Département Ingénierie développement expertise équine

Présentation

Le Département IDEÉ, structure spécialisée en ingénierie équestre et en innovation, propose ses conseils pour définir, étudier, expertiser ou accompagner des projets incluant un volet hippique, dans les secteurs traditionnels des courses, de l’équitation, de l’élevage ou plus récemment au service de l’innovation valorisant le cheval acteur touristique, médiateur social ou écologique.

L’Ifce s’appuie sur les compétences de ses ingénieurs généralistes et spécialisés, de leur architecte ou techniciens et sur l’ensemble de leur réseau de connaissance et d’expérience constitué de plus de 800 salariés.

La gamme des produits proposés intègre notamment les approches stratégiques de territoire ou de filière, le génie hippique, avec une spécialisation sur les sols équestres, l’ingénierie financière, le cheval «service», les expertises, l’ingénierie de formation ou l’événementiel.
Ces prestations de consultants s’adressent principalement aux collectivités territoriales, aux organismes de la filière hippique et aux entreprises.

Contact

IDEÉ

Parc de l’Isle Briand
49220 LE LION D’ANGERS

Tel. : 02 41 21 17 90
Mail : idee(at)ifce.fr

Dirigée par Thierry Le Borgne, l’équipe comprend :

Thierry Le Borgne Agent Ifce

Thierry Le Borgne, Architecte D.P.L.G., directeur.
Spécialiste de l’ingénierie hippique depuis 1990 au sein de l’Institut Français du Cheval et de l’Équitation.
Responsable de projets en assistance à maîtrise d’ouvrage et maîtrise d’œuvre dans le domaine des équipements équestres, en interne à l’IFCE ou en externe (collectivités, associations, sociétés de courses, …).
Compétences particulièrement développées en matière d’aménagements et équipements hippiques, maîtrise des logiciels de D.A.O.
Agréé HANDIBAT.

Françoise Lumale

Françoise Lumalé, Ingénieure divisionnaire de l’agriculture et de l’environnement (E.N.I.T.H.P. Angers).
Directrice de projets.
Un profil de directrice de structure publique appuyé sur des expériences dans le domaine de l’aménagement de l’espace et de l’environnement et une connaissance des acteurs institutionnels et des politiques publiques agricoles.
Gestion et conduite de projets complexes dans des environnements professionnels diversifiés (aménagement de l’espace, environnement, développement local, projets hippiques, formation,…).
Capacités de communication, tant orales qu’écrites, développées notamment par l’enseignement.
NB. Formation de mastère 2 « Aménagement des territoires maritimes et littoraux » en cours.

IFCE-evenement

Mickael Allard, Économiste de la construction tous corps d’état.
Établissement des dossiers de consultation des entreprises.
Direction de l’exécution de travaux.
Maîtrise des logiciels de D.A.O. (AUTOCAD 3D – SKETCH’UP – ARTLANTIS).
Maîtrise du logiciel de calcul d’estimation de travaux (€QUILOG).

IFCE-evenement

Anaïs Grassin, Ingénieure de l’agriculture et de l’environnement (E.N.I.T.A. de Bordeaux).
Création et valorisation de données économiques, gestion des formations locales, appui aux porteurs de projets, liens avec les socio-professionnels, appui aux projets de sites.
NB. Formation de mastère 2 « formation financements des projets européens » en cours.

IFCE-evenement

Martine Van Vrekom, adjoint administratif, chargée de l’accueil, du secrétariat et de la documentation.

Créé en 1976 au sein du SERVICE DES HARAS DES COURSES ET DE L‘ÉQUITATION sous l’appellation Section Technique des Équipements Hippiques, le Département Ingénierie Développement Expertise Équine intervient spécifiquement dans le domaine de l’ingénierie hippique et en innovation – Recherche et Développement :

  • La recherche appliquée
  • Les ouvrages de référence
  • L’assistance à maîtrise d’ouvrage
  • La maîtrise d’œuvre

La recherche appliquée

Le Département IDEÉ a mené des travaux de recherche appliquée pour la caractérisation des sols sportifs équestres :

  • Création d’un prototype pour la réalisation de mesures in situ.
  • Travail en concertation avec Mme le Professeur CREVIER-DENOIX (E.N.V.A.) et M. le Professeur DENOIX (CIRALE- Dozulé 14), à l’origine de mesures directes à vitesse élevée, sur les tissus des membres et sur le squelette du cheval.
  • Création de bases de données regroupant les mesures d’impact (décélération) du pied lorsqu’il entre en contact avec le sol, profondeur de pénétration du pied dans le sol, durée du choc.

prototype pour la réalisation de mesures in situ.

Les ouvrages de référence

infrastructure equestre
Le département IDEÉ a réalisé plusieurs publications dans le domaine de l’ingénierie hippique notamment les ouvrages « Aménagement et équipement des centres équestres », « Aménagement des clôtures équestres ».

