ecole d’attelage HN

Randonnée pour l’école d’attelage de Besançon

Randonnée attelage

Randonnée organisée par l’école d’attelage du Haras national de Besançon

Frédéric, formateur d’attelage au Haras national de Besançon a réuni ces élèves meneurs adultes lors d’une randonnée d’une vingtaine de kilomètres.

Malgré une météo capricieuse, notre formateur n’a pas renoncé à organiser cette sortie. Bien lui en a pris, le soleil était au rendez-vous de la Franche-Comté ce jour-là.

Garnir, dégarnir, transitions, équilibre voilà les bases du travail en attelage que les élèves de Frédéric répètent au quotidien. Mais l’attelage c’est aussi le partage et la vision des grands espaces. Cette envie de ne jamais tomber dans une routine, proposer sans cesse des activités innovantes, ludiques voilà sans doute une des spécificités du formateur d’attelage au Haras national de Besançon.

La randonnée en attelage mise sur pied est l’occasion pour les élèves de se rencontrer autrement. En effet si les enfants se côtoient lors des cours collectifs, les adultes sont plus souvent abonnés aux cours individuels. Cette randonnée d’une vingtaine de kilomètres a été l’occasion de réunir ces élèves meneurs adultes. Ils se sont donc relayés pour mener les chevaux comtois dans les rues de Besançon puis dans les villages à l’entour. Rues plus ou moins étroites, routes chaotiques, voitures et motos bruyantes, autant de situations concrètes qui permettent aux élèves de mettre en pratique les conseils du formateur.

Cette école d’attelage offre véritablement de belles perspectives d’évolution : la randonnée ludique mais ô combien formatrice, mais aussi la possibilité de passer des galops et pourquoi pas un jour de sortir en concours officiel.

Jamais à court d’idées l’école d’attelage de Besançon nous réserve toujours quelques heureuses initiatives . Stages à la tandem, stages enfants pendant les vacances scolaires ou formation à la traction animale au mois d’août…

Retrouvez ces propositions et toute l’actualité du Haras national de Besançon sur notre page Facebook .

Jérôme Singer: retour sur la formation des formateurs école d’attelage Hn

Jérôme Singer, formateur au sein de l’école d’attelage Hn des Bréviaires, prend le temps aujourd’hui de partager avec nous son ressenti suite à la semaine de formation continue qu’il a suivi à l’école d’attelage Hn du Pin.

LP-FOR attelage JS

Jérôme:  » Sur la partie pédagogique, je peux dire qu’on a passé une semaine vraiment très sympa, axée sur l’échange, l’interactivité des séances. Un des exercice a consisté à se donner des cours entre nous. Cette mise en scène nous a vraiment permis de mieux comprendre le ressenti de l’élève. Ces exercices permettent d’être plus objectif à la place de formateur.
Enfin, le debriefing vidéo est une excellente idée: regarder le film de notre séance est un travail intéressant et instructif. Cela permet de voir ce que l’on fait par rapport à ce que l’on pensait faire…
Sur le volet technique, cette semaine été principalement axée sur la recherche de la propulsion: notion encore très abstraite pour moi.
J’aurai aimé avoir une démonstration pour avoir des repères visuels, et comprendre ainsi vers quoi je dois tendre. Cela me laisse une impression d’être passé à coté de la semaine sur le plan technique. A améliorer pour la prochaine session de formation continue »

Jeu concours attelage magazine : une journée à l’école d’attelage Hn du Pin

Lucile Frédéric a remporté une journée d’initiation à l’attelage via un jeu concours organisé par Attelage Magazine en décembre 2015.

Nous avons eu l’occasion d’échanger, avec la grande gagnante du jeu concours, lors de sa venue à l’école d’attelage Hn du Pin, le 29 avril dernier pour une journée d’attelage.

Qu’est ce que vous a apporté cette journée à l’école d’attelage HN du Pin ?

Lucile : Je mène déjà en paire depuis plusieurs années, mais grâce à ce stage j’ai pu revoir mes bases et mes acquis. Car on oublie souvent certaines règles, notamment concernant la sécurité. Ce n’était pas une découverte de l’attelage, mais cela m’a permis de me remettre dans le droit chemin, et de redécouvrir quelques techniques de bases. Ce stage m’a obligé à travailler la position de mes mains.

Concernant l’équipe pédagogique, les chevaux de l’école et les infrastructures, quel est votre ressenti ?

Lucile : J’ai mené des cobs vraiment très gentils. Ca change de gabarit en comparaison avec ma paire de Mérens.

J’ai mené avec Anthony Gohier, formateur attelage et Julie Lhomer, en formation BPJEPS, c’était très sympa. Nous avons pu discuter toutes les deux avec Julie, une balade bien agréable. Enfin, je ne connaissais pas le site c’est donc une belle surprise. Habitant dans les Yvelines, je n’ai jamais eu l’occasion de visiter le domaine du Haras national du Pin. C’est un lieu magnifique, et la balade de le parc a été très agréable.

En conclusion, une belle journée, sur un magnifique site avec une équipe très sympa.

 

Si , comme Lucile, vous souhaitez passer une journée inoubliable à l’école d’attelage Hn du Pin, n’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations:

fabienne.legeard@ifce.fr / 02 33 12 12 00

 

Le concours d’attelage d’Évreux voit la vie en rouge

Le concours d’attelage d’Evreux voit la vie en rouge !

