Author: Robert Adenot

Deux Marseillaises pour José Letartre avec Swing Royal*ENE-HN au concours international de Para dressage de Deauville

José Letartre avec Swing Royal*ENE-HN, propriété de l’Ifce, a fait retentir la Marseillaise à deux reprises lors du concours international de para dressage de Deauville, du 6 au 8 avril. Le couple monte encore sur le podium, 3ème,  lors de la dernière journée, dimanche.
De bonnes prestations pour Céline Gerny avec Vol de Nuit de Brève*ENE-HN, nouveau couple en para dressage, dont les performances sont significatives avec des progrès depuis quelques semaines. Nadèje Bourdon, écuyer du Cadre noir et cavalière habituelle de la jument est satisfaite des résultats de ce week end. Camille Jaguelin, en formation à l’Ifce,  avec Wimke, poursuit une belle progression et se classe 4ème à deux reprises.
Madame la Ministre des Sports, Laura Flessel, est venue à Deauville pour encourager les sportifs et remettre les prix aux différents lauréats, vendredi 6 avril.
José Letartre et Swing Royal Deauville web©RacephotoJosé Letratre et Manon ClaeysFrançais avec Laura Flessel

José Letartre performant dans le grade IV, catégorie la plus représentée

Le cheval Swing Royal*ENE-HN est confié à José Letartre pour la troisième saison. Il progresse bien, comme le souligne Sébastien Goyheneix, écuyer du Cadre noir qui monte habituellement le cheval et qui est coordinateur du para dressage à l’Ifce.
Deux victoires et une place de 3ème, avec des scores du niveau des meilleurs mondiaux, le couple débute très bien la saison internationale. Il se positionne pour une qualification pour les Jeux Equestres Mondiaux (Championnats du Monde) qui auront lieu à Tryon (USA) en septembre prochain.

José Letartre confie :
« mon cheval, Swing Royal, était vraiment très bien. Deauville est le premier gros concours de la saison et en plus il se déroule chez nous en France. C’est super d’avoir eu deux Marseillaises sur cette compétition toujours très bien organisée par l’association Handi Equi’ Compet. C’est une échéance importante pour nous puisqu’elle sert de parcours de sélection pour participer aux Jeux Equestres Mondiaux de Tryon, aux Etats-Unis! »


Camille Jaguelin et Wimke encore en progression en grade IV :

Il faut mentionner le bon résultat de Camille Jaguelin avec sa jument Wimke, qui se classe deux fois 4ème puis 6ème dans la reprise libre en musique dimanche. Camille est en formation DE sur le site de l’Ifce de Saumur depuis l’automne dernier.

Camille Jaguelin et Wimke web ©RacephotoCéline Gerny et Vol de Nuit CPCéline Gerny avec Nadèje Bourdon et Laura Flessel

Commentaires de Céline Gerny (cavalière paraplégique) : « Suite et fin du CPEDI de Deauville : nous obtenons la note de 67.667% pour notre RLM, nous améliorons une nouvelle fois notre score ! Ma jument à été un peu surprise par la musique mais a eu une réaction exemplaire et a su une nouvelle fois rester concentrée sur mes demandes. J’ai pris beaucoup de plaisir tout au long du week-end et ce concours m’a permis de me mettre en confiance avec Vol de Nuit de Brève*ENE-HN ce qui est une étape importante dans la construction de notre couple. Il me tarde de poursuivre le travail de perfectionnement et de reprendre le chemin des compétitions.
Je tiens à remercier tous mes partenaires et soutiens qui m’accompagnent tout au long de la saison.
L’Ecole nationale d’équitation qui me donne l’opportunité de monter cette incroyable jument, tout particulièrement Nadèje Bourdon, écuyer du cadre noir, pour la qualité du travail effectué. »

 

Geoffray Podsiedlik soigneur et accompagnateur des chevaux
Comme pour toutes les compétions et stages de para dressage, Geoffray Podiedlik, est le soigneur des chevaux de l’Ifce et reste un soutien important lors des compétitions. Sans les soins apportés aux chevaux toute l’année par les différents soigneurs en poste à Saumur, les performances ne pourraient être aussi importantes pour les cavaliers français.
Geoffray et Swing DeauvilleGeoffray et Vol de Nuit visite

 

La prochaine compétition internationale en para dressage aura lieu à Waregem en Belgique, du 19 au 22 avril.

