Author: Carole MARGELIDON

La réfection de la carrière Fayriland, soutenue par l’Union européenne avec le FEADER

Du 18 juin au 4 juillet, des travaux de réfection du sol de la carrière Fayriland vont être lancés.

La carrière Fayriland est une carrière servant essentiellement de carrière de détente avant les épreuves. Son sol était vieillissant et ne permettait plus de travailler dans des conditions convenables, surtout en cas de forts intempéries. L’objectif est d’obtenir un sol équivalent à la carrière Michel Jussiaux (piste de concours).

La carrière va donc se refaire une beauté et sera prête pour le début du CIR CSO (7 et 8 puis 10, 11 et 12 juillet).

Le marché a été remporté par l’entreprise Toubin&Clément qui avait déjà conçu, il y a 35 ans, cette carrière et qui a réalisé le sol de la carrière Michel Jussiaux.

Cela permettra de continuer à organiser et à accueillir des concours dans les meilleurs conditions possibles et de moderniser une fois de plus le stade équestre du Haras national de Pompadour.

Ce projet est cofinancé par l’Union européenne avec le Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural (FEADER).

Planche_Autocollant_Unique

UNION EUROPEENNE – Fonds Européen Agricole pour le Développement rural – L’Europe investit dans les zones rurales.

 

logo_leader

FacebookTwitterGoogle+PinterestTumblrPartager

Une semaine très « complet » au Haras national de Pompadour

La semaine prochaine au Haras national de Pompadour s’annonce très « concours complet ».

Première étape, lundi 11 et mercredi 12 juin avec le dernier CCE SHF de la saison, préparation cruciale avant la Grande semaine de Pompadour !

Ce sera la dernière occasion pour les 93 couples cavaliers/chevaux de se préparer sur le terrain où se courront les finales jeunes chevaux de CCE du 19 au 23 septembre prochain.

Puis, les 13 et 14 juin, les équipes du Haras national de Pompadour s’affaireront à mettre au propre tout le site et à préparer les nouveaux parcours afin d’accueillir le Festival du concours complet organisé par le CRE Nouvelle-Aquitaine du 15 au 17 juin.

Pour la troisième année consécutive, cet événement se déroulera sur trois jours et accueillera des épreuves internationales : un CCI* et un CIC*, ainsi que le championnat de Nouvelle-Aquitaine amateur et des épreuves jeunes chevaux cycles libres. Depuis 2015, ces épreuves de haut niveau ont attiré des cavaliers de plus de six nationalités différentes (France, Espagne, Grande Bretagne, Belgique, Italie, Portugal…)

Cette année, c’est un record d’engagements dans l’épreuve internationale : 41 cavaliers (47 chevaux) inscrits représentant 5 nations : Espagne/France/Hong Kong/Iran/Thaïlande !

 

L’entrée est bien entendu libre et gratuite ! Restauration sur place !

 

A noter que le protocole visant à lutter contre l’épizootie d’herpèsvirose de type HEV1 et HEV4 est en vigueur sur les deux concours.

 

 Plus de renseignements sur le CCE SHF

 Plus de renseignements sur le Festival du concours complet

« Pompadour, cité des chevaux », quand les acteurs « cheval » unissent leur voix dans une campagne de communication commune

Cette année encore, les acteurs « cheval » de Pompadour : le Haras national de Pompadour, l’Office de Tourisme du pays de Pompadour-Lubersac, la SCHP, le CRE Nouvelle-Aquitaine, Scènes de manège et la Société des Courses de Pompadour, se sont associés pour unir leur voix.  

Avec plus de 170 jours de manifestations autour du cheval par an, 70 jours de compétitions équestres, 6 championnats de France et 2 internationaux, 14 soirées de spectacles équestres et cabarets, 100 000 visiteurs chaque année et 11 journées de courses, le Haras national de Pompadour est au cœur de l’activité équestre à toutes échelles. Ce site hors du commun est le théâtre d’animations variées et positionne Pompadour comme un noyau central dans le développement et la valorisation de la filière cheval.

Chacun des 6 acteurs de ce partenariat contribue au rayonnement de la région à travers les thèmes suivants : sport, tourisme, spectacle et course. Depuis plusieurs années, cette démarche de communication commune entre tous les partenaires favorise la diffusion des activités cheval de Pompadour. Cette campagne de communication a été permise grâce à la mise à disposition des abribus dans le cadre d’un partenariat avec la région Nouvelle-Aquitaine et le département de la Corrèze.

L’objectif retenu par tous est de promouvoir Pompadour, son dynamisme et sa palette d’activités. L’axe choisi est simple, pour découvrir Pompadour : « rapprochez-vous » !

