Author: Robert Adenot

Alexis Goury et Trompe l’Oeil d’Emery sur le podium au concours complet international de Boekelo

Alexis Goury, en formation au pôle France jeunes FFE de Saumur, avec son cheval Trompe l’Oeil d’Emery, se classe troisième du concours complet international de Boekelo (NED). Cette excellente performance montre la qualité du couple, médaillé de bronze aux championnats d’Europe jeunes cavaliers en 2016, qui avait remporté un concours international en Italie en avril dernier et qui s’est classé 4ème avec l’écurie Ifce – Cambox Horse dans le Grand national FFE 2017 de concours complet.


Une belle progression dans les épreuves

Dès le test du dressage, Alexis Goury avec Trompe l’Oeil d’Emery effectuait sa meilleure reprise de la saison, avec une moyenne de 69,81 % et un total de 45,30 points, se classant à la 28ème place provisoire, avec des scores serrés, sur 99 partants.

Avec un parcours de cross sans pénalité et seulement 2 secondes de temps dépassé, la journée de samedi permettait au couple de remonter à la 4ème place du classement provisoire. Le retrait de la compétition d’un concurrent, dimanche matin, permettait d’entrevoir le podium final.

Un parcours de saut d’obstacles sans pénalité confirmait la troisième place d’Alexis Goury et Trompe l’Oeil d’Emery, au milieu de cavaliers très confirmés à ce niveau d’épreuves internationales.
Alexis Goury et Trompe l'Oeil Boekelo ©P.Barki image3Alexis Goury et Trompe l'Oeil cross Boekelo ©P.Barki

Alexis Goury donne ses impressions : « Le cheval était très bien et en forme pour le dressage. Il était vraiment bien sur le rectangle. Je fais une faute dans le premier changement de pieds, mais sinon, c’est ma meilleure reprise de la saison sur ce niveau, avec 45,30 points et près de 70 %.

Sur le cross, il est incroyable, il est rapide, je ne perds pas de temps, cela ne lui coûte pas de faire ce genre d’épreuve. Le terrain était lourd, mais cela ne l’a pas perturbé. Le cross était un régal à monter avec mon cheval. Dans la construction des obstacles, c’était assez classique et massif. Il y avait 3 combinaisons qui pouvaient poser des problèmes. C’était à nous d’être vigilent. Le cheval est adroit, je le connais bien. J’ai réussi à l’amener pour que ce soit clair pour lui. J’ai pris les contrats de foulées en avançant.

Après le cross, il a bien récupéré. Pour l’inspection des chevaux, il était frais et en forme.

Pour le saut d’obstacles, le parcours était très classique. J’ai essayé d’oublier le résultat faire au mieux, ne pas avoir à regretter une erreur de ma part, malgré la pression. J’ai réussi à bien gérer et à relativiser. Trompe l’Oeil a bien sauté, il avait envie de bien faire comme à chaque concours. ».

J’ai vécu un concours incroyable. C’est un cheval qui a un bel avenir devant lui. Il est qualifié pour courir au niveau 4*. Il a tout pour prétendre affronter les meilleurs chevaux.

Je suis très bien au pôle France jeunes de Saumur. Je m’entends très bien avec Philippe Mull, cela fonctionne très bien aujourd’hui, je lui doit beaucoup. Il m’a bien cerné, on se comprend et on se fait confiance mutuellement. Cela fait partie de la réussite de travailler en équipe.

Avec le staff fédéral, je travaille avec Jean Pierre (Blanco) sur le plat et il m’apporte beaucoup et je vois l’évolution du travail fait. C’est très positif, car on s’approche maintenant des 70 %. »
Alexis Goury et Trompe l'Oeil cross Boekelo2 ©P.Barki

FacebookTwitterGoogle+PinterestTumblrPartager

National des Enseignants de Saumur, réussite dans le sport et la convivialité

L’Institut français du cheval et de l’équitation a organisé sur le site de Saumur, le National des Enseignants d’équitation les 2 et 3 octobre 2017.