FacebookTwitterGoogle+PinterestTumblrPartager

Concours de Voltige International de Saumur

L’Institut français du cheval et de l’équitation (Ifce) accueille sur son site de Saumur, la 30ème édition du Concours de Voltige International, organisé par le comité équestre de Saumur, du 29 mars au 1er avril.

Les plus grandes nations de la discipline seront présentes à cet événement d’importance qui permettra aux athlètes (près de 300 engagés) de se préparer pour une qualification et une sélection aux Championnats du Monde de Tryon (USA) en septembre prochain.


Le site de l’Ifce de Saumur pour un meilleur accueil de tous

Nouveauté cette année, un déménagement sur le site de l’Ifce de Saumur qui a été choisi par le comité équestre de Saumur;  un changement de lieu qui permet d’accueillir athlètes et chevaux dans des conditions optimum.
Pour le public, de plus en plus nombreux chaque année, le nombre de places en tribunes sera beaucoup plus élevé qu’auparavant ! En effet, le Grand manège des Ecuyers peut accueillir plus de 1500 personnes.
Pour les athlètes, ce sera également un gain de place pour s’entraîner dans de meilleures conditions. Le site accueille le pôle France de Voltige, et bénéficie de nombreuses aires de travail pour les chevaux, athlètes et cavaliers.
Manon Mouthino web ©Hélène DelavalladeVincent Haennel web2©Hélène DelavalladeNoroc web ©Hélène Delavallade

Les meilleurs voltigeurs mondiaux présents à Saumur
Parmi les nombreux engagés, plusieurs voltigeurs français ont obtenus des titres internationaux.
Il est possible de citer, entre autres, la Compagnie Noroc qui s’entraîne sur le site de l’Ifce de Saumur, qui est Championne du Monde en titre, et dont le fondateur-entraîneur et athlète, Jacques Ferrari est Champion du Monde en titre.
Clément Taillez vient de terminer 2ème de la finale de la Coupe du Monde, le week-end du 25 mars, à Dortmund en Allemagne. Manon Moutinho est plusieurs fois championne de France.
Manon Noël, Championne du Monde individuelle en 2016, vient de terminer 4ème de la finale de la Coupe du Monde.
Lambert Leclezio (FRA) : Champion du Monde de voltige 2016
Vincent Haennel (FRA) : 3ème de la finale Coupe du Monde 2016

Parmi les athlètes étrangers, Jannis Drewell (Allemagne) : Sacré champion du monde de voltige à Dortmund le weekend du 25 mars et dont c’est la première participation au CVI de Saumur. Il était champion du Monde de voltige en 2017.
Nations représentées : Royaume-Uni, Allemagne, Belgique, Australie, Ile Maurice, Suisse, Pays Bas, USA, Slovaquie et la France.
Compagnie Noroc 3 web ©Hélène DelavalladeMeaux Equipe Junior web ©Hélène Delavallade

Un spectacle pour fêter le 30ème anniversaire

Un changement de lieu, un 30ème anniversaire et la volonté de créer des synergies entre les différents acteurs du territoire. Le Comité Equestre de Saumur propose à cette occasion un spectacle équestre d’une heure avec la participation exceptionnelle des Ecuyers du Cadre noir de Saumur, de la Compagnie Noroc (Championne du Monde), du Pôle France Voltige et du nouveau Cabaret équestre Orstella.
Des univers qui se rencontrent pour la première fois : la promesse d’un moment hors du commun.

Informations et résultats : http://www.saumur.org/fr/saumur-voltige/listes-et-resultats/

Spectacle Affiche Definitive basse defAFFICHE CVI 2018 Basse def

Les écuyers et cavaliers de l’Ifce en forme pour le début de saison sportive

Les écuyers du Cadre noir de Saumur participaient à plusieurs compétitions du 15 au 18 mars. Les cavaliers de para dressage avec les chevaux de l’Ifce, et les jeunes du pôle France jeunes FFE de concours complet réalisent également de très belles performances qui annoncent une belle saison internationale.

