Un outil d’évaluation de l’équilibre du cavalier

Un outil d’évaluation de l’équilibre du cavalier résulte d’un travail de recherche engagé avec Sophie Biau, ingénieur de recherche Ifce et François Durand, coordinateur du centre d’analyse d’images et de performance sportive (CAIPS) du CREPS de Poitiers. Les essais ont été effectués avec des élèves en formation au pôle France jeune FFE de Saumur et des écuyers du Cadre noir.

L’instrument calcule plusieurs paramètres : tension et répartition du poids grâce à des capteurs sur les rênes et dans les étriers, ainsi que la position du cavalier grâce à des capteurs placés au niveau de son sternum et de sa cinquième lombaire.

étrier web ©Alain LauriouxRênes web©Alain Laurioux

Cet outil non-filaire se compose de centrales inertielles, de capteurs de forces intégrés dans les rênes et le plancher des étriers, ainsi que d’une caméra embarquée sous la visière. Les résultats obtenus lors des cross peuvent ensuite être affichés sur une interface de manière synchrone avec la vidéo enregistrée, et donnent un premier aperçu du fonctionnement du cavalier lors de son parcours.

Sur 6 cross enregistrés, constituant une première référence bibliographique, des postures préférentielles du cavalier ont pu être définies. Les forces mesurées sont conformes à la bibliographie.

Cet outil, disponible à Saumur, est de plus en plus demandé dans d’autres disciplines telles que le dressage, où l’analyse du fonctionnement du cavalier revêt toute son importance. Dans une recherche croissante d’objectivité dans la pratique de l’équitation, cet outil à la fois précis et résistant aux conditions extrêmes des cross (boue, eau) est très prometteur.

Les objectifs de cet outil sont d’apporter une aide directe à l’entraineur et au cavalier et d’enrichir les connaissances liées à l’équilibre du cavalier sur le cross.

Visière web ©Alain Laurioux

FacebookTwitterGoogle+PinterestTumblrPartager