Cet événement est la 15ème édition sous l’égide de la Fédération française d’équitation. Il a rassemblé les enseignants d’équitation dans quatre disciplines.

 

Un championnat dédié aux enseignants :
Les élèves enseignants et les enseignants se sont donnés rendez-vous les 2 et 3 oct
obre à Saumur pour un championnat placé sous l’égide du sport et de la convivialité.

L’objectif est toujours de mettre à l’honneur les enseignants d’équitation, en les réunissant lors d’un même championnat, valorisant et fédérateur.

Une réussite partagée
  L’ensemble du personnel du site de Saumur s’est impliqué pour cet événement qui se déroule une année sur deux à Saumur, en alternance avec le Parc équestre fédéral de Lamotte Beuvron.

La qualité de l’organisation de cette compétition a été saluée à plusieurs reprises par nombre de participants.

podiums cce web©Les Garennespodiums dressage web ©Les Garennes

De nombreux cadeaux ont été distribués aux cavaliers classés dans les différentes épreuves, grâce à la générosité de fidèles partenaires.

Tous les résultats sont sur : https://www.equichrono.fr/national-des-enseignants-saumur-2017/

podiums cso web ©Les Garennespodiums hunter web©Les garennes
Parmi les podiums
, résultats des Championnats

Concours complet d’équitation
La victoire revient au capitaine Pierre Legris de la Salle avec Fendi.

La cavalière du pôle France jeunes FFE de Saumur, Héloïse Le Guern avec Saga du Manaou*ENE-HN se classe seconde, devant Anabelle de Taddeo avec Robin d’Ariel.

 

Concours de Sauts d’Obstacles
Alienor Le Blond avec Poudre de Luppy*ENE-HN remporte le titre de Champion dans cette discipline.
Justine Gratpanche avec Talitha Pondi se classe seconde.

Martin Corgne avec Kara termine troisième.

Dressage

Charles Edouard Renault avec Danzig est champion de France.

Emilie Pélican avec Sir Diamant prend la seconde place.

Gireg Le Coz avec For Every de Hus termine troisième.

Hunter
Edouard Chauvet avec Un Atout d’Eté est champion de France 2017.

François Guihard Avec Vintage de Liam termine sur la seconde marche du podium.

Florian Figarola avec Crusador Son se classe troisième.

22154254_1507669676006635_7031895946263750429_n

 

 

 

National des Enseignants 2017 à Saumur

National des Enseignants – 2 et 3 octobre 2017

Les lundi 2 et mardi 3 octobre 2017 aura lieu le rendez-vous annuel du National des Enseignants. Organisé tour à tour sur le site de l’Ifce de Saumur et au Parc Equestre Fédéral de Lamotte Beuvron, cette compétition est dédiée aux enseignants et élèves enseignants.

Horaires et résultats

2 jours de compétition réservés aux enseignants
L
les enseignants, titulaires du BEES, BPJEPS ou AQA ainsi que les élèves enseignants en formation BPJEPS, DEJEPS ou DESJEPS, se donnent rendez-vous à Saumur pour prendre part à un challenge sportif qui leur est réservé. Les jours choisis pour cette rencontre sont en début semaine afin de faciliter l’accès aux enseignants qui sont bien souvent occupés les week-ends par les cours ou sorties en compétition de leur club respectif.
SPORT-Hunter-Magali Perez ©Les GarennesSPORT-cross-Julie Mornas©Les Garennes

Un affrontement sur 4 disciplines et 3 niveaux

Le National des Enseignants propose aux concurrents 4 disciplines : saut d’obstacles, concours complet d’équitation, dressage et hunter. Pour chacune des disciplines ils peuvent choisir de s’affronter sur l’un des trois niveaux d’épreuves : coupe, critérium ou championnat. Les cavaliers ne peuvent concourir que pour un titre et chaque cheval ou poney n’a droit qu’à une participation en CSO, CCE, dressage ou hunter.

S’organiser

Les concurrents seront accueillis dès le dimanche 1er octobre à partir de 15h, et pourrons retirer leur Pack d’Accueil.