Les écuyers en concours complet d’équitation à Saumur

La première étape du Grand national FFE de concours complet, circuit fédéral de référence, se disputait sur le site de l’Ifce de Saumur et les écuyers du Cadre noir ont été à la hauteur de l’événement.
Arnaud Boiteau remporte l’épreuve Pro3 avec Sultan de la Motte, vendredi et se classe 5ème avec Viktor de Diane*ENE-HN.
Héloïse Le Guern, en formation à l’Ifce, et au pôle France jeunes FFE de Saumur se classe 4ème et 5ème avec Saga du Manaou*ENE-HN et Vue du Ciel.
Dans l’épreuve Pro4, belle performance pour Héloïse Le Guern qui termine 2ème avec Bimbo du Prieuré.
Lucie San Nicolas, enseignante et formatrice à l’Ifce de Saumur se classe 3ème avec Arezzo de Vieve.
Arnaud Boiteau et Quoriano web 6254©Alain LauriouxThibaut Vallette et Qing web 6166©Alain LauriouxMatthieu Van Landeghem et Trouble Fête web 6095©Alain LauriouxAlexis Goury et Vidoc 4902©Alain Laurioux

Dans les épreuves majeures de ce concours, dans l’épreuve Pro1, Arnaud Boiteau se classe 2ème avec Quoriano*ENE-HN et Matthieu Van Landeghem 4ème avec Safran du Chanois*ENE-HN.
Dans l’épreuve Pro élite, première étape du circuit Grand national, le lieutenant colonel Thibaut Vallette termine 8ème avec Qing du Briot*ENE-HN juste devant Matthieu Van Landeghem avec Trouble Fête*ENE-HN.
Alexis Goury, en formation à l’Ifce et au pôle France jeunes FFE de Saumur se classe 14ème avec Trompe l’Oeil d’Emery.

Les écuyers du Cadre noir en compétition de Dressage

Pauline Van Landeghem avec Sertorius de Rima*ENE-HN remporte les deux épreuves Pro 2 disputées au concours du Mans.
Le capitaine Guillaume Lundy avec Tempo*ENE-HN se classe 2ème du Grand Prix Pro1 et remporte l’épreuve Pro1 préliminaire, juste devant Nadèje Bourdon avec Saphir de Hus*ENE-HN. Ce couple se classait également 3ème du Grand Prix Pro 2.

Pauline Van Landeghem et Sertorius web© Alain LauriouxPauline Van Landeghem et Sertorius à pied web © Alain Laurioux
En para dressage au Mans

L’Ifce soutient le para dressage et les résultats réguliers des cavaliers avec des chevaux préparés par les écuyers du Cadre noir de Saumur et mis à disposition des cavaliers sont bien présents.
José Letartre remporte les deux épreuves qu’il a disputé avec Swing Royal*ENE-HN, avec de belles moyennes supérieures à 71%.
Céline Gerny remporte également les épreuves avec Vol de Nuit*ENE-HN dont c’était la première compétition en para dressage.

Sébastien Goyheneix, coordonnateur du para dressage à Saumur explique : « Swing Royal*ENE-HN avec José Letartre a fait de gros progrès cet hiver. Il va être de plus en plus proche des podiums internationaux, avec comme objectif les Jeux Equestres Mondiaux en septembre.  Vol de Nuit*ENE-HN avec Céline Gerny a réussi un premier concours exemplaire. Les qualités de la jument, associées à la cavalière expérimentée, pourraient faire de belles performances cette saison internationale, avec le même objectif des Jeux Equestres Mondiaux (JEM). Le prochain concours sera à Deauville avec déjà les meilleurs couples mondiaux qui préparent également les JEM. »
Céline Gerny et Vol de NuitBelle de Jour et Céline Gerny 2

swing royal*ene-hn*letartre*fra

swing royal*ene-hn*letartre*fra

Nombreux engagés au Grand national FFE de concours complet de Saumur

 La première étape du Grand national de concours complet est organisée du 15 au 18 mars à Saumur sur le site de l’Institut français du cheval et de l’équitation (Ifce).
Durant 4 jours, 405 engagés tenteront de remporter une des 9 épreuves au programme. Les tests de dressage et de saut d’obstacles sont organisés sur le site de Terrefort de l’Ifce jeudi 15 et samedi 17 mars. L’ensemble des épreuves de cross se déroulent sur le site de l’hippodrome de Verrie, vendredi 16 et dimanche 18 mars.

