formations

Les portes ouvertes, à la découverte de l’école supérieure du cheval et de l’équitation

Pour tous les enseignants d’équitation, professionnels en reconversion, bacheliers ou encore étudiants, l’heure est à la réflexion pour les années à venir. Lundi 29 Janvier 2018, poussez les portes de l’Ecole Supérieure du Cheval et de l’Equitation (ESCE) à Saumur à la rencontre des stagiaires, des enseignants, des écuyers du Cadre Noir et peut-être de votre avenir.

 

ENE - Portes Ouvertes 2016 Affiche.inddVivre l’expérience « Cadre Noir »

A travers les visites guidées du site et les démonstrations proposées, découvrez les activités et espaces d’exercices des élèves, enseignants et écuyers dans des lieux emblématiques tels que le Grand manège ou la carrière d’honneur. L’équitation et le travail à pied comptent parmi les savoir-faire transmis par l’école qui vous seront démontrés lors de cette journée.

 

Tout savoir grâce aux conférences

Du programme au contenu des tests de sélection, suivez les conférences de l’équipe pédagogique pour tout savoir sur les formations de l’ESCE. De la compétition à la recherche et aux nouvelles technologies, les thématiques abordées vous en apprennent plus sur la vie sportive de l’Ifce et sur le site de Saumur.

 

Des rencontres privilégiées, des échanges personnalisés

L’espace rencontres dans le hall du Grand manège vous permet d’échanger avec les élèves et formateurs de l’école. Cursus de formations proposés par l’ESCE, métiers du cheval avec Equiressources, atelier de sellerie-bourrellerie, toutes vos questions trouveront une réponse auprès des professionnels de l’établissement.

 

Contact :

Ecole Supérieure du Cheval et de l’Equitation,
Avenue de l’Ecole Nationale d’Equitation,
BP 207,
49400 Saumur

Programme détaillé et inscription, obligatoire et gratuite

Je m'inscris .

FacebookTwitterGoogle+PinterestTumblrPartager

Les élèves de SAUMUR se mettent aux courses

L’Ecole supérieure du cheval et de l’équitation de SAUMUR sur le champ de courses.

 

Le vendredi 8 décembre 2017 , les élèves de Formation universitaire et professionnelle en 2 ème année et les élèves de DEJEPS Formation Sport ont participé à une sortie « découverte » au centre d’entraînement de Grosbois en terminant la journée à

l’ hippodrome de Vincennes.  Camille BELVISI, en 2ème année de formation universitaire et professionnelle à Saumur, nous livre un récit de cette journée en immersion dans le monde des courses hippiques.

Visite et historique du site de Grosbois :

« La journée a débuté aux alentours de midi lors de notre arrivée sur le site. Nous avons été accueillis par Damien Beau qui nous a guidé tout au long de la journée en nous faisant profiter de son expérience dans le monde des courses.

Copyright : F. DEFREMONT

Copyright : F. DEFREMONT

Après le déjeuner, nous avons visité le château de Grosbois, ce qui nous a permis de comprendre l’ histoire du site, de la construction du château au XIIème siècle en passant par ses années de gloire sous l’Empire Napoléonien, jusqu’à sa vente à la SECF.

Dans les années 60, en raison du développement automobile à Paris, l’accès aux hippodromes de course et particulièrement à Vincennes est devenu difficile pour les chevaux. La SECF (Société encourageant à l’élevage de chevaux français, aujourd’hui connue sous le nom de « Le Trot ») a alors cherché un terrain où construire un centre d ’ entraînement pour faciliter l’accès aux hippodromes et relancer l’activité.

Une opportunité s’est présentée en 1962, lors de la vente du Domaine de Grosbois par les héritiers de la Princesse de la Tour d’Auvergne. Dès lors le domaine a été transformé en centre d’entraînement de 412ha et la majorité des installations ont été construites avant 1965 :

  • une ferme,
  • des pistes d’entraînement,
  • des écuries indépendantes,
  • et près de 1000 box dédiés à l’accueil des chevaux.

Grosbois est alors devenu une référence mondiale dans l’entraînement de trotteurs et a poursuivi les améliorations des infrastructures au fil des ans. »

Immersion dans l’univers des courses de trot : de l’entraînement à l’hippodrome

« Nous avons ensuite rencontré l’un des entraîneurs résidant à Grosbois : Franck Boismartel. Il nous a présenté ses chevaux et expliqué les bases de l’entraînement des trotteurs ainsi que les différents soins prodigués aux chevaux en fonction des blessures ou des efforts fournis.

copyright : F. DEFREMONT

copyright : F. DEFREMONT

Le monde des courses étant très éloigné de celui des disciplines olympiques que nous connaissons bien, cette rencontre nous a permis de découvrir une facette de l’entraînement des chevaux jusqu’alors presque inconnue pour nous. Nous avons terminé la journée en allant voir les courses de trot à Vincennes. Grâce à notre guide de la journée Damien, qui est aussi juge aux allures, nous avons pu bénéficier d’un accès

privilégié aux installations de l’hippodrome. Damien nous a expliqué le fonctionnement des courses ainsi que le rôle de tous les acteurs de l’ hippodrome. Nous avons eu accès aux écuries et avons pu voir au plus près les chevaux ainsi que les drivers et les entraîneurs en pleine action. Il nous a aussi fait visiter la tour de contrôle, eu hauteur au -dessus de la piste d’où les juges observent chaque course, offrant une vue imprenable sur Paris.

Notre froide et enrichissante journée s’est achevée après quelques flocons et quelques paris à l’hippodrome de Vincennes.

copyright: F. DEFREMONT

copyright: F. DEFREMONT

Nous tenons à remercier Damien et Franck pour leur accueil et le partage de leurs connaissances, mais aussi notre coordonnateur Eric Deyna pour avoir organisé cette journée. »

Camille BELVISI.

