Author: Céline SAILLET

Webconférence : travail à pied, franchise, plantes toxiques, leptospirose et prix d’un cheval

DIF bandeau webconférence mai 2018

Du 15 au 29 mai, cinq experts vous donnent rendez-vous pour échanger sur différents sujets lors d’une webconférence. Si la date ou l’horaire ne vous conviennent pas, visionnez les webconférences en différé.
Elles sont toutes disponibles sur : http://www.ifce.fr/ifce/connaissances/webconferences/


Webconférences équitation
Les manipulations dans le travail à pied
Frédérique DEFREMONT, longeuse de l’équipe de France vous expliquera les actions de manipulation de la longe et de la chambrière notamment sur les mises sur le cercle, la gestuel lors du mouvement.
Mardi 15/05 - S'inscrire
La franchise, problème de cheval ou de cavalier ?
Les déplacements voulus par le cavalier viennent souvent bousculer les comportements naturels du cheval. Comment par des gestes quotidiens, peut-on affirmer son leadership sur son cheval et ainsi le rassurer lors de ses moments de doute ?
Jeudi 24/05 - S'inscrire
Webconférences santé & soins
Plantes toxiques des prairies
Que ce soit en prairie permanente ou avec le foin, les chevaux sont confrontés à des plantes toxiques. Il est donc important de voir le calendrier des risques, les sources d’intoxication et les mesures de prévention.
Jeudi 17/05 - S'inscrire
Leptospirose : Homme, cheval, rongeur… tous concernés ?
Qu’est-ce que les leptospires ? Quels sont les principaux symptômes ? Quels sont les traitements et mesures de prophylaxie à prendre pour limiter l’infection ?
Mardi 29/05 - S'inscrire
Webconférences économie & filière
Cheval de sport ou de loisir : à quel prix ?
Peut-on expliquer le prix d’un cheval de sport ou de loisir ? Qu’est-ce qui impacte le prix de manière significative ?
Mardi 22/05 - S'inscrire

 

FacebookTwitterGoogle+PinterestTumblrPartager

Quelle est l’évolution de l’utilisation de la génétique mâle en Selle français ?

DIF-utilisation genetique avril 2018Une nouvelle note de l’Observatoire économique et social du cheval (Oesc) est sortie. Elle vous présente l’évolution des pratiques et des coûts entre 2005 et 2015 dans l’utilisation de la génétique mâle en race Selle français.

L’élevage équin a été marqué au cours des 3 dernières décennies par la diversification des techniques de reproduction. Récemment, l’arrêt de l’étalonnage public, qui a conduit à une libéralisation du marché français de l’étalonnage, et la crise économique mondiale de 2008 ont eu pour effet une baisse de production de chevaux de sport loisir et des évolutions importantes de pratiques des éleveurs et des étalonniers.

Dans ce contexte, quelle est la diversité des prix de saillies pratiquée actuellement ? Quel est le chiffre  d’affaires généré par la vente de saillies et comment se répartit-il entre les différents acteurs ? Ces indicateurs ont-ils évolué au cours des 10 dernières années ?

Pour répondre à ces questions, l’Observatoire économique et social du cheval a mené en 2017 une analyse approfondie des données relatives aux saillies 2005, 2010 et 2015 en production de chevaux de race Selle Français.

Téléchargez la note thématique

 

Consultez toutes les informations technico-économiques sur la filière équine, produites par l’Oesc.

 

Comprendre son cheval, une journée dédiée à l’éthologie

PouDIF Affiche journee ethologie 2018r la 5ème édition de la journée d’information en éthologie équine et à l’occasion du 10ème anniversaire de la création du DU d’éthologie du cheval, l’Institut français du cheval et de l’équitation en collaboration avec Ethos*, unité de recherche en éthologie animale et humaine, vous proposent de rencontrer les experts et professionnels de l’éthologie, le 22 juin 2018 à l’université de Rennes 1. La totalité de la journée sera également retransmise en direct dans différents sites en région.

Une pointure en cognition animale

La cognition est la manière dont un individu perçoit et comprend le monde qui l’entoure. Comprendre comment le cheval analyse son environnement permet de mieux appréhender ses réactions dans de nombreuses situations.
Cette année, profitez de la présence exceptionnelle de Ludwig Huber, professeur titulaire à l’université de médecine vétérinaire de Vienne, Autriche. Co-fondateur du Département de biologie cognitive à l’université de Vienne, ses recherches portent sur l’étude expérimentale et comparative de la cognition animale. Il nous présentera ses travaux sur le chien et le cheval, dans leurs relations avec l’Homme.

Au programme : cognition et bien-être du cheval

Le bien-être du cheval nécessite, de la part des hommes qui côtoient et utilisent cet animal, une bonne connaissance de ce que le cheval perçoit, comprend et comment il les informe de ce qu’il veut. Plusieurs communications porteront ainsi sur la cognition animale et le bien-être, mais aussi sur certaines particularités du fonctionnement du groupe social. Elles seront présentées entre autres par les expertes françaises : Martine Hausberger, Léa Lansade et Odile Petit.