L’épreuve majeure, appelée « pro Elite », première étape du Grand national FFE, compte 43 engagés avec les meilleurs cavaliers et chevaux français. Parmi les inscrits figurent trois cavaliers dont deux couples (cheval-cavalier) champions olympiques par équipe à Rio 2016.

Horaires et résultats

Horaires et Résultats

Un début de saison plein d’espoirs

Le début de la saison sportive est toujours attendue par les cavaliers, après la trêve hivernale. L’année 2018 est sur la lancée des excellents résultats 2017, avec comme objectif principal les Jeux Equestres Mondiaux (JEM) Championnats du Monde de Tryon (USA) en septembre. Seulement 5 couples pourront participer, parmi la longue liste des présélections avec, actuellement, 25 chevaux et une vingtaine de cavaliers. Parmi les cavaliers on peut citer, entre autres : Nicolas Touzaint, Cédric Lyard, Jean Teulère, Karim-Florent Laghouag, Gwendolen Fer, Mathieu Lemoine, Maxime Livio, et les écuyers Matthieu Van Landeghem et Thibaut Vallette ou encore Alexis Goury, en formation au pôle France jeune FFE de Saumur.

Il faut être présent dès le début de saison, tout en étant de plus en plus performant pour être à 100% au moment des sélections et des Championnats du Monde.

Matthieu Van Landeghem et Trouble Fête web©Alain LauriouxSPORT-Alexis Goury Trompe l'Oeil d'Emery©Alain LauriouxDUMONT OLYMPE_AZAR DES AULNES Z©Les GarennesThibault Fournier et Siniani de Lathus web©Hélène Delavallade

Un concours très convoité

Avec 405 engagés, la première étape du Grand national a fait le plein de concurrents dans la majeure partie des épreuves. Plusieurs niveaux ont été au maximum de ce qui peut être autorisé en quelques heures après l’ouverture aux engagements.

Les épreuves de la tournée des As jeunes, circuit organisé pour la 3ème fois à Saumur, permettra aux cavaliers de moins de 18 ans de profiter de la présence des meilleurs cavaliers français pour les regarder, les suivre et profiter des conseils de certains, car les cavaliers de concours complet n’hésitent pas à faire profiter de leur expérience aux plus jeunes.

L’épreuve « Pro élite », support du Grand National, compte 43 engagés.

Informations et horaires

Jeudi 15 mars

Les tests de dressage débutent à 8h00 avec les épreuves Pro3 et Pro4, et les tests de saut d’obstacles se déroulent de 11h à 17h30 environ, sur le site de Terrefort de l’Ifce.

Vendredi 16 mars

Les cross débutent à 8h00, sur le site de l’hippodrome de Verrie et sont prévus toute la journée.

Samedi 17 mars

Les tests de dressage débutent à 8h00 avec les épreuves Pro Elite, Pro1, Amateur Elite, As jeune Elite, Amateur 1, As jeune 1, et les tests de saut d’obstacles se déroulent de 11h à 17h30 environ, (13h30 pour l’épreuve Pro Elite) sur le site de Terrefort de l’Ifce.

Dimanche 18 mars

Les cross débutent à 8h00, sur le site de l’hippodrome de Verrie (à partir de 13h00 environ pour l’épreuve Pro Elite).

 

2018-CCE GN-Planning des epreuves

Horaires par épreuves

 

 

Entrée gratuite

Restauration sur place

 

Informations : http://www.ifce.fr/events/grand-national-ffe-de-concours-complet-de-saumur/

 

https://grandnational.ffe.com/

 

Facebook : Ifce sport

Cartouche GN 2018-AC Print

Les chevaux de l’Ifce sur les listes de sélections fédérales

Plusieurs chevaux propriété de l’Institut français du cheval et de l’équitation (Ifce) sont inscrits sur la liste de la Fédération Française d’Equitation JO/JEM, Qing du Briot*ENE-HN et Trouble Fête*ENE-HN. Quoriano*ENE-HN est inscrit dans la liste « équipe de France ».

 

Le groupe équipe de France est constitué de couples à potentiel Jeux Mondiaux 2018 et Jeux Olympiques 2020.