 

Comme Camille, et les autres élèves de l’ESCE SAUMUR, vous souhaitez

  • intégrer une école d’excellence,
  • découvrir l’univers du Cadre noir,
  • vous perfectionner au sein d’infrastructures exceptionnelles
  • et profiter d’une équipe pédagogique de qualité

 

L’ ESCE propose un panel varié de formations diplômantes ( BPJEPS, DEJEPS, DESJEPS) et qualifiantes ( Cavalier d’entraînement du Cadre noir, Certificat de compétences spécifiques, Executive Mastere entraineur ..) à destination des enseignants ou des cavaliers amateurs ayant des résultats en compétition.

Rendez-vous sur les fiches formations pour en savoir plus ou contactez-nous : esce(at)ifce.fr / 02 41 53 50 57

Découvrir nos formations

 

 

Engagez- vous pour des formations de qualité supérieure grâce à la taxe d’apprentissage

Pourquoi devenir partenaire de l’Ifce ?

L’Institut français du cheval et de l’équitation (ifce), opérateur public, accompagne le développement des activités de la filière équine. Son Ecole supérieure du cheval et de l’équitation propose une offre complète
de formation sur deux sites principaux : Saumur et le Pin ( Haras national du Pin).
Chaque année, plus de 210 000 heures de formation sont dédiées aux métiers de l’élevage et de la reproduction, de l’équitation, de la sellerie, de l’attelage et de la maréchalerie. L’ ESCE et le réseau formation de l’IFCE dispense ainsi des formations réparties sur l’ensemble du territoire français.

george morris 1

Péda_BPJEPS_Eloïse_Legengre_20-11-2015_©K-Renard

formation esce du pin

 

 

 

 

 

En savoir plus sur l'ESCE !

Les stagiaires de l’ESCE bénéficient d’un enseignement à la pointe des connaissances dans les domaines de la pédagogie, du sport, de la performance et de l’élevage.

Découvrez les formations de l'ESCE

En versant votre taxe d’apprentissage, vous contribuez à accroître la qualité de notre enseignement, mais également à renforcer nos actions pédagogiques.

FOR-ActiontypeFOR-ENE hartpury rugbyJudo

En soutenant nos missions, vous devenez partenaires privilégiés de notre établissement.

 

 

 

 

 

Pour vous remercier de cet engagement, nous essayons de vous tenir informé au mieux de l’actualité de l’ESCE :

  • envoi de la lettre d’information Formation
  • invitation aux événements : journées portes ouvertes, rentrée des stagiaires…
  • organisation de rencontres entre les partenaires et les stagiaires pour trouver vos futurs collaborateurs…

Comment soutenir notre établissement ?

L’Institut français du cheval et de l’équitation, par ses diplômes préparés en formation initiale ou en apprentissage est habilité à percevoir l’ensemble de la taxe d’apprentissage.

Vous pouvez soutenir l’IFCE via différentes structures .

QUOTA ET CSA

Le site du Pin accueille le CFA interrégional du cheval et de l’équitation , qui dispense trois formations en apprentissage: le DEJEPS ( équitation) , le CS utilisateur de chevaux attelés (attelage) et le CAP sellier – harnacheur ( sellerie) et forme ainsi une vingtaine d’apprentis par an.

CFA Interregional du cheval et de l’équitation

Les écuries du bois

61310 Le Pin au Haras

Numéro UAI : 0611294A

HORS QUOTA A

IFCE- Haras national d’Uzes

677 Chemin du Mas des Tailles, 30700 Uzès

OU

Ecole supérieure du cheval et de l’équitation – Site de Saumur

IFCE – Rue de Terrefort BP 207

49400 SAUMUR

  Numéro UAI : 0492087C

HORS QUOTA B

Ecole supérieure du cheval et de l’équitation – Site de Saumur

IFCE – Rue de Terrefort BP 207

49400 SAUMUR

  Numéro UAI : 0492087C

Comment verser votre taxe d’apprentissage ?

La taxe d’apprentissage est un impôt obligatoire versé chaque année par les entreprises avant le 1er mars. Toutes les entreprises soumises à l’impôt sur le revenu ou sur les sociétés sont concernées quel que soit le statut (hormis les entreprises employant des apprentis et dont l’ensemble des rémunérations ne dépasse pas 6 fois le Smic annuel, soit 105 596,40 € pour la taxe due en 2017 au titre de 2016).

  • Choix de votre organisme collecteur :

Votre versement s’effectue par l’intermédiaire  d’un Organisme Collecteur de la Taxe d’Apprentissage (OCTA) agrée, comme par exemple FAFSEA, AGIRES, SYNTEC, UNIPE, CCI, etc.

  • Calcul de votre Taxe d’Apprentissage:

Confiez ce calcul à votre expert-comptable ou rapprochez-vous de votre organisme collecteur (OCTA)

  • Affectation :

Sur le bordereau de votre OCTA, dans la partie «Reversement aux établissements bénéficiaires de la taxe d’apprentissage», notez le nom, l’adresse exacte et l’UAI de l’établissement .

Dans la partie «Sommes à affecter» renseignez le montant ou le % du versement que vous souhaitez affecter.

Renvoyez-nous ce bordereau de promesse de soutien afin que nous puissions vous compter parmi les Entreprises Partenaires Taxe 2017 , vous tenir informés du versement et vous remercier.

Télécharger l'annonce de versement 2018

Portrait de stagiaire : Olivier et l’attelage, une affaire de famille !

Ils ont choisi l’école d’attelage HN de Rosières aux Salines pour s’initier ou se perfectionner. Retrouvez les témoignages de nos stagiaires aux profils variés : loisir, projet professionnel, compétition … Ce mois-ci, c’est au tour d’Olivier qui a choisi l’attelage par passion pour le cheval et son dressage, un loisir qu’il aime également partager en famille.

 

Olivier et Diamant

Olivier, ici avec son cheval Diamant, et l’une de ses filles

« Olivier, peux-tu revenir sur ton expérience avec les chevaux ?
– Cavalier pendant 15 ans et titulaire des galops 1 à 6, j’ai repris l’équitation après plus de 15 ans de pause, un peu entraîné par le reste de ma famille à qui j’ai réussi à transmettre l’amour des chevaux et la passion  de l’équitation.