Partager

Pendant deux jours les enseignants sont mis à l’honneur et profitent d’une rencontre qui leur est réservée dans un objectif sportif et fédérateur.

Le site de l’Ifce de Saumur que les cavaliers et enseignants connaissent sous le nom de l’Ecole Nationale d’Equitation (jusqu’en 2015), référence en matière d’enseignement, propose des présentations pédagogiques au cours de ce rendez-vous dans le but d’accroître les compétences et connaissances de chacun.

Horaires et résultats sur : photos e.n.e juin 2010 (35)https://www.equichrono.fr/national-des-enseignants-saumur-2017/

Entrée gratuite

Buvette et restauration sur place

Succès de la Grande Semaine de Dressage de Saumur

La 17ème Grande Semaine de Dressage de Saumur, organisée du 21 au 24 septembre sur le site de l’Ifce, a été un succès sur tous les plans. Par les différents coorganisateurs qui font de cet événement le plus grand rassemblement des chevaux de dressage, et pour toutes les générations de chevaux de dressage, du poulain de l’année jusqu’au cheval de haut niveau, dont la qualité s’améliore chaque année.
Dakota de Hus*ENE-HN montée par Pauline Van Landeghem, jument de 5 ans appartenant à l’Ifce, a reçu la mention Elite du Championnat de France jeunes chevaux.
La vice championne olympique de Londres,
venue à Saumur pour la première fois, a remporté quatre épreuves et se classe seconde dans deux autres épreuves internationales.
Pauline Van Landeghem et Dakota de Hus web©Clotilde HenaultJessica Michel Botton et Dorian Grey de Hus web ©Alain LauriouxElevage web©Clotilde Henault

La Grande Semaine de Saumur, le rassemblement de la discipline du dressage

Du foal au cheval de Grand Prix

La Grande Semaine de Saumur a confirmé son succès avec de nombreux engagés pour cette édition 2017.

Les épreuves organisée par l’association France Dressage ont regroupé un total de 145 engagés répartis du foal (poulain né en 2017) au cheval de 3 ans.

Les finales de la Société Hippique Française ont rassemblé  244 chevaux et poneys de 4, 5 et 6 ans, répartis sur l’ensemble des épreuves du cycle classique ou du cycle libre.

La Grande Semaine a accueilli 63 chevaux et cavaliers,  français et étrangers , dans les épreuves internationales, organisées par le Comité Equestre de Saumur.
Plusieurs cavaliers olympiques étaient présents : la cavalière néerlandaise Adelinde Cornelissen, les cavaliers espagnols Sergio Martin Palos et le danois Anders Dahl.  

La réussite de cet événement a pu se faire grâce à un savoir faire des équipes techniques et d’organisation des personnels de l’Ifce sur le site de Saumur, mais aussi à une dynamique des coorganisateurs, avec l’appui de partenaires présents dans le village exposants et des collectivités territoriales.

Guillaume de Thoré web

Guillaume de Thoré, directeur de la Société Hippique Française est très satisfait de cette édition 2017 de la Grande Semaine de Dressage de Saumur. Il confie : « La Grande semaine de Saumur s’est déroulée sous un très beau temps. Au niveau participation, c’est le même niveau que 2016. Dans le déroulement des épreuves, cela s’est bien passé. Les conditions techniques sur le site de l’Ifce Saumur sont très performantes et les services techniques nous soutiennent. Il y a une bonne collaboration avec France Dressage et le Comité Equestre de Saumur avec une vraie cohérence pour cette discipline, du plus jeune cheval, en passant par les épreuves de sélection et jusqu’au plus haut niveau, entre la production, la formation et sa valorisation, et le cheval de niveau international. Concernant les chevaux, il y a eu de très bons chevaux que l’on espère voir dans les années à venir, avec comme objectif les championnats du Monde des chevaux de 5 et 6 ans, avec de vraies chances de bons résultats. Et si on se projette plus loin, ce sont les Jeux Olympiques de Paris 2024.