Il est réservé aux chevaux sélectionnés dont les propriétaires sont en convention de partenariat avec la Fédération Française d’Equitation.

Dix neuf chevaux sont actuellement inscrits sur la liste JO/JEM de la FFE. Deux chevaux appartenant à l’Ifce font partie de cette liste

Qing du Briot*ENE-HN – JO/JEM, est monté par le Lt. Col. Thibaut Vallette

Trouble Fête*ENE-HN – JO/JEM, monté par Matthieu Van Landeghem

Matthieu Van Landeghem et Trouble Fête cross web 2©Pauline ChevalierThibaut Vallette et Qing du Briot cso web 2©Pauline Chevalier

Il faut ajouter Trompe l’Oeil d’Emery– JO/JEM, appartenant à son cavalier, Alexis Goury, actuellement en formation à l’Ifce de Saumur et ayant intégré le pôle France jeune FFE depuis deux ans.
Alexis Goury et Trompe l'Oeil web ©A.Laurioux

Dans la liste FFE « équipe de France », il faut noter Quoriano*ENE-HN, propriété de l’Ifce, qui est monté par Arnaud Boiteau.

Arnaud Boiteau et Quoriano dressage web3

 

Le partenariat équipe de France JO/JEM porté par la Fédération Française d’Équitation permet de formaliser un échange d’engagements réciproques de la FFE et des propriétaires des chevaux de haut niveau, dans un but partagé d’excellence sportive. Il offre aux propriétaires, cavaliers et à l’équipe fédérale d’encadrement technique, une sérénité au travail sur une période garantie.
Ce partenariat valorise l’investissement des propriétaires et leur implication dans le projet équipe de France de la Fédération Française d’Equitation.

Meilleurs français aux championnats d'Europe

©Pauline Chevalier, FFE, Eric Knoll et Alain Laurioux

Source communiqué fédéral

L’Ifce soutient le para dressage

Dans le cadre de ses missions, à la demande de la FFE, l’Institut français du cheval et de l’équitation (Ifce) soutient et aide les cavaliers de para dressage en leur confiant des chevaux pour les compétions internationales pour une sélection aux Jeux Equestres Mondiaux (JEM) de Tryon (USA) qui sont les Championnats du Monde dans huit disciplines sportives équestres. Les écuyers du Cadre noir de Saumur sont les formateurs de ces cavaliers et des chevaux propriété de l’Ifce.
José Letartre monte pour la troisième saison Swing Royal*ENE-HN avec lequel il a remporté plusieurs épreuves internationales en 2017 et se classait 4ème des Championnats d’Europe de Goteborg en août dernier. Céline Gerny va monter Vol de Nuit*ENE-HN en compétitions et va également préparer Belle de Jour*ENE-HN pour l’avenir. Camille Jaguelin est entré en formation DEJEPS sur le site de Saumur et profite de l’expérience des écuyers en dressage pour se préparer pour les mêmes échéances internationales avec sa jument Wimke.

touchdown*palmer*gbr

 

Sébastien Goyheneix , écuyer et coordinateur du para dressage à Saumur, explique : « José Letartre est venu plusieurs fois cet hiver pour des entrainements et il monte toujours Swing Royal*ENE-HN qui a passé un cap cet hiver et qui, à mon avis, va être un peu au dessus de son niveau de 2017.

Il est prévu que les couples suivent le programme de la FFE avec des stages de préparation à Lamotte Beuvron (les 19 et 20 février, puis les 5 et 6 mars). Il y aura ensuite un stage de préparation à Deauville juste avant le concours international de para dressage (CPEDI3*) de Deauville (5 au 8 avril) qui sera la première échéance de la saison, en vue des JEM.
José connaît maintenant bien son cheval, le couple prend encore de la maturité, et Swing Royal progresse encore, il est plus rassemblé, et j’espère que cela se concrétisera en compétition cette année.

José Letartre et Swing Royal Deauville web©Racephoto

Céline Gerny, cavalière d’expérience en para dressage, est venue plusieurs fois pour essayer des chevaux de Nadèje Bourdon (écuyer du Cadre noir). Avec Vol de Nuit*ENE-HN, elle forme un couple avec beaucoup de potentiel. Il faut que le couple se fasse entre Céline Gerny et Vol de Nuit*ENE-HN.
Le but de cette saison est de les emmener aux JEM. Les deux couples avec les chevaux Swing Royal et Vol de Nuit sont potentiellement médaillables sur une grosse échéance.