– Pourquoi avoir choisi la discipline de l’attelage ?
– J’ai toujours été passionné par le dressage, les allures et l’équilibre du cheval, mais aussi son esthétique. L’attelage apporte tout cela, mais aussi la nécessité d’être connecté avec l’animal, de penser « cheval » en permanence. L’attelage est ainsi une discipline qui permet de voir l’animal travailler devant soit, ce qui permet de l’analyser. Puisque l’on est toujours au moins deux sur la voiture, c’est un loisir que l’on peut partager en famille, avec des amis, même non cavaliers.

 

– Pour quelle(s) raison(s) as-tu choisi l’école de Rosières ?
– L’attelage est aussi un sport de compétition et les installations et surtout l’encadrement de grandes qualités technique comme humaine, permettent de s’y préparer.

 

– Pour finir, une petite anecdote sur l’attelage ?
– Il parait que je suis bavard et j’ai peut être finalement choisi cette discipline de l’équitation car c’est celle où je peux parler à mon cheval… ».

L’école d’attelage HN de Rosières aux Salines est ouverte toute l’année, sur rendez-vous, quelque soit votre niveau. Contactez dès maintenant nos enseignants :
Diane Delmas, 06 30 07 84 90, diane.delmas@ifce.fr
Régis Drouaillet, 06 86 30 62 33, regis.drouaillet@ifce.fr

Formation jeunes chevaux à Rosières : un premier concours prometteur

L’heure est venue pour les jeunes équidés de la formation du certificat de spécialisation (CS) « éducation et travail du jeune cheval par le dressage » d’entrer en piste ! Sous la selle de Laurine, élève de la formation, les chevaux ont participé à leur premier concours à Belleray. Une première sortie très satisfaisante pour la jeune élève et l’équipe formatrice.

Delice en concours de dressage

Délice d’Ormange Z

Le bilan de Laurine

Pour rappel, les trois jeunes chevaux, âgés de 4 ans, ont été confiés par les éleveurs de la région dans le cadre de la formation du CS. Délice d’Ormange Z, Hélios des Sources d’Apolline et Dolce Vita en Meuse ont foulé pour la première fois le carré de dressage sur le circuit SHF* en épreuve cycle libre première année à Belleray (55).

Dolce Vita se classe 2e de l’épreuve et empoche une deuxième prime. Son très bon comportement est souligné par Laurine : « La jument était à l’écoute et concentrée. Dolce est parfois difficile à gérer au travail car elle a beaucoup de caractère, mais elle nous a surprise lors de l’épreuve en étant très concentrée ».

Délice s’est également bien comportée en surmontant ses craintes habituelles. La jument se montre sérieuse sur le carré avec une reprise réalisée aux ordres et pleine de sensation pour sa cavalière, émue de ce très bon résultat. Un carton plein pour la belle alezane avec une 1e place et une première prime.

Hélios, le jeune mâle, est resté concentré tout au long de sa reprise malgré son caractère pouvant influencer son travail. Il remporte une deuxième prime et se classe 3e de l’épreuve. « C’est un cheval très attachant avec lequel j’ai une belle complicité. Il est parfois compliqué à travailler mais il me pousse encore plus à vouloir réussir », rapporte Laurine.

A la fois confiante sur le comportement des chevaux et stressée de cette première sortie face aux juges (relire notre article précédent), la jeune élève ressort ravie et fière d’eux, de leurs résultats et de ce qu’ils ont donné durant ce week-end. «Je pars au Grand National de Rosières aux Salines plus confiante mais je ne relâche pas la pression pour pouvoir faire encore mieux ! Le stress est toujours présent car j’ai à cœur de montrer le travail accompli jusque-là grâce à mes formateurs ».

Côté formateur : l’avis de Rémy Issartel

« Délice confirme ses qualités et ce que l’on pensait d’elle. Elle est parfaitement au niveau attendu et déroule ses reprises avec beaucoup d’équilibre, d’expression, avec la sagesse qui la caractérise. Dolce nous a surpris par son très bon comportement et une belle deuxième prime. C’est une jument qui n’est pas facile et qui n’est, à la base, pas du tout orientée vers le dressage. Hélios, malgré son instabilité, a montré de belles choses mais manque encore de travail pour être vraiment performant et s’exprimer au mieux.

Quant à Laurine, elle a répondu présente vis-a-vis des attentes que l’on avait d’elle. Avoir trois chevaux à sortir n’est pas facile pour quelqu’un qui n’a pas une réelle expérience, mais prend les choses à cœur et est sérieuse. A l’avenir, elle devra apprendre à se décontracter et à aborder la compétition avec plus de sérénité. C’est un premier concours satisfaisant pour chacun dans l’ensemble ».

De bon augure à l’approche de la prochaine échéance :  le Grand National de Dressage au Pôle Hippique de Lorraine, du 9 au 11 Juin prochain.

 

Vous souhaitez devenir cavalier préparateur de jeunes chevaux ? Inscrivez-vous dès maintenant pour la prochaine promotion du CS à Rosières aux Salines !
Contact : H. Marcheron – 06 14 06 85 75 – formations.lorraine@ifce.fr
Plus d’informations : Valorisation du jeune cheval par le dressage

*Société Hippique Française, circuit consacré aux jeunes chevaux.

