Les missions : accompagner la filière équine

L’institut français du cheval et de l’équitation créé par le décret n°2010-90 du 22 janvier 2010 est placé sous la double tutelle des ministères chargés de l’agriculture et des sports. Il accompagne la filière équine au plan national et international afin de l’aider à développer de la valeur ajoutée.

Pour  mener à bien ses missions, l’Institut agit pour :

L’Ifce est l’instance de concertation institutionnelle des acteurs de la filière équine, afin d’identifier et d’anticiper les évolutions du secteur et de son environnement.

Au plan national

L’Ifce est en charge d’animer une veille et une réflexion avec l’ensemble des acteurs de la filière pour élaborer un plan stratégique, en complément de celles menées par FranceAgriMer pour les filières agricoles. Ces échanges peuvent contribuer à l’émergence de nouveaux produits équestres.

L’Ifce est l’opérateur direct du ministère chargé de l’agriculture (Maaf) pour mettre en oeuvre sa politique de soutien aux acteurs de la filière équine, à travers des procédures d’interventions sécurisées et transparentes. L’institut lui apporte également son soutien dans sa politique de sécurité sanitaire par la mise en oeuvre d’un corps de contrôleurs sanitaires.

L’Ifce élabore avec des maisons mères de la filière équine un programme de développement pour la valorisation économique des produits d’élevage et des équidés de sport avec la Société hippique française (SHF), d’une part, pour le développement des usages des équidés de travail avec la Société française des équidés de travail (SFET), d’autre part.

Pour intervenir au plus près des besoins de chaque association de race, l’Ifce coordonne un réseau d’interlocuteurs de races qui assurent un lien entre chacune de ces structures et l’institut.

L’Ifce participe à la veille réglementaire, notamment au plan européen, au service de l’Etat et des organisations socioprofessionnelles.

Il intervient auprès des associations de races, de leurs fédérations, des maisons mères afin de les aider à prendre en compte les évolutions juridiques nationale et européenne qui impactent la sélection et l’identification. L’institut les accompagne afin d’intégrer les nouvelles modalités des attributions de l’aide financière publique à la filière (PAC 2014-2020, aides nationales).

Appel à projet de financement du Ministère de l’agriculture

Au plan international

L’Institut français du cheval et de l’équitation apporte son appui aux acteurs économiques de la filière pour développer des actions de coopération institutionnelles qui favorisent le rapprochement entre les pays du monde.

L’Ifce apporte son concours à la direction générale de l’alimentation (Maaf) pour ouvrir les marchés étrangers aux exportations de chevaux et de semences et pour aider les acteurs économiques à exporter.

Pour en savoir plus sur la mission et les actions de l’Ifce à l’international