Camille Jaguelin est entré en formation DE Sport en dressage cette année. Il travaille avec Pauline Van Landeghem (Vice championne de France de dressage 2017). Il va suivre tous les stages de perfectionnement et on l’intègre complètement dans l’équipe de para dressage avec les cavaliers qui se préparent à Saumur. Cela lui permet d’affiner sa préparation. Il va suivre tous les stages à Lamotte Beuvron et participera aux compétitions en grade IV.»
Camille Jaguelin et Wisbeck

Nadèje Bourdon parle de Céline Gerny : « Céline est déjà venue plusieurs fois faire des essais, en novembre et en décembre, avec deux juments que je travaille régulièrement, Vol de Nuit*ENE-HN et Belle de Jour*ENE-HN. Les deux juments, propriété de l’Ifce, se comportent bien (il faut rappeler que Céline Gerny est paraplégique et concourt en grade II). La prochaine étape sera de voir évoluer les couples dans un autre contexte. Les stages à Lamotte Beuvron seront un premier test, avant les concours. Vol de Nuit est déjà sortie et est prête pour la compétition, en ayant fait également des galas du Cadre noir. Belle de Jour sera à sortir en concours plus tard dans la saison. Il est préférable de miser sur deux chevaux pour l’avenir. »
José Letartre et Sébastien Goyheinex web©Grand Insep

landiro*gerny*fra

landiro*gerny*fra

©Racephotos, Alain Laurioux, Insep,

Stéphane Diagana en visite sur le site de l’Ifce de Saumur

L’athlète Stéphane Diagana, champion du Monde du 400 mètres haies, parrain de l’opération « sport santé » sur la communauté d’agglomération de Saumur, est venu visiter le site de l’Institut français du cheval et de l’équitation (Ifce).

Il a été accueilli par Jean Michel Pinel, directeur de la formation, Nathalie Mull, directrice de la performance sportive. Après la présentation de l’Ifce et de son site de Saumur, il a pu voir le travail des sauteurs et des chevaux du Cadre noir dans le Grand manège des écuyers.
Diagana web ©Alain LauriouxDiagana 2 web ©Alain Laurioux

Il a pu bénéficier d’informations sur les différentes actions : la formation, le prestige du Cadre noir, le sport et la recherche, dont les travaux de recherche de l’écuyer Patrick Galloux et a visité la sellerie d’honneur, (avec les selles à la française), et l’infirmerie vétérinaire.

 

Il a rencontré des écuyers, le lieutenant colonel Thibaut Vallette, Champion Olympique par équipe à Rio en concours complet avec Qing du Briot*ENE-HN, cheval propriété de l’Ifce.

 

Il a également apprécié le travail d’une jeune espoir du concours complet, Héloïse Le Guern, avec l’écuyer – entraîneur Philippe Mull.

Diagana 3 web ©Alain Laurioux23926241_817073625142775_4855069911416303773_o

Liaison*ENE-HN tire sa révérence

Liaison*ENE-HN (bientôt âgé de 18 ans) quitte la compétition et le haut-niveau après une brillante saison en dressage. Associé à Pauline Van Landeghem depuis 5 ans, le couple a couru les épreuves de niveau Pro 2 jusqu’aux concours internationaux CDIO5* en passant par les étapes Grand National FFE de Dressage.

C’est en 2014 que le couple décrocha sa première victoire significative lors des Championnats Pro 1 au Mans (72).
Depuis 2015, ils prenaient part au circuit Grand National
FFE de dressage sous les couleurs du Cadre noir et de leur partenaire NAF.
2017 a véritablement été l’année des records pour eux. Vice-champion
s de France Pro Elite 2017 à Vierzon, Liaison*ENE-HN et Pauline Van Landeghem n’ont pas manqué un podium sur le circuit Grand National FFE 2017, et remportent sept premières places dont celle de la dernière étape à Saint Lô avec des moyennes supérieures à 70% sur les épreuves Grand Prix, Grand Prix Spécial et Grand Prix Freestyle et se classent six fois second.
Grâce à ces bonnes performances, l’écurie Le Cadre noir de Saumur – NAF monte sur le podium final et se classe deuxième du Grand National FFE 2017. Il permet de remporter le challenge 2017 du meilleur groom et, en étant le meilleur cheval de la saison, il permet à l’Ifce de remporter le prix du challenge des propriétaires.
Pauline Van Landeghem et Liaison Saumur web @ Alain LauriouxP. Vanlandeghem et Liaison GN Saint Lô 2017 web©FFE-PSV