La Société Hippique Française a mis tous les moyens techniques au service des éleveurs et cavaliers, avec la vidéo, la captation des épreuves et la retransmission sur internet, ce qui permet au personnes non présentes à Saumur de voir les épreuves, soit sur ordinateur, soit sur l’application mobile. Cest un outil de soutien au commerce. »

Dakota de Hus*ENE-HN montée par Pauline Van Landeghem, a reçu la mention « Elite » dans la Championnat des chevaux de 5 ans.
Cette jument a été achetée à l’âge de 2 ans à son éleveur par l’Ifce.

Adelinde CornelissenElevage France Dressage webRemise des prix web

Tous les résultats sont disponibles sur :

http://www.semaine-saumur.com/

©Les Garennes et Clotilde Henault

La Grande Semaine de Dressage de Saumur

 L’Institut français du cheval et de l’équitation accueille sur le site de Saumur du 21 au 24 septembre 2017 la 17ème édition de la Grande Semaine de Saumur (49) pour la discipline du dressage. Cet événement d’importance est coorganisé par la Société Hippique Française (SHF), France Dressage et le Comité équestre de Saumur. Regroupant les finales de dressage jeunes chevaux et poneys de 4 à 6 ans, les championnats de France d’élevage, le Concours de Dressage International*** , l’événement accueille en un seul lieu, sur quatre jours le plus gros rassemblement de chevaux et de cavaliers de la discipline organisé en France.

Informations, horaires et résultats sur :  http://www.semaine-saumur.com/

 

Horaires et résultats


Du foal au cheval de Grand Prix

La Grande Semaine de Saumur confirme son succès chaque année.

Les épreuves organisées par l’association France Dressage regroupent les chevaux d’élevage répartis du foal au cheval de 3 ans, avec près de 150 engagés.

Du côté de la Société Hippique Française, les chevaux et poneys de 4, 5 et 6 ans sont répartis sur l’ensemble des épreuves du cycle classique ou du cycle libre. Ils sont 244 engagés.

Pauline Van Landeghem et Dakota de Hus web ©Les GarennesElevage France Dressage web© Alain Laurioux
La Grande Semaine accueille nombre de chevaux et cavaliers,  français et étrangers dans les épreuves internationales, organisées par le Comité Equestre de Saumur. 63 couples sont engagés, pour environ 150 prestations au cours du concours et offriront  un spectacle de haut niveau.
Du côté des cavaliers étrangers présents, il faut citer, entre autres, Adelinde Cornellissen (NED), vice championne olympique à Londres, plusieurs fois gagnante de la finale Coupe du Monde et titulaire de plusieurs titres européens, Maria et Michael George Eilberg (GB) et Anders Dahl (NED). Beaucoup de cavaliers français sont annoncés dans ce concours parmi lesquels Catherine Henriquet, Anne Sophie Serre et Philippe Limousin.
Pauline Van Landeghem, écuyer du Cadre noir de Saumur, va participer à la finale des chevaux de 5 ans avec Dakota de Hus*ENE-HN.
Carl Hester et Dances with Wolves (Les Garennes)Claire Gosselin et Karamel de Lauture web © Alain Laurioux
Un spectacle à ne pas manquer : la reprise libre en musique, qui débutera à 19h30 le samedi 23 septembre (entrée libre et gratuite).

Les animations

Plusieurs animations sont prévues au cours de cette Grande Semaine de Dressage de Saumur.
Une présentation didactique des écuyers du Cadre noir aura lieu dans la carrière d’honneur jeudi 21 septembre vers 19h00.

Le village exposants accueille près de 30 enseignes regroupées autour de la carrière d’honneur.

Toutes les informations seront disponibles sur :

http://www.semaine-saumur.com/

Excellents résultats des écuyers et des jeunes à Lamotte Beuvron

La Fédération Française d’Equitation organisait ce week end (du 7 au 10 septembre) deux étapes du Grand national FFE, en concours complet (5ème et dernière étape qui était également le Championnat de France de la discipline) et en dressage (6ème étape).


