreuve de Poursuite à vue sur leurre, course en paire sur terrain naturel simulant une chasse au lièvre. Le jugement se fera sur plusieurs critères : la vitesse, l’ardeur, l’intelligence, l’adresse et la résistance.

Le rassemblement de lévriers à Pompadour c’est :

– 18 races (13 races lévriers + 5 races apparentées) et près de 500 sujets

– du plus petit qui pèse 5 kg au plus grand qui pèse 60 kg

– une épreuve de beauté qui comptera pour l’homologation du titre de champion de France et une épreuve de course sur l’hippodrome avec plus de 100 sujets qui vont courir par paire en simulation de chasse sur 1000 m pour les grandes races, et 600 m pour les plus petites derrière un lapin artificiel sous la responsabilité de l’Association Coursing des Lévriers des Hauts de France.

Plus de renseignements

 

 

 

Donner son adresse e-mail au SIRE pour des échanges facilités !

Suivi des dossiers, échanges avec les services, alerte mail en cas d’épidémie ou de crise sanitaire… Autant de services qui vous seront ouverts si les services du SIRE disposent d’une adresse e-mail pour vous contacter. Mais comment procéder ? On vous explique tout !

 

Donner son adresse e-mail au SIRE - des échanges facilités !

Pourquoi donner mon adresse e-mail au SIRE ?

Le fait que les services du SIRE puissent vous contacter par e-mail présente divers avantages :

  • En cas de problème sur l’un de vos dossiers, vous pourrez être contacté directement par e-mail plutôt que par courrier. Averti plus rapidement, vous pourrez également répondre au plus tôt et finaliser votre dossier dans les meilleurs délais.
  • Vous recevrez une notification par email lorsque votre dossier sera finalisé et que les papiers de votre cheval vous seront expédiés.
  • Si les démarches SIRE évoluent, vous serez averti des nouveautés pour être à jour la prochaine fois que vous aurez à faire à nos services.
  • Enfin, si vous êtes détenteurs d’équidé(s), vous recevrez les alertes sanitaires de votre département afin de mieux protéger les équidés accueillis !

Comment enregistrer mon adresse mail au SIRE ?

 

Je crée mon espace SIRE

Si vous créez un espace SIRE, celui-ci sera automatiquement relié à votre adresse e-mail. Nous pourrons donc entrer facilement en contact avec vous.

N’oubliez pas de bien compléter votre profil et de renseigner soit le numéro SIRE d’un cheval dont vous êtes propriétaire, soit de rentrer la clé temporaire reçue par courrier lors d’une création de compte ou via l’envoi d’un courrier Ifce afin de finaliser la création de votre compte.

Etape 1 :

Je crée mon espace SIRE

 

Plus d’information sur la démarche de création de compte :

Laissez-vous guider ici

 

Etape 2 :

Je finalise la création de mon espace SIRE

 

Si vous êtes dans l’incapacité de créer un espace SIRE, vous pouvez nous envoyer les informations suivantes à l’adresse mail « info@ifce.fr » avec pour objet : « Je donne mon adresse e-mail au SIRE » via le formulaire contactez-nous :

  • Nom/prénom ou raison sociale de l’entreprise
  • Date de naissance ou numéro de SIRET
  • Adresse postale
  • Adresse e-mail
Contacter le SIRE pour enregistrer votre e-mail

 

Alors n’hésitez plus et facilitez votre mise en contact avec nos services !