Comment devient-on écuyer ?

 

Si le prestige attaché à la fonction d’écuyer du Cadre noir de Saumur et la qualité des équipements proposés par l’école font rêver nombre de jeunes cavaliers passionnés, les conditions de recrutement des écuyers du Cadre noir sont très sélectives…

Les écuyers civils sont recrutés sur concours. Pour pouvoir prétendre aux tests de recrutement, chaque candidat doit être âgé de moins de 30 ans, être instructeur et justifier de résultats significatifs en compétition de niveau national, voire international. Les tests de recrutement comprennent des épreuves techniques ainsi qu’une épreuve spécifique sur les « sauteurs ». Les capacités pédagogiques, la motivation, la culture générale ainsi que la capacité à s’intégrer dans une collectivité sont estimés lors d’un entretien. Les militaires sont issus des Sports Equestres Militaires ou éventuellement de la Garde républicaine.

Les candidats ainsi recrutés deviennent alors élèves-écuyers pour une période probatoire d’un an. Les écuyers en formation continuent alors à porter leur tenue civile ou militaire. Ils intègrent ensuite le Cadre noir comme aspirants-écuyers et sont autorisés à porter la tenue noire. Ils deviennent « écuyers » à l’issue d’une période de trois ans au moins, durant laquelle ils s’initient aux activités du Manège et à la reprise des sauteurs. Certains d’entre eux peuvent accéder au titre de « Maître-écuyers » lorsque leur savoir et leur expérience sont reconnus de tous ou lorsqu’ils disposent d’un palmarès suffisamment prestigieux en compétition.

Découvrer la formation - Executive Master Entraineur

 

1814 : création de l’École de Saumur par ordonnance de Louis XVIII

1825 : Charles X fonde l’École Royale de Cavalerie de Saumur

1825 – 1833 : M. Cordier (1er Écuyer en Chef)

1834 – 1836 : Commandant Renaux

1837 – 1840 : Commandant Champet

1841 – 1846 : Commandant de Novital

1847 – 1854 : Comte d’Aure

1857 – 1863 : Commandant Alexandre Guérin

1864 – 1870 : Général l’Hotte

1871 – 1874 : Commandant de Lignières

1875 – 1876 : Commandant Duthil

1877 – 1881 : Commandant Pietu

1882 – 1886 : Commandant de Bellegarde

1887 – 1889 : Commandant d’Aviau de Piolant

1890 – 1895 : Commandant de Canisi

1896 – 1897 : Commandant de Vauloge

1898 – 1899 : Commandant de Contades Gizeux

1899 – 1901 : Commandant Varin

1901 – 1903 : Commandant de Contades Gizeux

1903 – 1909 : Commandant de Montjou

1909 – 1913 : Commandant Blacque-Belair

1913 – 1914 : Commandant Destroyat

1919 – 1928 : Général Wattel

1929 – 1933 : Colonel Danloux

1933 – 1935 : Commandant Wallon

1935 – 1939 : Commandant Xavier Lesage

1941 – 1943 : Commandant Aublet

1943 – 1944 : Commandant de Ballore

1944 – 1945 : Commandant de Minvielle

1945 – 1958 : Lieutenant Colonel Margot

1958 : Commandant de Thiollaz (intérim)

1959 – 1964 : Lieutenant Colonel Patrice Lair

1964 – 1972 : Colonel Jean de Saint-André

1972 – 1974 : Lieutenant Colonel de Boisfleury

1974 – 1975 : Lieutenant Colonel Alain Bouchet

1975 – 1984 : Colonel Pierre Durand

1984 – 1991 : Colonel François de Beauregard

1991 – 1999 : Colonel Christian Carde

2000 – 2006 : Colonel Loïc de la Porte du Theil

2006 – 2014 : Colonel Jean-Michel Faure

2014 – : Colonel Patrick Teisserenc

 

L’écuyer en chef est surnommé le « grand dieu », en référence à sa maîtrise parfaite de l’art équestre. Il est aussi l’adjoint du directeur de l’ENE.

 

(*) Par grade et par ordre alphabétique

Écuyer en chef

Colonel Patrick Teisserenc

Maître-Écuyer

Fabien Godelle

Écuyers

Jean-Noël Batle

Arnaud Boiteau

Thomas Bouquet

Nadèje Bourdon

Thomas Bouquet

Eric Chalamet

Eric Deyna

Didier Dhennin

Adjudant chef Gildas Flament

François Fontaine

Sébastien Goyheneix

Jean-Paul Largy

Adjudant-chef Erwan Le Roux

Capitaine Guillaume Lundy

Maxime Mercier

Marc André Morin

Philippe Mull

Jean-Michel Poisson

Vincent Pottier

Patrick Pratlong

Olivier Puls

Nicolas Sanson

Laurence Sautet

Lieutenant-colonel Dominique Siegwart

Lieutenant-colonel Thibaut Vallette

Pauline Van Landeghem

Mathieu Van Landeghem

Aspirants Écuyers

Benoit Pierre

Nicolas Perez

Élèves Écuyers

Maréchal des logis-chef Nicolas Maynard

David Gomez

 

 

 

 

FacebookTwitterGoogle+PinterestTumblrPartager