Foire aux questions – Formations

Foire aux questions et lexique sur les formations

 

Toute l’équipe formation de l’Ifce est prête à répondre à toutes vos questions à cette adresse mail esce(a)ifce.fr. Vous pouvez également nous joindre par téléphone ou courrier en consultant Toutes nos adresses

Questions courantes

  • Pourrais-je recevoir plus d’informations ? Vous pouvez envoyer vos questions à esce(a)ifce.fr

  • En quoi le CAPTAV a-t-il changé ? Une application Web nationale d’évaluation est désormais utilisée pour l’évaluation des connaissances à l’issue de la formation dispensée par les organismes de formation habilités.
    Les candidats doivent répondre à un questionnaire à choix multiple d’une durée maximale de 30 minutes.
    Les questions sont tirées aléatoirement au sein d’une banque nationale de questions.
    Le seuil de réussite est fixé à 60 % de réponses justes sur le total des questions posées. La correction est informatisée. En cas d’échec, le candidat peut bénéficier immédiatement d’un deuxième essai sans suivre une nouvelle formation.
  • Quelles sont les conditions d’entrée en formation initiale ? Les candidats doivent être : bachelier (toutes filières) de 21 ans maximum (à l’entrée en formation) et sortir en compétition amateur (résultats souhaités dans les épreuves  Am 1 GP en CSO ou Am1 en CCE ou Am2 GP en dressage). Il faut disposer d’un cheval de 6 ans minimum (obligatoire uniquement la 1ère et la 2ème année).
  • Quelle différence entre formation diplômante / certifiante / qualifiante ?
    Une formation diplômante délivre un diplôme reconnu par l’État à la sortie de la formation (exemple : BPJEPS, DEJEPS, DESJEPS)
    Une formation certifiante, reconnue par le RNCP, permet d’obtenir un certificat de qualification reconnu par les branches professionnelles (exemple : CS Utilisateur de chevaux attelés, CS ETJE)
    Une formation qualifiante permet d’obtenir une attestation de suivi de formation mais ne délivre pas de diplôme.
  • Qu’est-ce que la formation assistant d’élevage ? Cette formation a été mise en place dans le cadre du plan 500 000 emplois de la région Normandie pour la formation professionnelle des demandeurs d’emploi. Cette formation, théorique et pratique, vise à transmettre toutes les techniques liées à l’élevage, au suivi et à l’entretien des étalons, juments et poulains. Durant la formation, les élèves préparent le CAFTI (certificat d’aptitude aux fonctions d’inséminateurs équins).
  • Quelles sont les nouvelles modalités du BPJEPS ? Plus d’informations ici
  • Y a t-il une limite d’âge pour entrer en formation ?
    Les formations de l’ESCE sont accessibles à partir de 18 ans.
    Pour la formation initiale, les candidats ne doivent pas avoir plus de 21ans à l’entrée en formation.
    Pour la formation groom, les stagiaires doivent être âgés de 21ans minimum pour pouvoir passer le permis poids lourds.
    Pour pourvoir suivre une formation par la voie de l’ apprentissage (DEJEPS, CAP sellier harnacheur, et CS UCA), les candidats doivent avoir moins de 25  ans à l’entrée en formation.
  • Une personne en situation de handicap peut-elle entrer en formation ? Une personne en situation de handicap peut suivre une formation adaptée dans le cadre du soutien de l’Ifce à la filière handisport.
  • Quels sont les horaires de la formation ? Les horaires de formation sont variables en fonction de l’emploi du temps défini pour chaque formation.

  • L’ESCE aide-t-elle les stagiaires à trouver des maîtres de stage ? Les élèves peuvent se rapprocher des coordinateurs de formation pour les orienter dans leurs recherches de stages ou d’alternance. Il est possible également d’échanger avec les anciens élèves pour avoir des contacts ou de contacter les services équi-ressources qui recensent toutes les offres de stages et d’alternance dans la filière équine.
  • Une fois le tuteur trouvé, quand pourrai-je obtenir les conventions de stage ? Les conventions types sont disponibles auprès de nos assistantes administratives.
  • Faut-il trouver sa structure d’accueil avant l’entrée en formation ? Oui.

  • Quelle est la date limite d’inscription aux tests de sélection ? Les dates limites d’inscription sont disponibles sur les pages de chaque formation.
  • Y a-t-il des tests de sélection pour entrer en formation ? Toutes les formations nécessitent le passage de tests de sélections. Les modalités et épreuves sont disponibles sur les pages de chaque formation.
  • Dois-je disposer d’un cheval personnel pour les tests de sélections ? Vous devez impérativement disposer d’un cheval personnel pour la formation initiale (1ère année) ainsi que pour les formations sport et la formation DEJEPS.

  • Combien cela coûte-t-il ? Les coûts de formations sont variables. Les tarifs exacts sont disponibles sur les pages de chaque formation. Il faut rajouter à cela les frais de vie (logement, restauration).
  • Puis-je régler en plusieurs fois ? Les conditions générales de vente sont disponibles sur le contrat de formation. Plusieurs solutions de règlement et de financement sont possibles (à voir directement auprès de nos assistantes administratives).

  • Où se trouve l’école ?
    ESCE Saumur:  Avenue de l’école nationale d’équitation 49411 Saumur
    ESCE Le Pin : Les écuries du Bois 61310 Le Pin-au-Haras
  • Est-il possible de se restaurer sur place ? Sur les deux sites, un service de restauration est à disposition des stagiaires et du public. Les tarifs pour le site de Saumur sont d’environ 5 à 12 euros pour un repas complet et de 7 à 10 euros pour le site du Pin.

  • Quelles options de financement avez-vous ? Vous pouvez financer votre formation dans le cadre de la formation professionnelle continue par un organisme financeur, OPCA ou autre. Plus d’informations : maud.dupuy-duby(at)ifce.fr
  • Quels sont les financements possibles pour la formation ? Prise en charge par le VIVEA, le FAFSEA, le conseil régional de votre région, etc…

  • Quels documents sont requis ? La liste des documents requis est disponible dans les dossiers d’inscription aux formations. Ces derniers sont en ligne sur les pages de chaque formation.
  • Comment se déroule le processus d’admission ? Vous devez remplir un dossier d’inscription puis le renvoyer au secrétariat des formations. Vous recevrez ensuite, si votre dossier est retenu, une convocation aux tests de sélections.