Le week-end dernier, à Évreux, s’est tenu le 22ème concours national d’attelage, épreuve qualificative pour le championnat de France. Régis Drouaillet et Raphaël Berrard, formateurs des écoles d’ attelage HN respectivement de Montier-en-Der et du Pin sont montés sur le podium.

Renaud Vinck, responsable attelage de l’Ifce et Raphaël Berrard nous commentent les résultats :

Renaud Vinck : «  De très bons résultat pour les deux enseignants des écoles d’attelage HN du Pin et de Montier-en-Der. Ils signent tous les deux un podium :

FOR-evreux-nadice toudic evreux

copyright: Nadine TOUDIC

Régis Drouaillet confirme un très bon début d’année car il a déjà signé une troisième place à Uzès en mars, et il finit cette fois deuxième de son épreuve. Ces classements nous laissent de bons espoirs pour un podium en fin d’année aux championnats de France d’attelage en Amateur 1 GP.

FOR-attelage-evreux

Concernant Raphaël Berrard, malgré un dressage et une maniabilité plutôt timide et décevante , après un excellent marathon il signe une belle deuxième place. Il confirme la progression de l’année dernière. C’est un équipage sur lequel il faudra compter pour la course au podium lors du championnat de France en amateur GP en paire.

Les performances de ces deux meneurs enseignants démontrent un savoir-faire des écoles d’attelage Haras nationaux. »

Raphaël Berrard : « Je suis déçu des deux premières épreuves (dressage et maniabilité), et surtout de la façon dont j’ai mené. Néanmoins je suis très satisfait du résultat final, et de mes chevaux qui continuent de progresser. On voit bien que le travail quotidien au sein de l’école d’attelage et les synergies avec les autres formations du site du Pin payent. Je suis optimiste pour la suite de la saison de concours.»

Cap sur la saison 2016 pour les enseignants ALCA

Fin de la trêve hivernale, les enseignants des écoles d’attelage HN de la grande région Alsace Lorraine Champagne Ardenne reprennent le chemin des compétitions. Régis Drouaillet et Diane Delmas débuteront cette nouvelle saison lors de la semaine de l’attelage à Uzès, du 5 au 13 Mars 2016. L’occasion pour nos deux compétiteurs de dresser un petit bilan de l’année 2015 et les objectifs pour la saison 2016.

 

Régis Drouaillet : objectif perfectionnement

test du marathon de Régis et Quartz

Régis Drouaillet et Quartz du Carel HN

« Bilan de la saison 2015 plus qu’honorable. Quartz du Carel*HN a fait une belle saison en Amateur 1 solo avec plusieurs podiums. Nous avons obtenu notre qualification pour le championnat de France qui s’est déroulé à Ligniéres en octobre : 4eme à l’issue de l’épreuve dressage, nos espoir de podium se sont envolés sur l’épreuve du marathon, peut-être la pression du meneur ? Quartz n’était pas dans un bon jour. Nous finissons 8ème de ce championnat.

Mon autre cheval, Turner des Remparts  a 9 ans cette année. Je l’ai préparé progressivement depuis 2 ans, pour, je l’espère, obtenir de bons résultats tout au long de cette nouvelle année.

La saison 2016 devrait normalement débuter à Uzès en mars,  sous les conseils de Louis Basty, toujours là pour me soutenir et m’encourager ! Le programme de cette semaine à Uzès est chargé :  plusieurs concours d’attelage au programme ainsi qu’une participation à l’épreuve de reprise longues rênes dans le but de toujours se perfectionner, en tant que formateur de cette discipline.

Sur un plan plus personnel, je voulais ajouter également que Nathalie et moi aurons une pensée toute particulière, pour Yves Fernoux, notre collègue de Besançon mais surtout un ami très proche, décédé en ce début d’année. Il était présent avec nous en 2014 et 2015 pour ce grand rassemblement de l’attelage et il va beaucoup nous manquer ».

Test de dressage de Diane Delmas et Arose

Diane Delmas et Arose

Diane Delmas voit double

« Arrivée l’année dernière à Rosières, j’ai commencé la compétition dans l’Est par la même occasion.
J’ai eu la chance d’avoir des chevaux IFCE confiés pour l’école d’attelage HN de Rosières et avec lesquels je peux sortir en compétition. J’ai donc fait la saison 2015 en attelage solo.

Le début de saison a été assez hétérogène : des épreuves de dressages assez difficiles, mais des tests de marathons très satisfaisants. J’ai pu retravailler cela durant la saison et la jument a très bien progressé, notamment sur les derniers concours où les notes étaient bien plus satisfaisantes.

Cette année, je continue le même travail de ces chevaux qui sont, en parallèle, chevaux d’école à Rosières.
Seul petit changement :nous allons débuter la saison en paire, en espérant que le travail porte ses fruits et nous espérons pourquoi pas une qualification pour les championnats de France !

La saison débute pour nous chez nos collègues de Uzès pour le printemps de l’attelage, où nous serons accompagnés par Louis Basty ».

Souhaitons à nos deux enseignants une saison pleine de réussite !