Le patrimoine culturel immatériel de l’humanité

Patrimoine culturel et naturel, monuments et sites

L’UNESCO a d’abord choisi de protéger les monuments qui avaient une valeur universelle exceptionnelle. A partir de 1977, ce furent les classements des Pyramides d’Égypte ou des temples Grecs… Puis furent ajoutés les sites naturels jugés eux aussi exceptionnels et comme tels devant être protégés. Ainsi fut établie la liste du Patrimoine mondial culturel et naturel qui comporte aujourd’hui près de mille sites et lieux.

Patrimoine culturel immatériel (traditions orales et savoir-faire)

Le patrimoine culturel ne s’arrête pas aux monuments et aux collections d’objets. Il comprend également les traditions ou les expressions vivantes héritées de nos ancêtres et transmises à nos descendants. Aussi, à partir de 2003, une Convention est signée entre les États et UNESCO pour établir une « Liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité ». En 2008, une première liste reprend les 90 éléments jusqu’alors appelés « Chefs d’œuvre du patrimoine oral et immatériel de l’humanité » et chaque année de nouveaux éléments sont inscrits.

En France, on trouve inscrits sur la Liste représentative

Géants et dragons processionnels de Belgique et de France
Le Maloya (musique traditionnelle longtemps réprimée de l’île de La Réunion)
La tapisserie d’Aubusson
La tradition du tracé dans la charpente française
Le compagnonnage, réseau de transmission des savoirs et des identités par le métier
Le repas gastronomique des Français
Le savoir-faire de la dentelle au point d’Alençon
Et comme pratique nécessitant une sauvegarde urgente :
Le Cantu in paghjella profane et liturgique de Corse de tradition orale

On le voit, fêtes spécifiques, rituels, pratiques artisanales et traditions orales constituent l’essentiel de ce patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

Patrimoine en lien avec l’animal

Les seuls éléments retenus dans le monde entier qui reposent sur la collaboration entre l’homme et l’animal sont actuellement :
L’équitation de tradition française (France)
La fauconnerie, un patrimoine humain vivant (11 pays dont la France)
La sériciculture et l’artisanat de la soie en Chine comporte aussi une relation à l’animal mais sans qu’on puisse parler de collaboration.

FacebookTwitterGoogle+PinterestTumblrPartager