  • Quelle est la langue d’enseignement des cours ? Les cours sont dispensés en langue française.
  • Y a-t-il des formations pour les personnes de nationalités étrangères ? Il existe des stages pour les personnes étrangères sur les thématiques suivantes : technique d’élevage, reproduction, perfectionnement technique en équitation (dressage, cso, cce), perfectionnement technique en attelage (1 cheval ou 2 chevaux), initiation à la sellerie, découverte dans la pratique de l’équitation, de l’attelage et de l’élevage, formation sport longue, formation technique à la carte, cours dispensé par un
    écuyer hors de France. Plus d’informations ici.

 

Lexique et abréviations

  • Am : catégorie cavalier amateur
  • AQPS : autre que pur-sang

  • BEES 1er degré et 2ème degré : Brevet d’État d’Éducateur Sportif de degré 1 et 2. Suite à la rénovation des diplômes d’État d’encadrement du sport en 2003 et en 2011, les BEES ont disparu pour laisser place à de nouveaux diplômes du BPJEPS au DESJEPS.
  • BPJEPS : Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport – formation moniteur (niveau IV)

  • CA : certificat d’aptitude (CAPTAV : pour le transport d’animaux vivants)
  • CAI : concours d’attelage international
  • CCE : concours complet d’équitation
  • CCI : concours complet international
  • CCS : certificat de compétences spécifiques
  • CDE : conseil départemental d’équitation
  • CDI : concours de dressage international
  • CEZ : centre équin zootechnique
  • CJC : cavaliers jeunes chevaux
  • CMS : centre médico-sportif
  • CN : Cadre noir
  • CRE : conseil régional d’équitation
  • CS : certificat de spécialisation
  • CSO : concours de sauts d’obstacles

  • DEJEPS : Diplôme d’État de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport – formation entraineur (niveau III)
  • DES : Diplôme d’État Supérieur de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport – formation instructeur (niveau II)
  • DRJSCS : direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale
  • EME : Executive master entraineur
  • ENE : école nationale d’équitation
  • ENPH : école nationale professionnelle des haras

  • HN : haras nationaux
  • IFCE : institut français du cheval et de l’équitation
  • INSEP : Institut national du sport, de l’expertise et de la performance

  • MAAF : ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt
  • MFR : maisons familiales rurales
  • OPCA : organisme paritaire collecteur agréé
  • PFJ : pôle France jeune

Programme de la journée Portes Ouvertes du Pin

Rencontres, échanges, découverte : une journée exceptionnelle

Vendredi 31 mars 2017, de 9h30 à 17h, le site du Pin vous invite à découvrir ses nombreuses activités :

  • les formations de l’Ecole supérieure du cheval et de l’équitation,
  • la médiathèque du cheval et la librairie,
  • les travaux de recherche et les mini-conférences,
  • les services d’équi-ressources.

Cette journée est une occasion exceptionnelle pour tous (étudiants, cavaliers amateurs ou professionnels,  personnes en reconversion, futurs professionnels de la filière équine…) de venir à la rencontre des enseignants et des stagiaires de l’ESCE et de découvrir leur cadre de vie et leur quotidien.

 

Vous souhaitez participer à cette journée Portes ouvertes: inscription (obligatoire, gratuite)

Je m'inscris

 

Télécharger le programme de la journée

Informations pratiques:

 

  • restauration 

Un service de restauration est disponible sur place, et une buvette sera ouverte dans la journée pour vous proposer des collations.

  • accès :

FOR PLAN ESCE maps

ESCE – site du Pin , les écuries du bois , 61310 Le Pin au Haras

Parking gratuit sur place à l’entrée de l’école

Des navettes gratuites seront à votre disposition pour vous rendre à la Jumenterie du Pin

  • contact :

Responsable communication ESCE aurore.emo(a)ifce.fr / 06 19 22 71 85

 

Suivez l’événement sur facebook Evenement FACEBOOK

Recrutement d’un enseignant- écuyer du Cadre noir : retournez votre candidature avant le 6 janvier

Plus que quelques jours avant la clôture des candidatures !!

Comment devenir écuyer ?

Si vous souhaitez devenir enseignant – écuyer du Cadre noir pour le site de Saumur, il ne vous reste plus que quelques semaines pour envoyer votre dossier de candidature. Une opportunité unique pour intégrer l’écurie du Cadre noir en enseignant votre discipline phare, le CSO, aux stagiaires de l’ ESCE -site de Saumur.

Le poste concerne à la fois la participation aux reprises des sauteurs en liberté et dressage des chevaux du Manège, et l’enseignement en formation professionnelle dans la discipline du CSO.

Description des missions

  • L’enseignant – écuyer dresse les chevaux qui lui sont affectés et les présente lors des représentations du Cadre noir à Saumur, en France et à l’étranger. Ces missions font partie avec la formation des missions prioritaires de l’agent. A ce titre, il se doit de s’organiser pour se rendre disponible pour les déplacements et les présentations notamment lorsqu’elles se déroulent le week-end.

CN-recrutement-ecuyer

  • Dans sa mission de formateur,  il enseigne aux stagiaires français ou étrangers, de niveau IV et plus. Il dresse les chevaux destinés à la formation et organise le travail des stagiaires sur les chevaux de formation placés sous sa responsabilité. Il conçoit des offres de formation, coordonne une équipe de formateurs et peut être amené à se déplacer sur les autres sites de l’Ifce.

FOR-CN-cours-collectif-a-cheval-p5

Compétences et niveau requis

  • diplôme professionnel : niveau minimum BPJEPS avec 3 ans d’expériences ou DEJEPS CSO avec 2 ans d’expériences (niveau souhaité DES JEPS)
  • diplôme universitaire : niveau III minimum (niveau II souhaité)
  • expérience professionnelle : 2 ans dans un établissement équestre ( niveau souhaité : 5 ans dont 2 en tant que formateur de formateur ou coordinateur de formation)
  • expérience sportive: niveau Pro 2 minimum
  • langue étrangère : niveau scolaire voire maîtrise de l’anglais à l’oral
  • informatique: maîtrise des outils bureautique ( et si possible maîtrise de libre office)
  • aptitude physique : être titulaire d’un certificat de non contre indication à la pratique intensive de l’équitation signé par un médecin du sport

Déroulement du recrutement:

  • dossier de candidature à retourner avant le 6 janvier 2017 ( cachet de la poste faisant foi)

Les candidats retenus recevront un courrier de convocation pour les épreuves pratiques et les entretiens qui se dérouleront sur le site du Cadre noir de Saumur.