L’assistance à maîtrise d’ouvrage

Le Département IDEÉ assiste les maîtres d’ouvrage publics et privés dans la définition d’opérations à caractère hippique. À titre d’exemple, le conseil régional de Basse-Normandie a confié au Département IDEÉ la mission suivante :
« Étude de faisabilité de restructuration et extension de l’unité d’enseignement hippique du lycée professionnel agricole de Saint-Hilaire du Harcouët » comprenant les éléments suivants :

  • Analyse du site et de son environnement (approche technique et réglementaire).
  • Proposition d’aménagement du site.
  • Définition du programme d’investissement.
  • Établissement du coût d’objectif de l’opération

La maîtrise d’œuvre

Le Département IDEÉ intervient comme maître d’œuvre (seul ou groupé / mandataire ou cotraitant) d’opérations faisant appel à ses compétences en ingénierie hippique. Les opérations suivantes sont les plus significatives :

  • Création d’un stade équestre à BEAUMONT-HAGUE pour le compte de la Communauté de communes de LA HAGUE
  • Restructuration d’un stade équestre pour le compte de la ville de NEUFCHÂTEL-HARDELOT
  • Création d’un centre technique équin à CHÂTENAY pour le compte du Conseil territorial de l’AIN
  • Création d’un centre équestre labellisé « handicap » pour le compte de la ville de CRAON
  • Création d’un centre d’équithérapie à VILLENEUVE-SUR-LOT pour le compte de l’association C.E.S.A.C.

structure équestre

structure équestre et développement durable

 

 

 

 

 

logo handibat

 

Le développement durable dans sa triple acception (économique – social – environnemental) est pour nous un « cheval de bataille » depuis de nombreuses années.
À titre d’exemple, en décembre 2009, le Département IDEÉ, s’est associé au GHN (GROUPEMENT HIPPIQUE NATIONAL) pour monter un stand au SALON DU CHEVAL sous le vocable « PARIS DURABLE » et présenter les axes de recherche, d’expérimentation et de réalisation dans la conception des équipements équestres :

  • Gestion des flux de circulation (véhicules – chevaux – humains – équitants)
  • Application du principe de la marche en avant
  • Bien-être de l’équidé (écuries, aires dévolution)
  • Prise en compte et gestion des tâches chronophages (curage des boxes – entretien)
  • Emploi d’éco-matériaux
  • Apport des énergies renouvelables
  • Démarche HQE
  • Gestion de l’eau (économie d’arrosage des aires d’évolution équestre – utilisation de l’eau de pluie)

Thierry LE BORGNE, architecte D.P.L.G., directeur du Département IDEÉ a suivi en 2009 une formation HQE organisée par l’École Nationale Supérieure d’Architecture de NANTES dont le sujet de mémoire était :
« UNE APPROCHE ENVIRONNEMENTALE DES ÉQUIPEMENTS HIPPIQUES ».
Ce mémoire intégrait une démarche innovante de gestion énergétique globale des installations équestres (écuries – locaux d’accueil – logements).
Cette étude spécifique a été menée la même année et confiée pour la partie technique à un bureau d’études spécialisé en énergies renouvelables CAP SOLAIRE.
Thierry LE BORGNE a suivi en 2014 deux formations dans le domaine du handicap et de l’accessibilité des personnes à mobilité réduite.
Il est notamment agréé HANDIBAT (premier architecte Français agréé).

 

Le projet de centre équestre de CRAON (opération livrée en février 2014 – voir fiche de référence) prend en compte la donnée handicap non seulement au titre des E.R.P. mais aussi au niveau de la pratique de l’équitation par des personnes handicapées (tous types de handicap).

Nous sommes à cette occasion en lien étroit avec l’association spécialisée HANDI-CHEVAL de manière à obtenir un label TOURISME ET HANDICAP (première réalisation en MAYENNE).

Le projet de centre équestre de MARLY LA VILLE (opération en cours – schéma d’aménagement ci-contre) au sein d’un projet urbain riche de mixité se veut être un acteur de la vie locale dans lequel le cheval joue un rôle médiateur mais aussi fédérateur.

infrastructure équestre

 

cheval utilitaire

La place du cheval dans la société d’aujourd’hui s’exprime également au sein des espaces urbains, naturels ou forestiers.
IDEÉ accompagne les collectivités dans leurs réflexions sur l’utilisation du cheval dans la gestion de leurs espaces, qu’il s’agisse de collecte des déchets, d’entretien des espaces verts, de transport de personnes…
La ville de Crac’h (Morbihan) a ainsi été accompagnée pour la mise en place d’un caléchage scolaire en substitution d’un service de bus.
Celle de Bégard est en cours d’étude d’un office de tourisme hippomobile itinérant.


Dans une structure équestre les équidés n’ont pas toujours la « vie facile ». Il importe donc que ceux-ci soient logés dans les meilleures conditions possibles. La gestion de l’air ambiant (renouvellement d’air, hygrométrie, température, …) est importante. La démarche menée avec CAP SOLAIRE de prise en compte de la donnée énergétique globale va en ce sens.
Nous aurons l’occasion de vous présenter cette démarche qui, en conditions climatiques particulières voire difficiles, peut présenter un intérêt évident, même si la mise en œuvre de ces techniques a un certain coût qu’il conviendra d’appréhender dans la globalité du projet.
Il importe également que les aires d’évolution soient adaptées à la pratique. Mettre en place un sol de C.S.O. (prévu pour la performance) dans un environnement de pratique standard ne devrait plus avoir sens. Les pathologies des membres (elles ont tendance à se développer) en seraient fort réduites. Les équitants débutants auront également moins d’appréhension sur des sols « doux ».

FacebookTwitterGoogle+PinterestTumblrPartager