Matthieu Van Landeghem et Safran du Chanois*ENE-HN sont troisième du Championnat de France pro élite de concours complet d’équitation.

Arnaud Boiteau et Quoriano*ENE-HN sont vice champions de France pro 1.

Pauline Van Landeghem et Liaison*ENE-HN remportent deux épreuves pro élite de dressage, le Grand Prix avec une moyenne de 70.320 % et la Reprise libre en musique (RLM) avec une moyenne de 73,775 %.

C’est la 3ème victoire de Pauline Van Landeghem avec Liaison*ENE-HN dans le Grand national FFE de dressage cette année.


Il faut noter que le Grand prix spécial a été remporté par Philippe Limousin avec son étalon Rock’n Roll Star.

Matthieu Van Landeghem et Safran du Chanois web © Pierre BarkiMatthieu Van Landeghem podium en famille web © Pierre Barki
Dans l’épreuve pro élite de concours complet, Thibault Fournier (qui vient de terminer sa formation au pôle France jeune FFE) avec son cheval Siniani de Lathus termine au pied du podium, derrière Matthieu Van Landeghem, 4ème, juste devant Alexis Goury (actuellement au pôle France jeune FFE) avec Trompe l’Oeil d’Emery.

Marie Caroline Barbier (qui vient de quitter le pôle France jeune FFE) avec Picasso d’Oréal se classe 6ème.

Pauline Van Landeghem et Liaison ©FFEPauline Van Landeghem ©FFE
Pauline Van Landeghem donne ses impressions
 : « Liaison était plutôt avec moi. Il était assez serein, même si il regardait quelques petites choses. Il ne focalise plus sur ce qu’il regarde, il reste avec moi. Il est ainsi beaucoup plus agréable à monter. Il n’a pas fait de faute. J’ai eu la chance de passer à la fin et j’avais les résultats des autres. Avec un cheval disponible, j’étais assez confiante et sans pression particulière. Pour la reprise libre en musique, je l ‘avais déroulée une fois. Je n’étais pas satisfaite. Pour Lamotte, je l’ai travaillée à la maison, pour être bien calée sur la musique. J’étais assez contente, car bien en phase avec les différentes figures. C’était une RLM assez technique et cela s’est bien passé. »


Matthieu Van Landeghem a précisé
 : « J’ai passé un excellent week-end en famille, avec ma femme Pauline qui gagne ses deux épreuves en Dressage avec Liaison*ENE-HN. C’est une excellente fin de saison pour nous deux. Je suis content de mon cheval, Safran du Chanois. Il a exécuté une de ses meilleures de reprise de dressage de la saison particulièrement lors du travail au trot. Il m’a fait très plaisir sur le cross où je l’ai senti à l’aise. Comme il a très bien récupéré, il a très bien sauté au saut d’obstacles, étant un des rares parcours sans pénalité. »

Arnaud Boiteau

Deux écuyers du Cadre noir de Saumur meilleurs représentants français aux Championnats d’Europe de concours complet

Les deux écuyers du Cadre noir de Saumur, le lieutenant colonel Thibaut Vallette avec Qing du Briot*ENE-HN (champion olympique par équipe à Rio) et Matthieu Van Landeghem avec Trouble Fête*ENE-HN ont été les meilleurs représentants français des Championnats d’Europe de concours complet d’équitation de Strzegom (Pologne) du 17 au 20 août. Ils se classent respectivement 10ème et 16ème. L’équipe de France n’a pas obtenu de médaille espérée.

Meilleurs français aux championnats d'Europe
Les deux écuyers performants jusqu’au dernier test

Le lieutenant colonel Thibaut Vallette avec Qing du Briot*ENE-HN était membre de l’équipe de France. Matthieu Van Landeghem avec Trouble Fête*ENE-HN était en individuel pour sa première sélection à des Championnats continentaux.