  • Du lundi 13 au mercredi 15 février 2017: épreuves pratiques sur les activités spécifiques du Cadre noir, épreuves d’immersion en situation professionnelle, travail des chevaux de cadre, mise en situation pédagogique, visite médicale,
  • Jeudi 16 et vendredi 17 février 2017: test de personnalité, entretien en anglais, entretien professionnel
  • Lundi 20 février 2017: Information des candidats retenus avec éventuellement une liste complémentaire.

Vous souhaitez postuler?

  1. Retirez votre dossier d’inscription auprès de Marc-André MORIN ou téléchargez le dossier d’information complémentaire ci -dessous:  Dossier de candidature
  2. Compléter votre dossier avec les pièces ci-dessous:
  • Un curriculum vitae au format informatique, (2 pages maximum)
  • Une lettre de motivation manuscrite, précisant ses disponibilités et sa situation personnelle notamment la participation dans une société en nom propre.
  • Une vidéo de présentation de 3 mn en langue étrangère,
  • Un questionnaire médical confidentiel sous pli,
  • La copie des diplômes professionnels et universitaires,
  • La copie des résultats de compétition FFE
  • La copie des contrats de travail explicitant les fonctions précédemment occupées.
  • Permis de conduire

3. Envoyez votre dossier complet avant le 6 janvier 2017 à

Monsieur le Directeur général de l’Ifce,BP 207,49411 SaumurTerrefort CEDEX

 

Contact : Marc-André MORIN  / marc-andre.morin@ifce.fr / 02 41 53 50 62

Je découvre le métier des écuyers du Cadre noir

Notre équipe pédagogique

Informations

Notre équipe d’enseignants est composée d’écuyers et d’enseignants d’excellence, reconnus dans le monde. La mise en synergie de leurs diverses compétences équestres forme un pôle pédagogique unique en France. Athlètes de haut niveau, entraîneurs nationaux ou écuyers du Cadre Noir, notre équipe présente des profils d’expertise complémentaires et variés.

Tous passionnés et expérimentés, ils ont à cœur de pousser les élèves au plus haut niveau afin d’atteindre l’excellence équestre dans diverses disciplines.

A voir

Retrouvez notre offre de formations en cliquant ici.

Les formateurs du Cadre noir

FOR-n sansonNicolas Sanson
Nicolas Sanson est écuyer du Cadre noir depuis janvier 1991, mais aussi responsable pédagogique des formations. Avant son arrivée à l’ENE, il était moniteur puis instructeur en club pendant 7 ans.

Nicolas assure un rôle de formateur en animant des sessions pédagogiques destinées à améliorer les compétences des formateurs, mais aussi en intervenant directement comme enseignant sur l’ensemble des publics en formation en interne et sur des modules de formation en externe, ainsi qu’en dressant un cheval destiné à la formation et en participant ponctuellement au travail et à la présentation du
tableau des longues rênes obstacle.

Il a eu l’occasion d’effectuer divers déplacements tels qu’au Maroc, en Belgique, en Hollande, en Allemagne et en Suède.

Contact : nicolas.sanson@ifce.fr

FOR-e legendre

  • Éloïse LEGENDRE 

Adjointe du responsable pédagogique des formations, Éloïse Legendre effectue de l’ingénierie de formation, et assure parallèlement la formation auprès des stagiaires BP, DE et DES.

De 1998 à 2000, elle passe son BEES1 au Haras du Pin, option CCE, puis son BEES2 à l’ENE en 2004. De 2000 à 2005, elle devient enseignante en centre équestre (Olivet 45) où elle s’occupe de différentes missions : responsable de la section poney, enseignante tous niveaux, tous publics poney-cheval, valorisation de la cavalerie, suivi des propriétaires, sortie en compétitions et Championnats CSO-CCE et Hunter et organisation d’événements. Eloïse se lance dans l’auto-entreprenariat de 2005 à 2013 dans divers secteurs de la filière : valorisation des chevaux d’élevage, entraînement de cavaliers propriétaires, accompagnement sportif, sorties en compétitions, évaluatrice d’épreuves BEES1, BPJEPS et BEES2 dans tous les domaines techniques, théoriques et pédagogiques, formatrice pédagogique BEES1 et BPJEPS.

D’un point de vue universitaire, Eloïse s’oriente d’abord vers un BTS informatique de gestion, avant de passer un diplôme d’études universitaires scientifiques et techniques (Deust) « Management des établissements équestres ». Elle suit actuellement un Executive Master Chef de Projet Sport à l’INSEP.

En janvier 2013, elle rejoint l’équipe des enseignants de l’Ecole nationale d’équitation. Eloïse Legendre est coordonnatrice de formations BPJEPS-DEJEPS, mais aussi des diplômes sportifs (Formation Sport et Pôle France Jeunes). Elle a en charge la coordination du dispositif de formation en anglais et notamment la mise en place avec Eric Deyna, d’échanges avec des écoles étrangères.

Depuis son arrivée à l’ENE, elle a eu l’occasion d’effectuer divers déplacements tels qu’en Finlande, en Suède, en Norvège, en Allemagne, au Portugal et en Angleterre. En 2016, elle remporte le titre de meilleur coach lors des Championnats des écoles européennes équestres à Warendorf, en Allemagne.

Contact : eloise.legendre@ifce.fr

 

FOR- p vanlandaghen

  • Pauline VAN LANDEGHEIM

L’écuyer Pauline Van Landegheim travaille sur les 3 missions Prestige, compétition et formation. Elle coordonne la formation sport et endosse la responsabilité technique sur la mention dressage.