Liaison*ENE-HN fait ses adieux à la compétition, mais sera encore monté par Pauline Van Landeghem. En effet, comme il le faisait déjà régulièrement, l’alezan continuera à être présent dans les différents galas et présentations du Cadre noir, à Saumur ou lors des déplacements.

L‘avis de sa cavalière : « Le cheval va avoir 18 ans, il a une belle carrière sportive, il n’a jamais été arrêté. L’année 2017 a été exceptionnelle, car avec 7 victoires dans les épreuves de haut niveau Grand Prix, Grand Prix Spécial et RLM, plus six secondes places, il sera difficile de faire mieux, surtout qu’il sera âgé de 18 ans. J’ai préféré, en accord avec Nathalie Mull et Xavier Goupil le vétérinaire, arrêter sur une belle saison, quand celle-ci a été exceptionnelle. Le cheval, je ne l’abandonne pas, il reste avec moi pour faire les présentations et galas du Cadre noir, en pas de deux ou pas de trois, ce sera moins technique et moins difficile pour lui. Lorsque je l’ai récupéré, il savait déjà tout faire. C’était mon premier cheval de dressage, c’est lui qui m’a tout appris, et qui m’a beaucoup apporté. Nous avons abordé, puis remporté des Grand Prix. Il m’a permis d’avoir les bases pour préparer les plus jeunes. Il a été un vrai maître d’école dans les sensations et la locomotion. Il m’a beaucoup appris au niveau équestre, mais aussi l’école de l’humilité, de garder la tête sur les épaules. Ensemble, nous avons une vraie complicité, car il me fait confiance. »
Pauline Van Landeghem et Liaison remise de prix web©Les GarennesPauline Van Landeghem et Liaison portrait web@Alain Laurioux
© Alain Laurioux, Les Garennes, FFE – PSV

Sertorius de Rima Z*ENE-HN monté par Pauline Van Landeghem champion de France des chevaux de 7 ans

Sertorius de Rima Z ENE-HN monté par Pauline Van Landeghem a été sacré Champion de France des chevaux de 7 ans, titre acquis au Mans du 20 au 22 octobre. Ce couple obtient sa 10ème victoire de la saison, en terminant avec cette médaille d’Or qui en appellera d’autres dans les mois et les années à venir.

Sertorius de Rima est le grand espoir de sa cavalière qui lui fait franchir les étapes progressivement vers le haut niveau. Avec les différents Championnats nationaux et internationaux, le chemin est encore long, mais Pauline Van Landeghem sait se montrer patiente.

Pauline Vanlandeghem et Sertorius web1ere ©Les GarennesPodium chpt 7 ans

Pauline Van Landeghem confie : « Je suis ravie de ce titre, parce que Sertorius confirme tout le bien que nous pensions de lui. Je crois en lui depuis le début. J’aime beaucoup ce petit cheval, son énergie ; il a un mental extraordinaire de gagnant. Physiquement, il s’est bien développé. Je l’ai beaucoup attendu ; il n’est pas sorti à 4 et 5 ans. Le fait d’avoir été patiente, le cheval est posé, beaucoup plus détendu. Il n’a pas fait les premières épreuves pour chevaux de 7 ans en début d’année, car je trouvais qu’il n’était pas prêt. Il était très chaud en piste et il s’est progressivement relâché. Il n’a débuté dans ce niveau qu’au mois d’août. Il remporte les deux épreuves du Championnat des 7 ans avec de très belles moyennes de 71,2 % et 73,4 %.

Il a fait un superbe travail au trot, et confirme ce qu’il peut faire, et j’ai pu beaucoup plus le monter dans le travail au galop, je l’ai moins subi. Il a encore une belle marge de progression. »

 

 

©Les Garennes et FFE