Vous verrez fleurir ces jolies affiches sur les abribus de la région à partir du 28 mai…

 

POM-bandeau-affiche

Acheter et vendre son cheval : Au-delà du coup de cœur, pensez à l’administratif !

Que l’on soit particulier ou professionnel, l’achat d’un nouveau cheval implique un aspect administratif trop souvent négligé lors de la transaction.

Acheteur, vendeur, afin de vous accompagner au mieux dans vos démarches administratives auprès du SIRE, voici un rappel des démarches à effectuer.

SIRE campagne propriété 2018

Acheter votre cheval… officiellement !

Lors d’un achat, le futur propriétaire doit s’assurer que l’équidé est en règle d’un point de vue administratif. Celui-ci doit être enregistré au SIRE et muni d’un transpondeur électronique (puce). Au moment du transfert, le vendeur doit pouvoir présenter et remettre le cas échéant à l’acheteur :

  • Le document d’identification, (appelé également livret ou passeport) dès la prise de possession de l’animal. Il doit accompagner le cheval dans tous ses déplacements.
  • La carte d’immatriculation papier ou le certificat de vente édité sur son espace personnalisé, dès le paiement intégral de l’équidé. Ce document atteste de la propriété de l’équidé enregistré dans le fichier central SIRE. Il peut se présenter sous la forme d’un A5 cartonné en format papier ou d’un certificat de vente imprimé depuis l’espace personnalisé du vendeur si ce dernier a opté pour une version dématérialisée.

Suite à l’achat, l’acheteur doit informer le SIRE du changement de propriété sous 30 jours. L’enregistrement du changement de propriétaire est payant :

  • 23€ si l’acheteur choisit une carte papier avec édition d’une nouvelle carte d’immatriculation à son nom.
  • 10€ par internet si l’acheteur choisit de gérer la propriété de son cheval de façon dématérialisée. Pour choisir cette option, l’acheteur doit disposer d’un compte sur le site internet www.ifce.fr
Je me renseigne sur les démarches suite à un achat

 

Une garantie pour un achat réussi

Mettre à jour la propriété de son cheval auprès du SIRE est une obligation légale, mais c’est aussi pour le propriétaire :

  • Une présomption de propriété en cas de litige : un juge s’appuiera sur le document pour déterminer qui est le propriétaire de l’équidé.
  • Un lien supplémentaire avec votre cheval : le propriétaire enregistré est LA personne à contacter. Si un cheval est perdu ou volé, le vétérinaire ou les services de police qui le retrouvent peuvent connaître le propriétaire du cheval grâce à la puce identifiant l’équidé. Celui-ci pourra donc être alerté en cas de besoin. De même dans les situations de crise sanitaire le propriétaire de l’équidé peut être alerté si nécessaire.
  • Un vecteur de promotion : sur les terrains de concours, dans les courses, etc. le nom du propriétaire apparaît dans les listings, mettant ainsi en valeur le propriétaire enregistré dans SIRE.
  • Un élément de sécurisation des transactions :

– si le cheval doit être vendu, le propriétaire doit être en mesure de donner la carte d’immatriculation à l’acheteur ;

– le vendeur a un droit de rétention sur la carte d’immatriculation tant que le paiement complet de la part de l’acheteur n’a pas été effectué ;

– une surveillance est possible sur toute demande éventuelle de changement de propriété (sauf carte d’immatriculation web) ou de demande de duplicata qui pourrait être adressée au SIRE.

  • Des démarches SIRE facilitées :

– sur internet : le propriétaire peut accéder à toutes les informations en ligne de son cheval et effectuer l’ensemble des démarches concernant sa propriété à partir de son espace SIRE. Plus de risque de perte ;

– pour les duplicatas : En cas de perte, le duplicata d’une carte d’immatriculation est demi-tarif si la personne qui demande le duplicata est le propriétaire enregistré dans la base SIRE.

  • Un outil utilisé par de nombreux acteurs de la filière : les assureurs, les organismes de ventes publiques, les sociétés de courses, etc.

 

Vendre un équidé en toute sérénité

Si le vendeur a l’obligation de proposer à la vente un cheval en règle à tout point de vue et notamment sur le plan administratif et sanitaire, il dispose aussi de ressources si l’acheteur ne réalise pas ses démarches suite à son acquisition.

Si un vendeur constate plus de 2 mois après la vente, que le cheval vendu est toujours enregistré à son nom il a la possibilité de déclarer gratuitement au SIRE que le cheval a été vendu en indiquant les coordonnées du nouveau propriétaire (facultatif).

