Une délégation Turkmène en visite

 

Ce mercredi 17 juin, les agents Ifce de Chazey-sur-Ain ont reçu la visite d’une délégation turkmène de 11 personnes composée de vétérinaires, d’éleveurs, d’entraîneurs, de jockeys, de représentants du Ministère de l’Agriculture et enfin de représentants du ministère du Cheval. Un ministère est en effet dédié à cet animal auquel les Turkmènes vouent un véritable culte. La race de chevaux nationale, l’Akhal-Téké, constitue d’ailleurs le symbole du Turkménistan ! A la suite d’une visite en Allemagne, la délégation turkmène s’est dirigée vers la France, accompagnée et guidée par Tatiana FOLLET, vice présidente d’Akhal-Téké France. Dans le cadre de ce périple, elle s’est arrêtée au Parc du Cheval Rhône-Alpes de Chazey-sur-Ain. Ils ont été accueillis à la résidence de l’AFASEC. Après avoir visité le centre d’entraînement de galopeurs et la, c’est avec grand plaisir qu’Olivier CROZE, directeur Ifce Auvergne-Rhône-Alpes, a accueilli ce groupe venu d’Asie Centrale pour présenter la filière équine régionale et nationale et surtout l’Ifce.

Les attentes de la délégation, représentants gouvernementaux en tête, concernaient notre organisation nationale, notamment sur les volets du contrôle des acteurs, de la certification et de la formation des acteurs.

Un intérêt particulier portait sur l’organisation française pour garantir la traçabilité sanitaire des équidés présents sur le territoire. En 2012, des échanges entre le Turkménistan et l’Ifce avaient déjà eu lieu sur ce sujet. Depuis, le Turkménistan aurait travaillé activement sur ce sujet, ce qui lui aurait permis aujourd’hui de regrouper les garanties en terme d’identification et de traçabilité nécessaires à l’obtention de certificats d’export vers les pays européens.

Les représentants de l’administration turkmène pourraient reprendre contact ultérieurement avec l’Ifce pour une éventuelle collaboration.

Partis de Chazey-sur-Ain pour visiter une clinique vétérinaire dédiée au cheval, la délégation devait ensuite rejoindre la Normandie pour découvrir notamment le CIRALE (Centre d’Imagerie et de Recherche sur les Affections locomotrices Equines) avant de rentrer dans leur pays.

Nous leur souhaitons une bonne fin de séjour en France et espérons les revoir très vite. C’est toujours un honneur et une fierté pour notre institut de partager nos connaissances, notre savoir faire et notre passion que ce soit en France où à l’étranger.

FacebookTwitterGoogle+PinterestTumblrPartager