Les deux écuyers ont été dans la compétition dès le premier test, le dressage.Ils ont présenté une des meilleures reprises de dressage de leur carrière.
Lors du parcours de cross, ils ont poursuivi leurs bonnes performances, faisant oublier les déceptions de deux membres de l’équipe (éliminés) qui ne permettaient pas à la France d’envisager une médaille tant souhaitée. Ils bouclaient un parcours sans pénalité aux obstacles, avec un peu de temps dépassé.

Lors du dernier test, le saut d’obstacles, les deux couples réalisaient à nouveau un parcours sans faute, avec trois secondes de temps dépassé pour Matthieu Van Landeghem et Trouble Fête*ENE-HN qui se concentrait pour terminer par un parcours sans faire de faute aux obstacles.

sdr

sdr

dav

dav

Ils se sont confiés au micro de Claire Feltesse de L’Eperon :

Matthieu Van Landeghem : « Trouble Fête a très bien sauté, il était frais et disponible ; je n’ai pas assez serré deux courbes ce qui me fait perdre un peu de temps et c’est pour cela que j’ai 3 secondes de temps dépassé.

Je suis très satisfait de mon cheval. C’était mon premier championnat à ce niveau, mon intégration en équipe de France. C’était une super expérience et j’espère qu’il y en aura d’autres. »

Thibaut Vallette : « Qing du Briot a bien sauté aujourd’hui, c’est un gros sauteur. Il a montré plusieurs fois qu’il récupérait très bien après le cross. Il avait beaucoup d’énergie.
Avec Matthieu, nous avons une envie de bien faire ensemble, pour représenter le Cadre noir de Saumur avec la tunique que l’on porte, que ce soit pour les présentations ou les galas du Cadre noir, pour les cours avec les élèves de l’école, ou en compétition.
C’est le goût du travail bien fait qui nous anime, une marque de fabrique du Cadre noir de Saumur. »


Pauline Van Landeghem remporte l’étape de Compiègne du Grand national FFE de dressage.

Pendant que Matthieu Van Landeghem était aux Championnats d’Europe de concours complet, son épouse Pauline également écuyer du Cadre noir de Saumur, remportait avec Liaison*ENE-HN l’étape de Compiègne du Grand national FFE de dressage, samedi 18 août.

Elle permet à l’écurie Le Cadre noir de Saumur – NAF de se distinguer une nouvelle fois dans ce circuit de référence de la Fédération française d’équitation.

Dimanche 19, elle se classe deuxième de la reprise Libre en musique.

Un beau week end de compétition de haut niveau pour les trois écuyers du Cadre noir de Saumur, avec trois chevaux appartenant à l’Institut français du cheval et de l’équitation.

©FFE équipes de France

©Les Garennes, Alain Laurioux,NM Ifce
Pauline Van Landeghem et LiaisonENEHN©FFE PSVMatthieu Van Landeghem et Trouble Fête cross Saumur web©Les GarennesThibaut Vallette Qing du Briot web©Alain Laurioux

Deux écuyers du Cadre noir sélectionnés pour les Championnats d’Europe de concours complet

Matthieu Van Landeghem, écuyer du Cadre noir de Saumur, et Trouble-Fête*ENE-HN intègrent la sélection pour les championnats d’Europe de concours complet d’équitation qui vont se dérouler à Strzegom en Pologne du 17 au 20 août.

Il rejoint le lieutenant colonel Thibaut Vallette et Qing du Briot*ENE-HN (couple champion olympique par équipe en 2016), pour représenter la France lors de cette échéance. Les deux chevaux sont la propriété de l’Institut français du cheval et de l’équitation (IFCE).

 

Une sélection pour une médaille par équipe

Après la médaille d’or par équipe aux Jeux olympiques de Rio 2016, la France vise une nouvelle médaille pour ces championnats d’Europe. Thibaut Vallette avec Qing du Briot*ENE-HN était intégré dans l’équipe initiale. Le couple a obtenu deux médailles de bronze (individuelle et par équipe) lors des Championnats d’Europe 2015 à Blair Castle (GB).

Les bonnes performances régulières de Matthieu Van Landeghem avec Trouble Fête*ENE-HN depuis deux saisons ont été remarquées par Thierry Touzaint, l’entraîneur national de concours complet de la Fédération française d’équitation (FFE).