  • Sur son espace SIRE si le vendeur dispose d’un compte
  • Par courrier auprès du SIRE.
Je me renseigne sur les démarches suite à une vente

 

Valeur ajoutée pour le vendeur

Déclarer une vente qui n’a pas été enregistrée par l’acheteur permet au vendeur :

  • De se dégager plus facilement de sa responsabilité en cas de problème survenu avec le cheval après sa vente (accident avec un tiers, etc…) ;
  • D’éviter l’implication dans un litige si le cheval est revendu ultérieurement ;
  • De sécuriser les transactions et de favoriser la fiabilité des informations enregistrées au fichier central des équidés SIRE ;
  • D’améliorer la traçabilité sanitaire globale des équidés qui sont des animaux très mobiles.

 

Soyez en règle !

Déclarer un changement de propriétaire auprès du SIRE sous 30 jours est une obligation pour les propriétaires d’équidé (articles L212-49 et l’article D212-49 du Code rural). Des contrôles sur les obligations du détenteur d’équidé sont mis en place pour une sécurité sanitaire accrue. Tout manquement à cette obligation est passible d’une amende de classe 3 (450 euros).

Troisième édition de la tournée des as CSO Poneys ce week-end au Haras national de Pompadour

Ce week-end sera dédié à « la crème des poneys » au Haras national de Pompadour.

Sur deux carrières, se succéderont pas moins de 673 engagés.
Au programme, deux journées de compétition organisée par la SCHP avec des épreuves exclusivement réservées aux poneys.
Concours de CSO Poneys allant de la Poney 3 à l’As Poney Elite 1.30m, épreuve phare de la compétition.
Sur place : une buvette, un espace de restauration et un village exposant.

Programme et informations pratiques ici : http://www.pompadour-equestre.com/category/cdi-3/

 

Zoom sur les mesures sanitaires face à l’épizootie d’herpèsvirose

La SCHP a décidé de mettre en place des mesures préventives suite aux nombreuses déclarations de foyers en France d’herpèsvirose de type HEV1 et HEV4.

Au vu de la situation concernant les cas de rhinopneumonie, il est indispensable de surveiller de près l’état de santé de vos équidés. Pour cela, plusieurs réflexes sont à mettre en place :

  • Vérifiez les dates de rappels vaccinaux et envisagez avec votre vétérinaire la nécessité ou non de les renouveler ou de mettre en place un protocole de vaccination si les équidés ne sont pas vaccinés.
  • Prenez la température des équidés avant de quitter vos installations
  • En cas de doute, consultez votre vétérinaire, isolez le cheval et limitez ses mouvements dans la structure en cas de signes respiratoires (jetage, toux etc.) ou nerveux.

Avant tout déplacement des chevaux en concours, vous devez suivre les mesures de préventions suivantes :

  • Désinfectez votre moyen de transport
  • Vérifiez la température
  • Vérifiez les vaccinations règlementaires (Tétanos et Grippe Équine)
  • ATTESTATION VETERINAIRE

En application du principe de précaution et des recommandations du RESPE, l’organisateur demande à tous les participants de fournir une attestation de leur vétérinaire de moins de 48 heures.

Cette attestation de bonne santé, effectuée obligatoirement avec une prise de température, doit également mentionner qu’il n’existe aucune suspicion ni aucun cas déclaré dans l’établissement où est hébergé le cheval par la présente attestation.

L’attestation sera à remettre à l’entrée du concours afin de pouvoir accéder au site.

Afin de faciliter votre accès au site, nous vous recommandons de faire parvenir votre attestation par mail : association.schp@wanadoo.fr

Important :

Il est obligatoire que votre vétérinaire fasse apparaître sur le document :
– Nom et numéro SIRE de l’équidé
– Température corporelle (°C)
– Date et lieu de l’examen
– Cachet du vétérinaire

Le vétérinaire s’engage à avoir examinés à ce jour les équidés participant à la compétition et ne présentant aucun signe clinique de maladie infectieuse.

  • ACCES AU SITE

L’organisateur demande de bien préparer en amont les documents nécessaires à l’accès du site : livrets et attestations vétérinaires afin de ne pas créer d’embouteillages à l’entrée

Afin de rendre plus facile ces contrôles, le site ne sera pas accessible en dehors de ces horaires :

  • Vendredi 18 mai : De 14h à 21h
  • Samedi 19 et dimanche 20 mai : De 7h à 18h

Il vous est demandé de prendre vos dispositions afin d’arriver dans ces tranches horaires.

En cas d’impossibilité, nous vous remercions de prendre contact avec l’organisation (06 75 88 42 35) afin d’organiser au mieux votre arrivée.

Une zone de quarantaine sera mise en place pour les chevaux ne répondant pas aux conditions d’accès

  • CHEVAUX SANS BOXES

Des zones spéciales vous sont réservées à Thalian et Lescure uniquement.

Il est interdit de se garer et de laisser des chevaux à l’attache en dehors de ces zones.