C’est à l’issue de sa formation BEES2 qu’elle arrive au Cadre noir le 1 décembre 2006.

Elle a d’abord obtenue une licence STAPS avant de passer son BEES1, puis son BEES2. Pauline a commencé par enseigner dans la structure familiale avant d’intégrer Saumur. Elle est entrée à l’écurie CSO, puis c’est en 2012 qu’elle est passée à l’écurie dressage. Actuellement, elle sort en grand prix dans la discipline du dressage

Depuis son arrivée à l’ENE, elle a eu l’occasion de faire des déplacements avec le Cadre noir en Espagne, en Suisse, en Belgique et en Allemagne.

Contact : vanlandegheim@ifce.fr

FOR - ffontaineFrançois Fontaine

François Fontaine est référent technique de l’écurie du saut d’obstacle et coordinateur de la formation de cavalier d’entrainement du Cadre noir. Il est arrivé à l’ENE en tant que cavalier de concours complet au pôle France en 1990. En 1993, il intègre l’écurie de saut d’obstacle.

C’est en Nouvelle Calédonie qu’il début l’équitation.  En 1985, il suit une formation de moniteur à Fontainebleau avant de faire l’année suivante son service militaire au Centre sportif d’équitation militaire (CSEM) au même endroit. En 1988, il vient à l’ENE pour suivre une formation instructeur. De 1987 à 1990 il prend la responsabilité d’un centre équestre à Fontainebleau. Depuis 1990, François Fontaine est écuyer du Cadre noir et également professeur dans la discipline du saut d’obstacle.

Il a eu l’occasion d’effectuer des déplacements à l’étranger pour des perfectionnements techniques en Tunisie, en Roumanie, en Hongrie, en Chine ainsi qu’au Kazakhstan.

Contact : francois.fontaine@ifce.fr

FOR- n bourdon

  • 1ère année (BPJEPS) : Nadèje BOURDON

Nadèje Bourdon est cavalière et enseignante. Écuyer du Cadre noir, elle dresse des chevaux pour les présentations et les galas. Nadèje est également responsable pédagogique de la Licence 1 de la Formation Initiale (BPJEPS) et réalise depuis 3ans des missions d’entrainement auprès d’une cavalière handicapée avec Rhapsodie, une jument du Cadre noir.

Après avoir passé son BEES 1° en 1992, elle prend un poste de monitrice en Normandie. En 1997, elle passe son BEES 2° et devient instructrice. En septembre 2001, Nadèje arrive à l’ENE suite à un recrutement sur concours. Elle devient écuyer du Cadre en juillet 2002.

Depuis, elle effectue les présentations et galas du Cadre noir. Nadèje Bourdon est restée 10 ans à l’écurie de sauts d’obstacles. Désormais, cela fait 6 ans qu’elle est passée à l’écurie du dressage. Elle est responsable de formation depuis 14 ans.

Durant ses années à Saumur, Nadèje a pu suivre divers déplacements du Cadre noir, notamment à Florence, Jerez, Lisbonne, Bruxelles, en Allemagne, en Hongrie, en Chine, en République Tchèque etc. Dans le cadre de la compétition para-dressage, l’enseignante est allée en Angleterre et en Hollande.

Contact : nadeje.bourdon@ifce.fr

 

FOR - e deyna

  • 2ème année (DEJEPS) : Éric DEYNA

L’écuyer Éric Deyna est polyvalent : il est coordinateur L2/DEJEPS, professeur de CSO et de pédagogie pour les L2 et L3/DESJEPS, il intervient sur la technique CSO et Hunter en régions auprès des enseignants et entraineurs, il est également évaluateur des jeunes chevaux du Pin, membre de la commission pédagogique de la FFE et référent des Ecoles Européennes (réseau EEN). Éric est arrivé à l’ENE le 1er janvier 1997 à la suite d’un concours de recrutement en tant de professeur de CSO.

Avant son arrivée à Saumur, il passa de 1985 à 1997 son BEES 1°, puis son BEES 2° à Ussel (Corrèze). Il devient ensuite responsable d’un club hippique, puis compétiteur dans les 3 disciplines olympiques, et enfin, formateur de chevaux, de cavaliers et de moniteurs. Depuis 1997 et jusqu’en 2008, il a coordonné et enseigné auprès des stagiaires étrangers de l’ENE. Durant ces années à Saumur, il a eu l’occasion de voyager en Tunisie, dans l’Etat du Bahreïn, au Portugal, en Finlande, en Angleterre, en Suède, et en Allemagne.

Eric Deyna est champion de France et vice-champion de France des Enseignants CSO, deux fois champion de France Hunter et quatre fois vice-champion de France Hunter.

Contact : eric.deyna@ifce.fr

 

  • 3 et 4ème années (DESJEPS) : Marc-André MORIN

Marc-André Morin est écuyer du Cadre noir depuis 2001 et depuis l’été 2009, il coordonne la formation pour les Licence 3 et Licence 4. C’est sur la demande d’Eric Leclerc, qu’il prend ses fonctions à la suite de Laurence Sautet.

Après avoir échoué de peu à la préparation vétérinaire qu’il présentait, Marc-André fit le choix de prendre une année sabbatique en 1991 qui lui permis de passer son monitorat. Il restera ensuite dans le milieu du cheval, puis, en 1997, il validera son instructorat. En 2001, Marc-André rejoint l’équipe du Cadre noir en tant qu’écuyer mais aussi responsable et coordinateur des stages courts. Il interviendra également pour la discipline dressage tout en intégrant la reprise des Sauteurs.

Contact : marc-andre.morin@ifce.fr

FOR - v pottierVincent POTTIER

Vincent Pottier est écuyer du Cadre noir depuis 2001 et coordonne la formation Executive master entraineur (EME).