Enfin pour exposer ce qu’une formation en éthologie scientifique apporte dans les différents métiers du cheval, plusieurs personnes ayant suivi la formation DU Ethologie du cheval viendront témoigner et participer à une table ronde sur le sujet.

Télécharger le programme complet Informations, inscription et sites de retransmission

 

Informations pratiques :

Lieu : Université de Rennes 1 – Campus Beaulieu – Salle Le Diapason – Allée Jules Noel – 35042 Rennes.
Retransmission interactive en direct en région
Contact : IFCE – Département diffusion – Tel : 02 50 25 40 01 – e-mail : colloque@ifce.fr
*Ethos : Sous la triple tutelle des Universités de Rennes 1 et Caen et du CNRS, EthoS est l’une des plus grandes unités de recherche entièrement dédiées à l’éthologie, avec une expertise très variée permettant des études allant du neurone à la population et des approches en conditions contrôlées (animaleries) et sur le terrain.

Pâturage mixte équin bovin : un atout pour valoriser l’herbe et limiter le parasitisme gastro-intestinal ?

Dif actu recherche equibovLe pâturage mixte consiste à conduire différentes espèces d’herbivores sur une même surface à l’échelle d’une saison de pâturage. De par les différences de sélectivité alimentaire des espèces, la ressource végétale est utilisée plus complètement. Cette pratique est classiquement rencontrée dans les bassins herbagers comme la Normandie. Or, les références permettant d’objectiver ses bénéfices supposés font défaut.

Le projet PAMIEBO, coordonné par la Jumenterie du Pin (IFCE) et l’INRA du Pin et en collaboration avec plusieurs équipes scientifiques de l’INRA de Theix, de Nouzilly et de l’école vétérinaire de Nantes ONIRIS, propose ainsi de fournir des références en prairies normandes pour objectiver les bénéfices supposés liés à l’association des chevaux avec les bovins au pâturage, comparativement à une conduite séparée de chacune des deux espèces.

Les bénéfices du pâturage mixte équin bovin seraient donc :
– une optimisation de l’utilisation de la ressource végétale et une limitation de la compétition alimentaire conduisant à un couvert plus homogène et de meilleure valeur alimentaire;
– une limitation de l’infestation par les strongles des animaux dû à un effet dilution des parasites (il n’existe que très peu de parasites communs entre les deux espèces);
– des performances animales ainsi améliorées.

Ce projet sur 2 ans (2018 et 2019) vient compléter, dans d’autres conditions pédoclimatiques, les références en cours d’acquisition à la station expérimentale de Chamberet en Corrèze (programme Equibov : comparaison d’un pâturage mixte équin bovin et d’un pâturage équin).

Le projet PAMIEBO inclut ici trois lots d’animaux : un lot équin, un lot bovin et un lot mixte équin bovin qui seront conduits à chargement et surface égale. Il intègre des mesures sur le comportement alimentaire des deux espèces, sur les caractéristiques du couvert, des coproscopies et coprocultures, des prises de sang, des pesées de l’ensemble des animaux ainsi que des mensurations sur les poulains.

Connaissez vous les ancêtres majeurs de votre cheval ?

Infos chevaux : Accédez gratuitement aux informations sur les chevauxTous les ans, et pour toutes les races françaises, les données de diversité génique sont mises à jour. Pour les équidés nés l’année dernière, taux de consanguinité et composition raciale ont été calculés. Pour ces derniers, mais aussi pour les plus âgés, la composition en ancêtres majeurs a été mise à jour.

Pour une race données, la liste des ancêtres majeurs peut varier d’une année à l’autre. En effet, elle est calculée en prenant comme base de références les animaux ayant entre 3 et 7 ans. Ainsi en 2018, Darco fait son entrée chez les ancêtres majeurs Selle Français tout comme Welcome Sympatico chez les ancêtres majeurs Poneys Français de Selle.

 

Retrouvez la composition en ancêtres majeurs de votre équidé
dans Info Chevaux, rubrique Diversité génétique

 

Qu’est ce qu’un ancêtre majeur ?

Un ancêtre majeur est un cheval qui fait partie des reproducteurs les plus utilisés, soit directement, soit indirectement via la mise à la reproduction de ses descendants. Il est responsable d’une proportion élevée des gènes de la population actuelle.
Grâce à eux, on peut évaluer le niveau de diversité génétique d’une race. Quand le nombre d’ancêtres majeurs est limité et que leur contribution est forte, la diversité génétique de la race diminue.