Il est demandé aux concurrents de limiter au maximum le temps d’attache des chevaux sur le parking afin de limiter les contacts avec les autres chevaux.

  • MISE EN PLACE DE MESURES SUR LE SITE

L’équipe du Haras National de Pompadour prend toutes les précautions possible afin d’éviter toute propagation. L’intégralité des boxes a donc été traité avec du produit désinfectant.

La location de boxes à la journée sur ce concours n’est pas proposée, ils seront donc utilisés par un seul cheval.

Les principales zones communes (douches etc.) ont également été traitées avant le début de la manifestation.

  • REGLES DE FONCTIONNEMENT PENDANT LE CONCOURS

Il est fortement conseillé d’avoir du matériel dédié à chaque cheval et de désinfecter les embouchures après le travail. De plus, il est indispensable de prévoir un seau par cheval pour l’eau.

Évitez au maximum les contacts entre les chevaux, faites notamment attention dans les écuries 1,2 et 3. Évitez également au maximum de toucher plusieurs chevaux à la suite.

Merci de respecter le nombre de chevaux admis au paddock et de ne pas créer de zones d’attentes aux entrées.

Pour permettre la mise en place de la limitation du nombre de chevaux, l’ordre de passage doit être obligatoirement respecté.

L’accès aux pelouses du haras est formellement interdit aux chevaux.

Pompadour jump pendant 3 jours !

A partir de demain, Pompadour vibrera au rythme du Grand régional de CSO sur la carrière Michel Jussiaux.

Avec 684 engagés, la SCHP (Société de Concours Hippiques de Pompadour) sera heureuse d’accueillir les cavaliers sur des épreuves de niveaux cycle libre, amateur et pro (jusqu’à pro 2 grand prix).

Entrée libre et gratuite, restauration sur place.

Plus de renseignements : http://www.pompadour-equestre.com/category/cso-mai/

Informations épizootie herpèsviroses :

La SCHP et le Haras national de Pompadour ont pris la décision du maintien de cette compétition dans la mesure où son organisation respecte les consignes du RESPE (Réseau d’épidémio-surveillance en pathologie équine).

Les boxes seront en effet désinfectés avant l’arrivée des chevaux et un vétérinaire de garde pourra intervenir en cas de doute sur un cheval.

Il est bien entendu également demandé aux concurrents de veiller au bon état sanitaire de leurs chevaux et d’adopter un comportement responsable en cas de doute.

Fête des clubs le 1er mai au Haras national de Pompadour !

Dans une démarche d’ouverture du Haras aux disciplines émergentes et à tous les cavaliers quel que soit leur niveau, le CRE Nouvelle-Aquitaine organise, mardi 1er mai, la fête des clubs.

Des disciplines encore peu représentées seront mises à l’honneur encore cette année : Tir à l’arc, équitation western, équi-fun, équi-feel, hunter, voltige et spectacle.

Une fête des clubs qui respire la bonne humeur !

Entrée libre !

 

Programme de la journée :

Compétitions le matin :

09h00 : Concours d’équitation Western : Epreuves Club1 Trail

09h00 : Concours de voltige sur la Cour d’honneur : Epreuves Club 3 par équipe  et Club 2 par équipe

09h00 : Concours de Hunter sur la carrière Michel Jussiaux : Epreuves  Club 3/Poney2/Club 2/Poney1

10h30 : Concours d’Equi-fun : Epreuves Club Poney Minimes / Club Individuel.

 

10h00 : Ouverture des ateliers 

Atelier d’Equifeel

Atelier Tir à l’arc à cheval sur la carrière Fayriland

 

11h30 : Début des répétitions spectacle dans la cour d’honneur

12h : Reconnaissance du parcours hunter

 

13h00 : SPECTACLE

 

15h00 : Reprise des ateliers et des compétitions

Concours de Hunter épreuve :   Club 1 puis Poney élite

Concours de Tir à l’arc à cheval : Epreuves club1 type coréen puis club 2

Concours d’Equifeel épreuves : Club préparatoire, club2, poney1, club1

 

Atelier Voltige

Atelier d’équitation western

Atelier Equifun

 

17h : Remise des prix  

 

Plus de renseignements ici : http://www.chevalnouvelleaquitaine.fr/fete-des-clubs/

 

Après la fin du Grand national hier, le Haras s’animera de nouveau demain et mercredi avec un CSO SHF !

Seulement un jour après la fin du Grand national de concours complet, le Haras national de Pompadour organise une autre compétition : un concours de saut d’obstacles jeunes chevaux avec 332 engagés.

Les épreuves :

– Formation 1, 2 et 3

– Cycle classique 4, 5 et 6 ans.

Entrée libre et gratuite, restauration sur place.