Il débute sa carrière à l’âge de 16ans au sein des Haras nationaux où il se consacre au débourrage des chevaux, tout en préparant un CAP de cavalier-soigneur. Il partit ensuite pour être 1er garçon dans les courses d’obstacles où il restera 2ans. Après un bref passage au sein de l’armée en Allemagne, Vincent devient responsable d’écurie à l’UCPA de Bois-le-Roi sous la tutelle de Jean Tardy. Pendant ces 4 années, il passera son monitorat et exercera la fonction de moniteur d’équitation pendant 1an. S’en suit un détour par une écurie de concours de saut d’obstacle pour arriver enfin dans une écurie de propriétaires de concours complet d’équitation, chez Pascale Boutet. C’est au bout de 5ans que Vincent Pottier s’en ira pour rejoindre Saumur et passer son instructorat. Il présentera en même temps les tests pour rentrer au Cadre noir.

Depuis 2001, Vincent s’est occupé de la pratique du CSO, du complet, sans oublier le travail des Sauteurs qu’il continue d’exercer aujourd’hui, en plus de sa fonction de responsable de l’EME.

Contact : vincent.pottier@ifce.fr

FOR - fdefremont

  • Frédérique DEFRÉMONT

Frédérique Defrémont est coordinatrice de la formation DE pro (cavalerie personnelle). Elle débute sa carrière en tant que chargée d’études en communication. Elle ouvre ensuite un centre équestre et passe en parallèle son BE1. Par la suite, Frédérique ira pendant 15ans dans l’équipe de France de voltige en tant que sportif de haut-niveau. Après cette expérience, elle passera une formation de professeur de sport pendant 2ans à l’INSEP. Pendant 4ans Frédérique Defrémont travaillera au CTR d’Ile de France et c’est en septembre 2001 qu’elle vient à Saumur pour assurer le suivi social et médical des jeunes du Pôle France en concours complet.

Aujourd’hui, elle se consacre à la formation. Elle a en charge les cours sur l’entraînement pour les Licence 2, les DE pro et le CCS, la formation pour les chevaux de mise en selle et la gestion du staff médical. Elle s’occupe également du travail à pied (TAP), des longes et des longues rênes pour toutes les formations. Avec Olivier Puls, ils sont chargés du TAP sur les sites des haras nationaux. Frédérique travaille parallèlement à la rédaction d’ouvrages sur le TAP, à la fois sur de la réflexion mais aussi sur la création de fiches pédagogiques.

Contact : frederique.defremont@ifce.fr

 

  • Nicolas Perez

Nicolas Perez coordonne la formation DE pro (cavalerie école). Il a été embauché au Cadre noir le 1er septembre 2017 après avoir fait pendant 1 an en formation des « Cadets du Cadre noir » (Executive Master Entraineur). Auparavant, il avait suivi à l’ENE, les formations DEJEPS en 2012-2013 et DESJEPS en 2014-2015.

Avant d’intégrer l’ENE, Nicolas a passé son monitorat au sein du Village Equestre de Conches où il a ensuite été salarié pendant un an en tant qu’enseignant. Puis, il est devenu cavalier professionnel pendant 5 ans pour un marchand de chevaux reconnu, Walter Lapertot, dans le Loiret. Enfin, il a été formateur de moniteur pendant 10 ans au sein d’un organisme de formation en Eure et Loir.

Actuellement, Nicolas a sous sa responsabilité 4 chevaux au travail au sein de l’écurie de CSO. Ses fonctions au Prestige sont essentiellement centrées autour des « Sauteurs », avec le travail de 3 chevaux en partenariat avec son parrain Gildas Flament. Nicolas Perez suit également une formation avec Patrick Pralong pour le seconder sur les longues rênes à l’obstacle.

D’un point de vue formation, il est professeur de CSO des élèves en première année de formation initiale, et il prépare en parallèle un mémoire qui sanctionnera sa formation à l’Executive Master Entraineur.

Contact : nicolas.perez@ifce.fr

FOR - gncadetGuy-Noël CADET

Guy-Noël Cadet est coordinateur du DESJEPS pro, enseignant d’équitation dans le cadre d’une formation jeunes chevaux auprès d’un public d’élèves en formation initiale 2ème année, cavalier de saut d’obstacles et préparateur de chevaux d’école.

Il était dans les haras nationaux de 1988 à 2010, d’abord à Strasbourg (Alsace), puis à Rosières aux Salines (Lorraine) en tant que technicien d’agriculture, où il occupait des fonctions dans l’identification et l’équitation. C’est en 2011 qu’il arrivera à l’ENE.

Contact : guy_noel.cadet@ifce.fr

FOR -olivier pulsOlivier PULS

En plus d’être écuyer du Cadre noir, Olivier Puls occupe la fonction de coordinateur de la formation entraîneur DEJEPS et du Certificat de Compétences Spécifiques en techniques pédagogiques (CSS). Il est spécialisé dans les longues rênes qu’il présente comme un élément incontournable pour l’enseignement d’un cheval dans toutes les disciplines.

Avant de rentrer comme écuyer, Olivier Puls a d’abord suivi la formation d’instructeur à l’ENE. Il a ensuite enseigné pendant 2 ans dans une écurie.

Olivier s’intéresse également au comportement du cheval et c’est dans ce cadre qu’il est diplômé en éthologie scientifique. Il va ainsi réutiliser ces connaissances dans ses missions de dressage.

Olivier Puls a écrit un ouvrage sur l’apprentissage du cheval intitulé « Travailler son cheval selon les principes de l’apprentissage » (2015) en collaboration avec Léa Lansade, Alain Laurioux et Chloé Abellan.

Contact : olivier.puls@ifce.fr

FOR - max mercierMaxime Mercier

Le cavalier de concours complet Maxime Mercier est écuyer du Cadre noir depuis 2013. Il coordonne le stage de perfectionnement sportif Check up CSO.

Il a d’abord été dans divers écuries de renom de concours complet avant d’arriver à Saumur. Dans ses fonctions d’écuyer, il assure présentations publiques et galas du Cadre noir, mais il a également comme mission de sortir en concours pour préparer les chevaux des élèves.

Contact : maxime.mercier@ifce.fr