DOGESET : un outil au service de la performance technico-économique de la traction équine

DOGESET : Développement d’Outils de GEStion pour les Entreprises utilisant la Traction équine

Aider les porteurs de projets, et les entreprises à identifier les indicateurs technico-économiques clés pour la réussite de leur installation, comme pour l’amélioration de leur fonctionnement, mais aussi, rassurer les institutions sur la valeur professionnelle de ces entreprises de traction équine, telles sont les ambitions du projet DOGESET porté par l’Ifce via son Centre de Ressource et d’Expérimentation du Cheval au Travail (CRECAT).

UZE-Traction équineEn effet, la traction équine occupe de plus en plus de place dans le monde du cheval et engendre donc des problématiques identiques à celles des autres composantes de la filière : pérennité des entreprises, emplois, formation, réglementation, sécurité, promiscuité entre amateurs et professionnels, etc. Malgré ce développement, cette branche de l’activité équine souffre encore d’une importante carence de références fiables, pourtant nécessaires à son développement.
Le projet DOGESET propose d’initier la production de telles références technico-économiques, par l’analyse fine d’entreprises utilisant des chevaux attelés. Il s’agira pour cela, d’en réaliser un audit complet selon la méthodologie déjà utilisée dans le cadre du réseau équin piloté par l’Institut de l’élevage (Idele). Un minimum de 4 visites pour chacune des 12 entreprises sélectionnées seront ainsi réalisées dès 2018.
L’objectif est ensuite de diffuser largement ces premiers résultats, par différents biais (journées REFErences, journées techniques régionales… mais aussi de les valoriser auprès de publics professionnels ou en voie de le devenir : apprentis en formation CS souhaitant s’installer par exemple… Pour les entreprises participantes un retour direct sous forme de conseils et d’échanges sera assuré par les ingénieurs Ifce chargés des audits.

Dès 2019, une synthèse des premiers repères technico-économiques sera publiée, complétée en 2020 par des monographies et des témoignages vidéos des entreprises sélectionnées et volontaires. Les objectifs à plus long terme du programme doivent quant-à-eux permettre de renforcer la fiabilité et la diffusion des références produites (élaboration d’un module de formation, agrandissement de la zone géographique couverte, création d’une base de données pérenne et accessible…) tout en assurant la pérennisation du dispositif.

Pour cette première phase prévue sur 2018 et 2019, les entreprises analysées seront toutes sélectionnées au sein des régions Occitanie, Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA) et Auvergne-Rhône-Alpes (ARA).
Piloté par le Pôle Développement, Innovation et Recherche, la Direction de l’Appui à la Filière, la DT Arc Méditerranéen de l’Ifce, avec l’appui méthodologique de l’Idele, le projet DOGESET vient de s’engager officiellement, lors de sa réunion de lancement le 9 novembre dernier à Uzes (Gard).
Réuni pour la première fois, son comité d’experts composés des principaux acteurs de la Traction équine en régions Occitanie, PACA et ARA (SFET, SNCuPaa, Réseau Professionnel TA Rhône-Alpes, AMAP, Conseils des chevaux Auvergne-Rhône-Alpes, Conseils des chevaux Occitanie, Filière cheval PACA, Chambre d’agriculture du Gard) a ainsi pu définir les critères de sélection des entreprises à auditer et le calendrier de travail pour les 2 années à venir.

 

Pour toutes informations complémentaires sur ce programme :
Clémence Bénézet : Ingénieur projet et développement
Chef de projet DOGESET
clemence.benezet@ifce.fr
06 14 06 25 24

 

Photo : © K. Renard

FacebookTwitterGoogle+PinterestTumblrPartager