Les deux écuyers du Cadre noir sélectionnés assurent les missions de compétiteurs, de formateurs et présentent des chevaux lors des galas et présentations publiques du Cadre noir.

Matthieu Van Landeghem et Trouble Fête dressage Saumur web ©Les Garennes
Matthieu Van Landeghem
confie suite à sa sélection : « Ce sont des sentiments partagés et de satisfaction. Le fait d’être dans le groupe JO/JEM, puis dans le cercle des huit couples appelés à la préparation est un événement. Il n’est pas arrivé souvent que le deuxième couple en réserve soit dans la sélection finale. Je vais faire mon possible par rapport à ceux qui ont été obligés de déclarer forfait. Je prends cela comme une chance, je vais tenter de la saisir et faire du mieux que je peux. C’est bien sûr une satisfaction personnelle. C’est aussi la reconnaissance du travail effectué et mis en place depuis plusieurs années.

J’associe les personnes avec qui je travaille au quotidien, à savoir Jean Paul Largy avec qui je travaille sur le plat, François Fontaine qui me suit pour le travail à l’obstacle, le staff fédéral pour toute la mise en place sur du travail plus ponctuel. J’associe également Pauline (Van Landeghem) car son regard extérieur et sa sensibilité m’aident à avancer. Tout le monde se réjouit de cette sélection. Je vais me concentrer pour faire du mieux possible sur cet objectif.

J’associe bien sûr mes parents, car si j’en suis là aujourd’hui, c’est grâce à eux, et pour les valeurs qu’ils m’ont transmises.

Trouble Fête*ENE-HN est un cheval que j’ai formé et qui a maintenant une bonne expérience. Je pars confiant pour ces Championnats d’Europe de concours complet. »

MVLD portrait avant dressage©Hélène DelavalladeThibaut Vallette Qing du Briot web©Alain Laurioux

 

L’Ifce s’investit dans la préparation des championnats d’Europe de para dressage

L’Institut français du cheval et de l’équitation (Ifce) accueille le pôle France de para dressage sur le site de Saumur et s’investit régulièrement dans cette discipline.
José Letartre monte Swing Royal*ENE-HN (propriété de l’Ifce) avec lequel il va participer aux Championnats d’Europe de para dressage de Göteborg (SWE) du 20 au 23 août.

José Letartre s’entraîne régulièrement à Saumur avec Swing Royal*ENE-HN. Il est venu de nouveau les 7 et 8 août pour les derniers réglages avant le départ pour la Suède sous la vigilance de Sébastien Goyheneix, écuyer, cavalier habituel du cheval, et coordinateur du pôle France para dressage.
José Letartre et Swing Royal ENE-HN préparation1 webJosé Letartre et Swing Royal ENE-HN préparation2 web

Sébastien Goyheneix précise : « José est venu régulièrement se préparer. Ses deux dernières compétitions, en Italie et en Allemagne ont été très satisfaisantes, avec des moyennes supérieures à 70% dont deux victoires et une place de second à chaque fois.

J’espère qu’il va poursuivre dans cette voie pour cette échéance de la saison. Il peut alors rentrer dans les 6 meilleures de son grade. Il faut qu’ils soient très en forme tous les deux. Il y a eu un vrai chemin parcouru depuis les Jeux paralympiques. Avec un an de stabilité des performances, on part un peu plus aguerri.

Depuis de nombreuses années, l’Ifce se positionne et s’investit dans le para dressage. En plus de José Letartre qui monte Swing Royal*ENE-HN, deux cavaliers sélectionnés pour les Championnats d’Europe sont venus travailler à Saumur en juillet : Thibault Stocklin avec Uniek*HDC et Céline Gerny avec Landiro.

De plus, le quatrième cavalier, Camille Jaguelin va parfaire sa préparation à Saumur du 10 au 14 août, avec son cheval Wimke, juste avant de partir vers Göteborg. Camille va intégrer la formation DE dressage de Saumur à partir du mois d’octobre. »