Les chevaux de l’Ifce sur les listes de sélections fédérales

Plusieurs chevaux propriété de l’Institut français du cheval et de l’équitation (Ifce) sont inscrits sur la liste de la Fédération Française d’Equitation JO/JEM, Qing du Briot*ENE-HN et Trouble Fête*ENE-HN. Quoriano*ENE-HN est inscrit dans la liste « équipe de France ».

 

Le groupe équipe de France est constitué de couples à potentiel Jeux Mondiaux 2018 et Jeux Olympiques 2020.

Il est réservé aux chevaux sélectionnés dont les propriétaires sont en convention de partenariat avec la Fédération Française d’Equitation.

Dix neuf chevaux sont actuellement inscrits sur la liste JO/JEM de la FFE. Deux chevaux appartenant à l’Ifce font partie de cette liste

Qing du Briot*ENE-HN – JO/JEM, est monté par le Lt. Col. Thibaut Vallette

Trouble Fête*ENE-HN – JO/JEM, monté par Matthieu Van Landeghem

Matthieu Van Landeghem et Trouble Fête cross web 2©Pauline ChevalierThibaut Vallette et Qing du Briot cso web 2©Pauline Chevalier

Il faut ajouter Trompe l’Oeil d’Emery– JO/JEM, appartenant à son cavalier, Alexis Goury, actuellement en formation à l’Ifce de Saumur et ayant intégré le pôle France jeune FFE depuis deux ans.
Alexis Goury et Trompe l'Oeil web ©A.Laurioux

Dans la liste FFE « équipe de France », il faut noter Quoriano*ENE-HN, propriété de l’Ifce, qui est monté par Arnaud Boiteau.

Arnaud Boiteau et Quoriano dressage web3

 

Le partenariat équipe de France JO/JEM porté par la Fédération Française d’Équitation permet de formaliser un échange d’engagements réciproques de la FFE et des propriétaires des chevaux de haut niveau, dans un but partagé d’excellence sportive. Il offre aux propriétaires, cavaliers et à l’équipe fédérale d’encadrement technique, une sérénité au travail sur une période garantie.
Ce partenariat valorise l’investissement des propriétaires et leur implication dans le projet équipe de France de la Fédération Française d’Equitation.

Meilleurs français aux championnats d'Europe

©Pauline Chevalier, FFE, Eric Knoll et Alain Laurioux

Source communiqué fédéral

FacebookTwitterGoogle+PinterestTumblrPartager