Pour chaque cheval, on peut alors voir :

  • si il est « original » par rapport à sa race car il possède peu de gènes en commun avec les ancêtre majeurs de sa race,
  • si il présente un risque pour la diversité s’il est choisit comme reproducteur car il possède de nombreux gènes en commun avec les ancêtres majeurs de sa race.

 

 

Endurance : les indices de performances et génétiques 2017 sont en ligne

UZE_Printemps_Endurance_© K-RenardCalculés tous les ans à partir des résultats obtenus en courses d’endurance sur une année civile, les indices « raid endurance » 2017 viennent d’être mis en ligne sur Info Chevaux.

L’IRE (Indice de performance Raid Endurance) permet d’exprimer de manière synthétique la carrière sportive d’un cheval. Le BRE (Indice génétique en Raid Endurance) prend en compte les performances « endurance » du cheval et de tous ses apparentés et donne ainsi une appréciation de sa valeur génétique, outil indispensable pour raisonner les accouplements.

 

Consultez les indices d'un cheval sur Info chevaux

 

Pour bien comprendre les indices en endurance, rendez vous sur équi-paedia : http://www.haras-nationaux.fr/information/accueil-equipaedia/genetique-caracterisation/indices-utilisation/les-indices-en-endurance.html

 

Visionnez les 3 présentations gagnantes de « Ma thèse en 180 secondes » version filière équine 2018

Camille Eyraud de l’université de Strasbourg a remporté le challenge de la 3ème journée des doctorants de la filière équine, le 16 mars 2018. En moins de 3 minutes, elle a réalisé la meilleure présentation de sa thèse portant sur « La diffusion de musique : un outil de gestion du stress et une aide au travail ? ».

La deuxième place a été attribué à Côme Thieulent de l’université de Caen-Normandie pour ses travaux sur le thème « Stratégies antivirales contre l’herpèsvirus équin de type 1 « 

Diane de Camproger de l’université de Caen-Normanie prend la troisième place pour ses travaux sur le thème « Le cheval dans le roman français contemporain »

Version équine de « Ma thèse en 180 secondes », La journée des doctorants de la filière équine est co-organisée par l’Ifce et l’Inra. Cette année, vingt-et-un doctorants se sont succèdés pour présenter leurs sujets de thèse.

Cette troisième édition montre le très fort développement des travaux sur les équidés en sciences humaines et sociales puisque 8 thèses étaient présentés dans ce domaine, ce qui est nettement plus que les années précédentes.

Au-delà de la présentation des thèses en elle-même, cette journée est avant tout un moment de partage et d’échanges entre des chercheurs et futurs chercheurs d’horizons très variés, travaillant sur des thématiques diverses. Elle permet de créer de nouvelles collaborations pour l’avenir et d’enrichir les sujets déjà en cours.

Les nouvelles technologies au cœur de la Journée de la Recherche Équine 2018

DIF couv Résumé_JRE_2018Si vous n’avez pas pu assister à la 44ème édition de la Journée de la Recherche Équine, les ingénieurs de développement de l’Ifce vous propose un compte-rendu des interventions de la journée. 

Le 15 mars 2018, cette journée a été l’occasion pour les chercheurs de la filière équine de présenter les résultats de leurs derniers travaux devant les 250 participants.

Cette année, le colloque s’articulait autour du thème « cheval de précision ». Les nouvelles technologies sont en plein développement. Élevage, équitation, santé, bien-être du cheval… retrouvez dans le compte-rendu de la journée un aperçu des dernières avancées.

Lire le compte-rendu - JRE 2018

 

Retrouvez également les articles complets et posters présentés à la JRE sur notre médiathèque en ligne : http://mediatheque.ifce.fr

 

Fort ou faible excréteur, comment vermifuger intelligemment votre cheval ?

DIF couv_DEPLIANT_Vermifugation_2018 WebVermifuger les équidés est un acte indispensable à leur bonne santé. Cependant les parasites ont développé des résistances aux vermifuges. Pour limiter l’apparition de ces résistances il est indispensable de pratiquer une vermifugation raisonnée.

Pour connaître les principaux parasites des équidés et comprendre les bases de la vermifugation raisonnée, un petit guide est à votre disposition.

 

Télécharger le dépliant Vermifugation raisonnée

 

Le choix du vermifuge dépend notamment de la saison et de l’âge du cheval. Une coproscopie individuelle est recommandée avant la vermifugation afin de cibler les équidés excrétant beaucoup d’œufs dans leurs crottins.

Le parasitisme est un sujet complexe : le protocole de vermifugation doit être adapté aux caractéristiques de l’écurie et aux objectifs du détenteur et doit être élaboré avec le vétérinaire traitant.

 

Retrouvez le document et plus d’information sur équi-paedia, dans la fiche : Soins et prévention > Prévention > Vermifugation : http://www.haras-nationaux.fr/information/accueil-equipaedia/soins-et-prevention/prevention/vermifugation.html